jeudi, décembre 14, 2006

Revenir

Madrid et les quartiers effervescents de la classe ouvrière, où les immigrés des différentes provinces espagnoles partagent leurs rêves, leur vie et leur fortune avec une multitude d'ethnies étrangères.
Au sein de cette trame sociale, trois générations de femmes survivent au vent, au feu, et même à la mort, grâce à leur bonté, à leur audace et à une vitalité sans limites.



Le film “Volver” n’est pas une comédie surréaliste, même si ça lui ressemble.
Les vivants et les morts vivent ensemble sans histoire, provoquant
ainsi des situations hilarantes ou parfois des émotions intenses et
véritables. C’est un film sur la culture de la mort dans La Mancha de mon enfance. Mes compatriotes vivent la mort avec beaucoup de naturel. La façon dont les morts continuent à être présents dans leur vie, la richesse et l’humanité de leurs rites font que les morts ne meurent jamais.
“Volver” détruit toutes les idées reçues sur l’Espagne Noire et nous
montre une Espagne réelle et constratée. Une Espagne blanche,
spontanée, amusante, intrépide, solidaire et juste.

Si j'ai bien compris; Volver signifie: revenir.

Je suis encore toute bouleversée et je comprends pourquoi ces 3 dames ont reçu un oscar pour leur rôles! De voir l'Espagne, de reconnaître plein de détails, même si je n'y ai jamais mis les pieds...

Mon beau-frère est Espagnol et nos premières discussions tournaient autour de la vie à Madrid. Je dirais que ce furent mes premiers contacts espagnols.

Cette semaine j'ai lu un entrefilet au sujet de consommations de drogues traité statistiquement parlant.


Quand on voit la voisine de tatie Paula, Agustina qui fume son petit joint, qui parle de sa mère hippie; j'ai retrouvé ces premiers contacts avec l'Espagne.

Quand je vois les dames avec les bas nylon qui vont juste au bas des genoux: j'ai retrouvé ma belle-mère qui les portent ainsi! J'ignore si un jour je verrai l'Espagne mais celle d'Almodovar; j'adore!


Bon... je sais pas vous, mais moi Penelope Cruz serait la soeur de Gaël Garcia Bernal... je serais pas étonnée tellement ils ont cette pureté du visage et du jeu semblables!


Bref, l'histoire: moi qui ai perdu ma maman à la naissance, de voir ces vies de femmes se recouper pour des retrouvailles m'a beaucoup touchée.



Cette femme qui a préféré passer une partie de sa vie cachée en se faisant passer pour morte m'a sidérée de par sa simplicité en finale quand on sais tout!

Bon; j'en dis pas plus sinon je vends le punch!

17 commentaires:

lancelot a dit…

Oh chère Béo que c'est triste que d'avoir perdu sa maman à sa naissance !

Que de bons films racontés sur ton blog. Je ne sais pas quand je pourrais rattraper ce retard de livres à lire et de bons filsm à visionner.

genevieve a dit…

hmm mon prochain film ... c'est certain :)

Beo a dit…

Lancelot * C'est mon lot depuis ma naissance mais ce n'est pas négatif!

T'as pas vu le pavés qui me sont arrivés récemment... arf...

Beo a dit…

Geneviève * J'aime bien... entre 6 à 8 mois... ça sort en dvd. Je ne me sens plus en retard ;)

Blue a dit…

J'ai hâte de le voir, Béo.
Je ne savais pas pour ta maman...:(

S a dit…

Un autre bon film à voir!

Beo a dit…

Blue * J'avais aussi très hâte et mon réseau de location venait tout juste de l'acquérir. Je dois être la 2e personne à le louer; je suis bien contente parce qu'il y a aussi un système de réservation, il aurait pu être difficile à attrapper.

C'est vraiment un très bon film!

Beo a dit…

S. * Un autre très bon film de vu dans mon cas, hihihihihihi!

mat a dit…

merci de mavoir donné envi de la voir ;)
bon weekend!

Beo a dit…

Mat * ça vaut vraiment la peine oui de le voir. Bonne fin de semaine à toi aussi ;)

miss lulu a dit…

hehe, j'ai loué la mala educacion sur tes conseils, c'est super déprimant, dis-donc! j'ai aussi mis volver sur ma liste et j'espère que ça sera un peu moins dur... almodovar ne fait jamais des films faciles, ça c'est sûr!

Anonyme a dit…

je l'ai vu au cinéma et je le reverrai à n'importe quel moment si j'en ai l'occasion...
Bonne journée Béo

non pas anonyme mais Marie.l

Beo a dit…

Miss Lulu * Déprimant? Faut voir dans quel état d'esprit on aborde le visionnement. C'est clair qu'Almodovar ne fait pas dans le divertissement. C'est ça que j'aime!

Beo a dit…

Mariel * Je crois moi aussi que c'est un film à revoir ;)

Etolane a dit…

Je veux voir ce film depuis des lustres! Tu accentues mon envie! J,ai hâte de le retrouver sur les tablettes de mon videostore...

Beo a dit…

Etolane * Tu vas adorer! Il y a une dimension de la maternité dont j'aimerais bien avoir ton avis après visionnement ;)

Anonyme a dit…

"De voir l'Espagne, de reconnaître plein de détails, même si je n'y ai jamais mis les pieds..." Décidément, la connerie canadienne n'a pas de limites!