vendredi, novembre 03, 2006

Quoi faire, quoi faire...


Dans le paysage de carte postale Helvétique, se cache bien autre chose que des Eidelweiss... hélas.

Quelques exemples en vrac:

Le port de la ceinture en voiture est obligatoire depuis 2001.. sauf erreur.

Les garderies -crèches- subventionnées sont inexistentes.

Les salaires sont inégaux à valeur de 24% en général entre les hommes et les femmes. Exemple: un homme qui sera engagé demain au sein de la boîte où je travaille depuis bientôt 7 ans... aura une fois et demi mon salaire... génial hein? En plus: il se traînera les pieds, passera un temps fou au natel, à déplacer sa voiture au parking à temps limité etc, etc....

Les heures d'écoles sont totalement inadaptées dans leur étalement sans fin pour un parent (généralement la mère), qui doit refuser un poste à plein temps pour être là au midi (lire à partir de 10h30 et ce jusqu'à 14 hrs) à la maison...

Les allocations familiales sont un sujet à votation prochainement et je ne comprends pas encore le système ici....tout ce que je vois: c'est que la demande de 200 francs par mois par enfants fait monter les gens au créneau -dans les rideaux-, j'ignore ce qu'ils reçoivent... ou pas...présentement, mais c'est vachement clair qu'un enfant pour les autorités... c'est pas une valeur sûre... une valeur d'avenir...

Si on résume: le message est clair. Les mamans: restez à la maison pour pouvoir accueillir vos bambins dans un créneau s'étalant de 2heures et demie à 3 heures... si vous trouvez du travail selon cet horaire: bravo!!!

Faites des enfants... -la tendance est claire que les étrangers s'en privent pas-... ils ont un système d'entraide, d'amour qui est tout à l'opposé de l'enfant Roi suisse...


Mesdames: si jamais tout ces items ne vous rebutent pas: allez sur le marché du travail! On pourra vous presser comme un citron de vos compétences -que mondialement on reconnait comme supérieure aux hommes sur certains domaines-, mais... MAIS: on vous sous-payera, on vous fera gicler d'une pichenotte dès qu'un candidat avide d'avancement se présentera!

Les journeaux sont pleins de cas de burn-out, de lisenciements douteux.... de favoritisme masculin, juste au sein de ma boîte... oufff!

À chaque semaine maintenant, on peut tomber sur un ou plusieurs articles, interpellant la société en général. Cette semaine, c'est Doris Leuthard qui donne son avis sur différents points avec en titre: Encourageons les femmes à prendre confiances en elles.

Elle éclaire un peu ma lanterne au sujet des allocations familiales:

Le Conseil fédéral est en faveur de l'harmonisation des allocations familiales à 200.- minimum par mois car les 26 systèmes différents de chaques cantons entravent la mobilité de la population. Cette harmonisation serait avantageuse pour ceux qui travaillent à temps partiel, donc beaucoup de femmes.


Tout ça pour dire qu'en 2006, il y a tant de points différents dans chaque cantons que de tenter une harmonisation est un travail de titan, que ce soit au niveau des écoles, question horaires, vacances, reconnaissance des diplômes d'un canton à l'autre que des allocations familiales, entre-autre.

J'ai un regard décalé envers tout ça et pourtant: ça m'épuise... qu'est-ce que ça doit être pour les gens d'ici???

44 commentaires:

chrysante a dit…

Je mets juste un bémol : les crèches sont plus souvent subventionnées que tu ne le penses - en tout cas à Genève.

Beo a dit…

Chrysante * Bienvenue chez moi!

Ce bémol a une résonnance positive et je m'en réjouis. Sauf que quand je pense subventionné; j'ai en tête le système de garderie québécois qui selon le salaire des familles peut en arriver à un coût de 5.-/jour par enfants. (système qui avait court de mon temps, c'est peut-être révolu depuis...).

N'empêche que j'aimerais bien savoir ce que ça peut coûter pour un enfant en crèche subventionnée sur Genève, tu pourrais me le dire?

Dario chez les Helvètes a dit…

Tiens je me pose une question débile ;-) :

Dans mon ancien boulot en Belgique, il y avait un gars qui s'appelait Gunther...

Un jour Gunther à commencé à s'habiller en fille... et finalement à complètement changé de sexe. Comprenez qu'il s'est fait opérer.

Maintenant officiellement il s'appelle Natacha...

Ma question débile : est-ce qu'on lui a diminuer son salaire ??

bon d'accord, je sors ;-)

Plus sérieusement, je suis absolument pour l'égalité des salaires !!!

Beo a dit…

Dario * C'est pas si débile comme question car j'ai déjà lu quelque chose sur ce genre de cas de figure (lol), peut-être pas précisément une baisse de salaire mais une rétrogradation liée au sexe... oui.

Ce serait bien de pouvoir en avoir des témoignages, car qui mieux qu'un transexuel pourrait nous expliquer la différence "flagrante" dans la manière de traitement dans la société hein?

Tangerine du Québec a dit…

Finalement je me rend compte que l'on est pas si mal au Québec..

Beo a dit…

Tangerine * Je peut te dire que je m'en suis rendue compte tout de suite en arrivant! Je me suis réjouie que mes enfants soient élevés! ;)

speedy80 a dit…

j'ai lu un article sur une garderie de Lausanne aujourd'hui. la dame l'a ouverte exprès à 5 minutes du centre. mais (oui il y a un mais), c'est une garderie pour «riches», enfin personnes aisées. ben oui, à 100.- la journée, c'est pas donné à tout le monde!!! maintenant elle pleure en disant qu'elle va sûrement devoir fermer, car elle n'a qu'un enfant d'inscrit. normal non??!? elle va peut-être devenir partenaire avec la ville pour avoir plus d'enfants, mais il faudra qu'elle baisse ses tarifs. pauvre madame! y en a qui pensent qu'à se faire du fric sur le dos des autres. et dans tous les domaines…

Pouky a dit…

Bien le bonjour :-) Le port de la ceinture était obligatoire bien avant 2001, peut-être que c'est devenu obligatoire en 2001 à l'arrière du véhicule mais même ça il me semble que c'était avant. Pour les allocations familiales, ma soeur touche 160 fr. dans le canton de Vaud. Je vois qu'à Genève c'est 200 fr. et en Valais 260 fr. Ce qui est pas logique car d'après moi la vie est plus chère à Genève qu'en Valais. Pour en revenir aux tarifs des crèches, ma soeur qui est seule avec sa fille a un revenu d'environ 4200 fr. (pension ex-mari comprise) et paie 550 fr. pour 5 jours par semaine, calculé d'après son revenu et c'est le tarif parce qu'elle habite dans la commune, parce que hors commune c'est 80 fr. par jour et ça doit même augmenter pour les gros revenus. Je me demande souvent comment font les familles avec 2 ou 3 enfants et où il y a que Monsieur qui a un revenu. Des bises et un bon week-end... Fait froid hein ? ;-)

Pouky a dit…

C'est encore moi :-) Quoique pour la vie plus chère ici que là, je me demande... Maintenant c'est devenu hors de prix partout. Surtout pour les loyers, avant t'allais à la campagne pour payer moins cher, maintenant tu vas à la campagne pour... aller à la campagne je pense !! :-)))

genevieve a dit…

ouais ben c'est pas plus vert chez le voisin, n'est-ce pas ? Chaque pays a ses petits bobos et on se rend compte que ce n'est pas si mal quand on regarde autour. Merci pour cette petite leçon à la suisse ... !

Beo a dit…

Speedy * 100.-/jour??? Elle est complètement barjo la dame! Comme tu dis: c'est pour se faire de l'argent sur le dos des autres et AUCUNEMENT pour offrir un service.

Service qui est pourtant de base quand la maman veut reprendre du service peut importe à combien de %, il me semble que la logique veut qu'il y aie une offre "raisonnable" de choix pour ces mamans.

Que celles qui peuvent payer le prix fort le fasse mais qu'il y aie des alternatives pour les autres qui sont en plus grand nombre :(

Une nouveauté que j'ai omis de mentionner: les grandes boîtes commencent à penser à ce problème.

Sauf erreur La Vaudoise offre ce service mais ça reste QUE pour leur employés.

Pouky * Merci pour ces détails qui m'éclairent. Donc: l'harmonisation des allocations serait positive; il me semble que les cantons désirant dépasser le 200.- pourraient le faire.

Tu veux dire que ta soeur arrive en fin de mois avec des frais de 2,200.-??? Sauf durant les mois à 5 semaines....? Mais c'est affreux! Je suis sidérée....

Oh oui qu'il fait froid! Première grosse gelée au sol la nuit dernière: brrrrrrr!

La vie est horriblement chère oui mais avec quelques astuces... on peut s'en sortir. ;)

Beo a dit…

Geneviève * Tu as bien raison. Surtout: y a aucun endroit de parfait dans le monde, he he!

Francois et fier de l'Être a dit…

que mondialement on reconnait comme supérieure aux hommes sur certains domaines
SERAIT-CE DU SEXISME?
Blague à part, en France, on pleure pour avoir une place en créche, il y en a si peu. Sinon, nous n'avons que deux possibilités : l'assistante maternelle déclarée (elle gagne presque autant qu'une "maman" et donc vous côute le salaire de madame. Certes, vous pouvez décompté une partie de son émolument de vos impots, mais vous comprendrez que cela ne s'adresse qu'à ceux qui gagnent suffisement leur vie pour se le permettre.
La seconde possibilité, c'est la nounou non déclarée mais là, c'est une question de pôt aussi ne l'avouerons nous pas.

Beo a dit…

François * Ce n'est pas du sexisme mais bien une réalité huhu!

Pour mes nouveaux lecteurs-trices: je souligne que tu mentionnes ce qui se passe en France. C'est pas plus jojo :(

En Suisse aussi il y a ce qu'on appelle des mamans de jour, déclarées ou pas... ça coûte un max quand même. Ce qui me désole dans tout ça: c'est d'être obligé de se débrouiller et de ne sentir AUCUNS soutien de la part des décideurs qui ensuite se plaignent de la dénatalité des Suisses ou des Français... parce que comme je l'ai mentionné: en général les "étrangers" ont plus d'enfants.

Olivier a dit…

Le port de la ceinture n'est pas obligatoire, au Québec?

Je ne comprends pas qu'on puisse encore payer une femme moins qu'un homme pour le même travail! Ca me dépasse, ça (et ça me fâche!).

Beo a dit…

Olivier * Evidemment que c'est obligatoire au Québec, huhu: je te mets au défi de me trouver depuis quand... et tu comprendras mon étonnement, c'est tout comme l'alcool au volant qui est surveillé depuis à peine 2 ou 3 ans ici :(

Imagines OH combien je me retiens de râler, tellement c'est dans les moeurs ici... au sein de ma boîte: n'importe lequel exemplaire mâle sera payé pas mal plus cher que moi dès son engagement :(

On a un cas d'un mec totalement inefficace qui gagne plus que nous, je te dis pas combien on est furax...

Pouky a dit…

Ah non, c'est 550 fr. pour le mois complet (je précisais que c'était les 5 jours de la semaine que sa fille allait en crèche). Donc c'est pas trop cher comparé à d'autres systèmes de garde. Avant elle avait une maman de jour et ça lui revenait à environ 1000 fr. par mois.

genevieve a dit…

1976 ... l'année où le port de la ceinture de sécurité a été rendue obligatoire au Québec hehehe

Beo a dit…

Pouky * Ah d'accord; ça demeure très onéreux quand même :(

Mais évidemment en comparaison avec les autres système d'ici: on peut la considérer chanceuse ta soeur.

Geneviève * Merci!!! On arrive à un tout petit 30 ans.... j'avais pour réflexe dans les conversations de dire que ça faisait au moins 25 ans au Québec... Comme pour l'alcool au volant... on a quelques années d'avance.

Mais tu vois quand je dis ça: on croit que je veux faire l'importante... quand je fais juste mentionner des faits qui sont déjà ancrés dans nos traditions, depuis le temps.... :)

Elté a dit…

C'est étonnant pour un pays aussi riche que la Suisse que tout ce système autour de la garde et l'éducation de l'enfant soit si mal foutu!
En Allemagne ils ont le même problème: les mamans sont préférées au foyer. Pourvu que ça change!

Le traitement salarial homme/femme me fait vomir. En France, dernièrement on a également noté des différences de salaire de 20% pour des postes équivalents.
Je me donne un an pour me faire pousser la moustache

Au fait, le droit de vote pour les femmes en 1972 en Suisse, c'était pas terrible non plus :(

Bisaelle a dit…

Aha, c'est LE thème en ce moment dans tous les médias en Suisse et en Allemagne... et ça fait un bail que je m'inquiète sur la solution idéale pour pouvoir être maman ET travailler, alors même que je ne suis pas enceinte... Mes copines en France ont presque toutes des gosses et elles travaillent et il n'y a surtout pas ce regard glacial sur les mères indignes qui osent confier leurs rejetons à une tierce personne. Enfin, dans l'exploration de notre quartier, j'ai tout de même pris note du fait qu'il y avait 3 crèches... Tant qu'y'a de la crèche, y'a de l'espoir! mais je compte sur des frais de 1500CHF par mois minimum, quelle que soit la solution de garde choisie.

Beo a dit…

Elté * Je crois que c'est un fait de société.... j'ai l'impression qu'au Québec: JUSTEMENT GRACE à DES FEMMES MINISTRES ET HAUTEMENT PLACEES: on a pu bénéficier de vrais programmes facilitant la garde des enfants. Donc: le retour au travail des femmes par le fait même.

C'est un cercle vicieux... femmes sous payées, sous évaluées, reléguées à la maison pour cause de famille... on a pas de l'avance que sur le port de la ceinture, l'alcool au volant, les garderies, le droit de vote: nos femmes qui ont eu droit de parole en hauts lieux: ont fait avancer les choses bien plus qu'on ne le croit!

Y a plein de choses pas terribles en Suisse... je veux pas cracher dans la soupe: mais faut pas me chercher sur ce qu'ON a de mieux et de prouvé et éprouvé chez nous hein!!!

Beo a dit…

Bisaëlle * C'est LE thème because les votations sur les allocations... et c'est bien qu'on remue un peu le sujet diantre!!!

Je te souhaite de trouver l'idéal comme solution, mais encore mieux: que le tout évolue grandement d'ici ta grossesse ;)

Lancelot a dit…

Pour être dans le domaine de l'audit depuis un certain temps je peux te dire que certaines boîtes pratiquent des salaires différenciés pour les nouveaux collaborateurs/trices à cause de l'offre sur le marche du travail du moment.

Si tu veux gagner pourquoi ne chercherais tu pas un nouveau boulot ? Le marché du travail est entrain de reprendre. Et puis à Genève on gagne plus pour un boulot plus intéressant.

Lancelot a dit…

Erratum: "si tu veux gagner" à lire "si tu veux gagner plus"

Beo a dit…

Lancelot * Là n'est pas le propos: et je ne crois pas m'avoir plaint de MON salaire... Je dénonce la pratique en soi.

Maintenant: soit tout récemment; il existe au moins deux sites internet pour évaluer son salaire, dans le plus pur anonymat. Depuis presque un an: les médias en parlent.

J'ose espérer oui que certaines boîtes ont "allumé" pour revoir leur copie.

L'offre et la demande ont toujours eu court. La parité n'as PAS ENCORE COURT en Suisse, je suis désolée.. mais c'est prouvé à chaque jour.

Les exceptions peuvent exister cependant. :)

Mamounia a dit…

Béo, c'est maintenant 7$ par jour au Québec, un peu moins cher que la madame à 100- (francs?). C'est combien un franc suisse en $ Cad?

Eh bé, moi qui pensais que la Suisse (et la France surtout) étaient des pays qui favorisaient la famille!!! Ouille, c'est décourageant :-(( Heureusement que je n'y suis pas, avec mes 5 papoutes!!!!

Pouky a dit…

Ben non Lancelot, Béo veut pas chercher un boulot ailleurs, elle gagne déjà trop où elle est actuellement, elle saurait plus quoi faire du surplus ;-))) Meuh non Béo, j'déconne ! :-))) Plus sérieusement, une copine m'a parlé ce soir d'un truc qu'elle a appris en allant chercher sa fille à la crèche, il semblerait qu'une loi va être votée sur Vaud pour subventionner les crèches et qu'il y aurait plus que 30 % à prendre en charge. Je sais pas si c'est sérieux, j'en ai pas entendu parler et du coup je me demande si elle a pas confondu avec les allocations familiales. Quelqu'un en a entendu parler ?

Beo a dit…

Mamounia* Tu pourrais TOUT SIMPLEMENT PAS avoir 5 kids ici.... à moins d'avoir un mari comme banquier, ou encore vos parents comme garderie... c'est pas plus compliqué que ça.

1 francs suisse = grosso modo 1$ canadien.

Pouky * Je gagne mieux que je pourrais avoir au Québec pour le même boulot ce qui n'enlève en rien l'inégalité du con... qui arrive et qui gagne plus que moi en étant nul... et basta!

Je souhaite que ta copine aie eu vent d'un truc réel... parce que je sais bien que les autorités commencent à se mobiliser... mais bon... ça demeure archaïque... y a du chemin à faire!!!!

doremi a dit…

Ben dans mon cas, ya que moi qui travaille et on a 3 enfants. Environ 1000 fr d'allocs chaque mois (à Fribourg).
Ma femme a essayé de travailler, il n'y aurait pas trop de problème mais ce qu'elle gagnerait, ça serait moins (!) que ce que nous coûterait la garde des enfants. Alors maintenant, elle commence comme Maman de jour ici à la maison... on n'a pas trouvé d'autre possibilité. En Belgique, c'est aussi difficile de trouver de la place en crèche mais les tarifs sont en fonction du salaire et elles sont subventionnées. Et surtout, surtout, l'école commence à 2ans et demi!! Et ça, c'est gratuit. Mais bon, comme disent les québécois, "à Rome, on fait comme les romains" (et à Pyong-Yang, vous feriez comme les coréens??)... ce qui n'empêche pas de critiquer constructivement.

Beo a dit…

Doremi * Je suis bien contente de lire ton commentaire. Parce que moi ce que j'en dis... j'ai pas d'enfants en bas âge ici alors, tandis que toi c'est du vécu.

Les allocations ont du sens bien! C'est quand même aberrant que le salaire de madame, serait inférieur aux frais de garde pour justement aller travailler!

L'alternative trouvée est bien, surtout si madame aime les gamins -ce qui est pas le cas de tout le monde-.

Donc, si j'ai bien suivi: le système en Belgique est plus équitable. :)

Dario chez les Helvètes a dit…

ma boite à Geneve propose un service de garderie / crèche pour les enfants des employés !

Quand on m'a annoncé ça lors des interviews j'ai trouvé ça génial !!!

Ensuite, on m'a expliqué que c'est la ville de Gen!ève qui ouvre cette crèche dans les locaux de la boite et que donc c'est payant au tarif officiel de Genève et bien entendu c'est en rapport avec le salaire...

Et je dois dire que ça coûte la peau des fesses !! :-(((

chrysante a dit…

Euh ... là, Beo, je ne suis pas d'accord avec toi. L'alcool au volant est surveillé depuis longtemps en Suisse - vraiment. En 99-2000 j'ai passé 4 mois à Vancouver, Colombie Britannique, Canada et j'ai bossé dans une petite entreprise de consultants qui avait notamment pour tâche d'évaluer l'impact des *nouveaux" programmes de prévention routière (alcool au volant, radars,etc.) - donc tout n'est pas rose au Canada non plus ... cela dit, la ceinture, ça fait depuis 85-87 que c'est obligatoire à l'avant en Suisse je crois

Beo a dit…

Dario * Je ne suis pas étonnée que ta boîte offre un service, comme plusieurs autres que je connais. Sauf que j'ignore leurs tarifs.

J'imagine que le SEUL avantage est que ce soit sur place... mais bon: ton épouse ne travaillant pas à cette boîte: y a pas d'intérêt en fait non?

Beo a dit…

Chrysante * J'avoue faire référence avec le Québec, sauf erreur: c'est depuis les années 80, si ce n'est avant que les contrôles sont poussée, avec le ballon à souffler dedans etc.

Pour le BC; j'ignore les années d'entrée en vigueur, mais ça doit pas être très éloigné dans le temps.

Remarques Chrysante que je n'ai jamais dit que tout était rose au Canada; j'ai précisément mentionné que c'était parfait à nulle part. ;)

Mais avoue qu'en regard à 1976 pour le port de la ceinture au Québec... et 1987 ici... y a comme un temps de retard non?

Je le souligne pour donner une idée à mes compatriotes, parce que moi mes enfants qui ont 21 et 25 ans... n'ont jamais connu ça de monter en voiture sans la ceinture ou bien avec des passagers en trop... comme j'en vois encore parfois ici :(

doremi a dit…

Hello beo,
En fait je ne sais pas si c'est plus équitable. Je dirais que les femmes travaillent davantage tout simplement parce que pour la plupart des familles un salaire ne suffit pas... Ceci dit, il y a probablement plus de pères au foyer en Belgique qu'en Suisse :-) Le congé parental existe: pendant les 5 premières années de chaque enfant, le père OU la mère peut prendre 3 mois de congé temps plein ou 6 mois mi-temps sans perte de salaire.

En Suisse, les choix politiques sont différents depuis toujours: il y a moins d'impôt, donc on gagne plus mais l'état organise moins de choses et c'est au niveau du privé que ça doit s'organiser... à condition que ça soit rentable!!

Je dirais que ce n'est ni mieux ni pire... Les choix politiques sont liés à la culture et à l'identité d'un peuple, je me vois mal critiquer ça en bloc sans réfléchir...

Beo a dit…

Doremi * Je sais bien qu'à chaque fois que je soulève ce genre de sujet; j'avance sur un terrain glissant.

Loin de moi l'idée de critiquer, car souvent, c'est à force de lire des articles sur Le Matin par exemple... que j'ose mettre le sujet en avant sur ce blog. Je mets donc en avant l'actualité.

Même en vivant ici depuis des années; je n'ai jamais eu à faire face à ces problématiques. Ce qui ne m'empêche pas d'observer et inévitablement de faire des comparaisons avec ce que j'ai vécu au Québec.

La nuance existe aussi, quand on est ici par CHOIX, versus ceux qui sont nés ici et qui inévitablement évoluent avec les lois d'ici.

Lux a dit…

On peut dire que le port de la ceinture au Québec c'est un succès; il n'y a que de rares exceptions. Le problème est ailleurs.
Malgré les contrôles et les tests de la «baloune», il y encore trop d'alcool au volant et beaucoup de «jeunes gars fringuants» qui font de la vitesse excessive et prennent des risques. L'autre problème, ce sont les «alcoolos chroniques» et récidivistes qui accumulent les accidents.

Le plus triste, c'est que souvent ce sont des victimes innocentes qui sont fauchées. Quand un gars de 18-19 ans, branché sur sa testostérone ou un vieil immature ivre sort d'un Bar, met le pied au fond de l'accélérateur, fait un mauvais dépassement et tue un jeune couple avec des enfants, c'est un meurtrier selon moi. Il y a encore beaucoup de conscientisation à faire...
Comme on dit au QC: «Maudite boisson!»

doremi a dit…

Oui, je dis qu'il ne faut pas critiquer en bloc mais en fait il y a quand même des choses qu'il FAUT critiquer en Suisse:
- les inégalités homme-femme,
- l'accueil des réfugiés politiques,
- le système scolaire qui commence si tard!
- et sûrement d'autres choses dont je me rendrai compte au fur et à mesure...
Les suisses devraient un peu arrêter de se croire totalement indépendants des autres pays qui les entourent. Ils ont construit en partie leur richesse sur pas mal de misères arrivées à leurs voisins: la destruction de l'Europe en 40-45, la spoliation des biens des juifs, le fait d'attirer des capitaux étrangers (parfois bien douteux!) dans les banques...
Mais on pourrait probablement faire les mêmes listes pour la Belgique ou pour le Québec, non?

Beo a dit…

Lux * Le monde parfait n'existe pas. Mais quand les mesures (lois), touchent la majorité; c'est un grand pas de fait.

Il y aura toujours des saoulons, qui vont rouler même sans permis, des jeunes qui vont faire des rodéos sauvages comme y disent ici: parce que ça existe ici aussi.

Statistiquement, faudrais voir combien de gens -surtout en France je crois- conduisent sans permis :(

Mais si je te dis que je vois encore -c'est plus rare mais quand même- des autos avec un ou deux passagers en trop: des enfants sur les genoux d'adultes, donc pas attachés... là je trouve que c'est totalement irresponsable!

Et l'alcool: ça fait deux ans que c'est pas plus de 5% dans le sang, c'est pas drôle les restaurants pensaient faire faillite à force que les gens boivent leur petit coup de rouge ou de blanc le midi... autre pays, autres moeurs hein!

Beo a dit…

Doremi * Je suis d'accord avec toi mais le pire je crois: c'est l'absence de solidarité sociale.

C'est ce qui fait la différence au départ pour bien des lois, et l'INdifférence pour le reste... je trouve ça bien tristounet moi ;)

Beo a dit…

Intéressant de voir que les politiques n'ont pas compris l'essence même de la loi sur l'alcool au volant, ;)

http://www.lematin.ch/nwmatinhome/nwmatinheadactu/actu_suisse/thomas_burgener_se.html

Olivier a dit…

C'est intéressant, tes billets plus polémiques! On apprend plein de choses!

Beo a dit…

Olivier * Si je laissais libre court... mon blog serait peut-être moins agréable au fond ;)

Mais bon: j'ai mes moments coups de geule!