vendredi, novembre 24, 2006

Ben voilà!

Je suis tristounette... Philippe Noiret s'en est allé... j'adorais cet acteur, je crois que j'aimais encore plus sa voix... Une grande perte quoi!

Sinon, je suis vannée ce matin, un petit soleil pâlot, il ne fait pas trop froid. J'ai dormi tard, ce qui réduit d'autant le nombre d'heures pour effectuer certaines tâches. Ce qui a de bien dans ces moments-là; c'est que les tâches se feront, une à une, sans précipitation aucune.


Voyez mon installation au salon pour visionnement, il m'arrive de tout remettre en place après le film comme il m'arrive aussi de replacer le lendemain; ça reflète un espace vivant non? Parce que décorer pour avoir un visuel agréable et ne pas pouvoir s'en servir: très peu pour moi.

Donc mes choix de décoration sont parfois temporaires. Mon araignée a enfin trouvé sa place au dessus de la télé: autrement-dit; mon chéri a ENFIN fait le trou prévu à cette fin que j'attendais depuis un an!


J'ai donc déplacé ce petit ficus aux côtés des chats.


À la chambre, un coup mes reproductions de Klimt posées au mur; je les trouvent sombres tout soudain... faut dire que ça ne rends pas du tout pareil à l'écran et imprimé en plus petit. Qu'à celà ne tienne: je les changerai plus tard. Pour le moment ça habille cette partie de mur.

J'ai ralenti mes achats de plantes; les emplacements sont pas mal tous occupés alors: juste ce cactus de Noël, différent des deux que je possède déjà: ses fleurs sont superbes!


Le voilà, 15 jours plus tard et il reste encore beaucoup de fleurs à venir!

16 commentaires:

Alcib a dit…

Comme c'est chouette tout ça !
J'ai un gros cactus de Noël et, depuis des années, il n'a pas fleuri ; je ne l'ai sans doute vu fleurir qu'une ou deux fois depuis que ma voisine me l'a donné.

Comme toi, je suis tout triste d'apprendre la mort de Philippe Noiret. J'aimais l'acteur, ses films, mais aussi j'aimais beaucoup l'homme et j'éprouvais autant de bonheur à le voir en entrevue qu'au cinéma.

Beo a dit…

Alcib * Pareil; il était un monument ce monsieur Noiret, ses entrevues étaient aussi captivantes que drôles. Pince sans rire: fallait décripter ses blagues des réponses sérieuses ;)

C'est mon 3e cactus de Noël et les anciens refleurissent depuis que je suis au condo: donc au soleil. Le tiens refleurira bien un jour!

Alcib a dit…

Oui, le soleil lui ferait sans doute du bien : il est en santé, mais peut-être qu'il me boude un peu parce que depuis longtemps, je m'en sers pour cacher un coin du salon au-dessus du télévisuer ; il n'a donc pas de soleil direct, Comme je suis dans une phase de changement, de transformation, je vais voir ce que je peux faire pour les plntes et pour l'aménagement du salon. Si le changement est réussi, j'en récolterai peut-être un peu d'inspiration nouvelle et... quelques fleurs de Noël ;o)

Beo a dit…

Déjà: montre lui ton nouveau visuel ici... plus ensoleillé et doré: tu meurs!!! HIhhihihihi!

Sérieux: c'est en dormance très longtemps ce genre de plante mais si tu lui donnes un peu de soleil: peut importe quand durant l'année; t'auras une floraison. Foi de !Béo!

cassy a dit…

Moi aussi je suis triste pour p. Noiret, un très grand acteur, une charisme incroyable, et une voix inoubliable.

Elté a dit…

Dis, il est impressionnant ton cactus!
Pour notre acteur à la voix si douce et grave, ça fait un coup. Et ça donne envie de revoir nos films préférés avec lui.

Beo a dit…

Cassy * C'était un grand Homme... avec le H majuscule.

Pour la voix... c'est qu'il a fait la voix d'un film animé québécois d'anthologie... L'homme qui plantait des arbres. Le genre de collaboration géniale France/Québec!

Beo a dit…

Eltée * C'est toujours impressionnant une plante forcée en serre... je fais juste la finale. Je serai vraiment impressionnée quand ce sera MOI qui l'aurai fait refleurir! ;)

Je reverrai toujours avec bonheur les films avec Noiret. Parfois on parle de mauvaise image de certains Français... il incarnait la totale grandeur aristocratique démocratisée de la France à lui tout seul! C'est pas rien!

Tangerine du Québec a dit…

Tu as le pouce vert, ya pas d'erreurs :D

Beo a dit…

Tangerine * Eh eh! Merci!

Lux a dit…

Mes films préférés de Noiret: -Cinéma Paradiso -Le vieux fusil -Les ripoux 1.2.3 -Les lunettes d'or -un autre aussi (Max je crois) où il faisait un tueur à gage avec Christophe Lambert -La grande bouffe -La fille de d'Artagnan... Aussi formidable pour les rôles tragiques que comiques.
Un grand homme et artiste immense, comme Gabin, Bourvil, Mastroiani. Je suis triste de penser qu'il ne fera plus de film. Il me manque déjà.

Tu as les «main vertes» pour les plantes et les fleurs. Très beau le cactus. Moi jaloux.

Beo a dit…

Lux * Je crois bien que le premier que j'ai vu de lui c'est: Alexandre le bienheureux, j'avais trouvé ça tellement zen!

On peut toujours regarder L'homme qui plantait des arbres pour réentendre sa belle voix!

Lux a dit…

Béo, Tu as raison: «Alexandre le bienheureux» à l'époque était très défoulant et m'a donné une ouverture de liberté et Noiret était jouissant et jouissif.
En ce qui concerne «L'homme qui plantait des arbres». Juste un petit rappel:
C'est un récit de Jean Giono, amant de la liberté et de la nature. Les dessins de cette animation ont tous été dessinés un à un par Frédéric Back (né à Sarrebrück en 1924. Il vit à Montréal, Canada depuis 1948).
"L'homme qui plantait des arbres", a gagné une quarantaine de prix ainsi que l'Oscar du meilleur film d'animation décerné le 11 avril 1988.
Ces images si belles sont enrichies par la voie majestueuse de Philippe Montant.
"Le Fleuve aux grandes eaux", le plus récent film de Frédéric Back a remporté une vingtaine de prix dont le Grand Prix du Festival international du film d'animation qui se tenait à Annecy, France en juin 1993. Le film fut Également mis en nomination pour un Oscar en 1993.

Voila. Désolé d'avoir pris tant de place.
P.S.: Ces informations sont sur Google

Beo a dit…

Lux * Si je te crois... tu brises mon coeur! C'est pas Philippe Noiret qui fait la narration de L'homme qui plantait des arbres? Oh....

Mais tu prends toute la place que tu veux, hehe!

Lux a dit…

Oh! Tu vois ce que ça donne quand je suis fatigué...? et que j'écris plus que 5-6 lignes...
Évidemment il ne s'agit pas de Philippe Montand ni d'Yves Noiret mais bien du grand Philippe Noiret.
Et pourtant je relie toujours 2 fois pour ne pas pondre de coquille.
Comme on dit: « Lèreur étu mène»
Hihihihihihi, Comme tu l'écris si bien.
Merci pour la place que tu m'offres. Si jamais j'ai la patience de créer mon propre blog, tu pourras écrire à volonté.

Beo a dit…

Lux * Ah! La bonne nouvelle! Tu m'as perturbée sérieusement hier soir, hihihhi!

Un: j'étais fatiguée, j'avais entrepris tout plein de choses loin de l'ordinateur. Suite à ton commentaire; j'ai cherché sur Google mais pour avoir la voix de narration: faut pousser la rechercher et on dirait que tout était écrit en minuscule, illisible: c'est toujours comme ça quand on est trop fatigués.

Deux: je me suis quand même demandé si ma mémoire légendaire m'avait joué un si vilain tour...

Trois: et voilà que ce matin, je lis que tu t'es trompé; fiou! Oui, oui; l'erreur est humaine, mais tu m'as bien eue!

Pour la longueur: y a toute la place qui faut ici, moi même je fais plus long que sur le système d'Haloscan ;)