mardi, novembre 28, 2006

Brouillard, cloches et libertines!


Le brouillard matinal est bien joli quand on reste à la maison, un peu plus embêtant quand on part tôt matin! Les vitres embuées de la voiture sont presqu'aussi longues à nettoyer que si elles étaient gelées. Il faut être prudents sur les routes où tout est dans une purée de pois.

Ce brouillard reprends sa place en fin de journée, comme hier quand on est allés chercher mon nouveau meuble en coin. On est passés par une petite route de campagne, mais surtout afin de pouvoir transporter le meuble, on étaient en bus de boîte -vanette d'entreprise-, véhicule un poil inconfortable et pas très propre à l'intérieur! Mais bon: faut ce qu'y faut! On a trouvé facilement, malgré la nuit et le brouillard. J'ai vu le fameux Neo qui hélas ne m'a pas laissé le caresser.

On est rentrés, toujours dans le brouillard, on a installé le meuble, s'en est resté là pour le moment, parce qu'on est en semaine et je prendrai le temps, tranquillement pour le garnir. Ce qui m'a attirée, c'est la surface de rangement qui sera bien employée, je vous le dis! Alors: merci Speedy80 et David pour votre accueil, bientôt des photos du meuble dans son nouvel environnement.

Certaines personnes sont déçues d'avoir que des vaches nous montrant leur postérieur sur le post précédent. Alors; ces mêmes dames ont passées 5 jours tout près de la maison du côté des chambres, le concert de cloches... durant la nuit: ouf! Alors; les voici, ce sont des vaches classiques, pas comme mes broutards aux robes originales!


Il y a aussi, mercredi passé, au moment où je prenais une collation en lisant, je lève les yeux pour voir deux belles brunes, occupées à déguster le gazon des voisins d'en face!


Le paysan d'à côté les a redirigées au bon endroit, après qu'elles l'aie fait tourner en rond un moment parce que le gazon, tout frais, tout vert, dans lequel les pissenlits sont repartis de plus belle à force de beau temps: c'est bien meilleur que les prés hein!





PS: Bon Anniversaire ma grande!

20 commentaires:

Elté a dit…

Oh les belles vaches! T'en as de la chance d'être si près de la nature!
La seule et unique fois que j'ai vu de vraies vaches de près, c'était à 20 ans, au salon de l'agriculture de Paris :)

Beo a dit…

Elté * Oh... et moi qui à 4 ou 5 ans discutait avec elles à genoux en tentant de brouter du treffle ;)

cassy a dit…

Diable, elles ont du goût les vaches par chez toi!

Alcib a dit…

C'est encore heureux que les vaches n'aient pas encore découvert les croissants aux cerises : elles ne partiraient plus ;o)

Beo a dit…

Cassy * Voui! Et sont belles ces deux brunettes hein? Je me demande si ces voisins avaient encore eu leur petite piscine hors-terre.... ce qui se serait passé. Elle s'y croyaient vraiment les brunettes!

Je te racontes pas le choc de les voir en levant les yeux! J'ai crié à haute voix: mais vous faites quoi!!!! Hihihihihihi!

Beo a dit…

Alcib * Chut! Moi qui rêvait d'avoir un cheval quand j'étais petite... je dirais pas nécessairement non pour une vache, ben un petit veau... ;)

Caroline à Londres a dit…

Mais tu es vraiment à la campagne! C'est tout paisible de voir les vaches manger du bon gazon bien vert. :)

Gabbel a dit…

Hihihi c'est un peu comme quand nos voisines laitières sont venues brouter dans le jardin !
Le voisin aura peut-être droit à 1 litre de lait comme nous ? LOL

Beo a dit…

Caroline * Plus à la campagne: tu meurs. Mais j'adore ça!

Puis ces vaches... elles ont pas assez des prés qu'on a tout autour! Le gazon les attiraient trop! C'est ça qui est drôle!

Beo a dit…

Gabbel * Je crois pas car ce sont des génisses encore. He he! Et celui qui les a rameutées est probablement leur propriétaire sauf qu'ils étaient sur le gazon des voisins entre chez lui et chez nous. C'est palpitant la vie campagnarde non?

Bon... c'est pas à toi que je vais apprendre la nouvelle ;)

Lancelot a dit…

On voit que c'est vraiment la vie à la campagne ... ... vaudoise !


PS: il y a une heure ou deux j'étais passé, laissé un commentaire mais il ne veut pas me le laisser afficher !!!

genevieve a dit…

wow ! ça semble irréel tout ça ! Comme si j'avais un troupeau de vache dans ma ruelle rosemontienne ;) t'en as de la chance de pouvoir côtoyer ces dames à côté de chez-toi ... c'est charmant comme tout !

speedy80 a dit…

et oui, Neo a son caractère :-) la prochaine fois peut-être! et c'est M. Speedy ;-) j'ai répondu à ton mail si jamais!

Beo a dit…

Lancelot * On peut même dire: la campagne dans le Gros-de-Vaud lol!

Bon.. Blogger ferait encore des siennes???

Beo a dit…

Geneviève * Je peut dire que j'en ai de tous les côtés des vaches, mais c'est pas tout le temps: j'ai des vaches qui ne sont pas sédentaires du tout, hihihihihi!

Mais sur le gazon comme ça; j'ai fait le saut quand je les ai vues. Pourtant toutes calmes, elles dégustaient le gazon le plus discrètement possible, hihihihihi!

Beo a dit…

Speedy * Bah; je suis contre le fait de brusquer les animaux juste pour satisfaire une envie de caresse ;)

Blue a dit…

Ah les vaches... pas si folles que ça! :)

Beo a dit…

Blue * C'est pas mal plus intelligeant qu'on pense ;)

Famille Delisle-Gervais a dit…

Je ne crois pas avoir connu un tel brouillard au Québec...

Beo a dit…

Anne * Moi non plus sauf sur le littoral du Fleuve parfois; ça me revient qu'à Ste Flavie à l'été 2005, le matin il y avait du brouillard, on gelait et dès qu'on quittait les rives: on retrouvait du grand soleil et de la chaleur!