samedi, avril 14, 2007

Ben alors!



Parce que l'être humain doit toujours apprendre, ou réviser ce qu'il sait déjà, ou corriger ce qu'il a mal appris ou ce qui ne lui a pas été bien montré; il existe en Suisse des cours de conduite écolomique!

C'est le contraire de la conduite sportive où chacun se croit au Grand Prix et doit absolument arriver le premier au stop, au feu, au carrefour, à destination. Vous savez ceux qui vous doublent pour gagner une place? Ceux qui, les gaz à fond vous prouvent à chaque jour que leur voiture passe de zéro à 60 km dans le temps de le dire, peu leur importe qu'on soit dans une zone de 30, 40 ou 50 km!

Alors cette manière de conduire écolomique a pour but d'économiser 10% sur votre consommation d'essence, aussi de réduire les émissions de substances nocives de 50%.

L'idéal, c'est évidemment de choisir une voiture peu gourmande, en Suisse un classement est clairement établi.

Mais chaque conducteur peut adapter sa conduite, voici quelques trucs et astuces:

* Ne pas trimballer les porte-skis et autres portes-bagages lorsque vous n'en avez pas vraiment besoin. Cela peut augmenter votre consommation d'essence de 40% à grande vitesse.

* Contrôler régulièrement la pression des pneus

* Méfiez-vous de la climatisation. Elle peut vous faire consommer 20% de plus en carburant.

Au volant :

* Accélérez franchement pour passer d'une vitesse à l'autre, ne dépassez jamais les 2500 tours/minute. Une habitude qui vous permettra d'économiser le carburant tout en réduisant les nuisances sonores.

* Roulez toujours au plus bas régime.

* Sautez une vitesse chaque fois que c'est possible. Passez par exemple de la 2e à la 4e plutôt que d'accélérer deux fois et de monter dans les tours. C'est l'accélération qui consomme le plus d'énergie.

* Anticipez et roulez de manière régulière. Vous éviterez ainsi des freinages et des accélérations inutiles, l'énergie demandée restera ainsi constante.

* Ne rétrogradez pas pour freiner, cela fait tourner le moteur à trop haut régime. Et passez en première seulement lorsque vous êtes à l'arrêt.

* Ne laissez pas tourner le moteur à l'arrêt. Même si c'est juste pendant que Joe va chercher un DVD au vidéo club. À partir de 20 secondes d'attente, ça vaut la peine de le couper. Renoncez si vous êtes en tête de file au feu de circulation, mais si vous êtes en 3e position, cela en vaut la peine.

PS: pour les nouveaux conducteurs, une journée de formation obligatoire est consacrée à l'éco-drive sinon il existe des cours privés qui vont de 150.- à 300.-!

Source: Femina No 10- 11.03.07

8 commentaires:

Dario chez les Helvètes a dit…

oulala, je serais tout de suite disqualifié ! Honte à moi !

Beo a dit…

Dario * Si t'étais le seul, je dis pas!

Parfois je me demande si je suis la seule à avoir appris à conduire comme c'est indiqué.

Je ne dis pas que je ne fais pas d'écarts ;)

Marchello a dit…

Je connaissais un type qui pilotait ainsi. Son disque d'embrayage et sa boite de vitesse devaient être changer au 50,000 kilomètres. Il avait dû aussi changer son moteur. Peut-être juste un adon et qu'il avait acheté un citron?

Beo a dit…

Marchello * Toutes les excuses sont bonnes, du citron aux pièces défectueuses ;)

Sinon, ici: la majorité des gens conduisent comme ça, qu'ils aient 60 ou 20 ans. J'ai jamais compris le but!

lancelot a dit…

Intéressant billet Beo. Merci pour les conseils et bon we.

Beo a dit…

Lancelot * Plaisir! Je crois que c'est un neuchâtelois qui a démarré cette sensibilisation; je trouve ça bien moi!

Bon dimanche à toi aussi ;)

tofsi a dit…

Merci pour tous ces conseils.
Je suis heureuse de voir que de tels cours existent et surtout que les cours obligatoires intègrent tous cela.
Quand j'ai fait mon permis ce n'était pas le cas et j'avais même eu des points en moins car comme tu le conseilles j'ai l'habitude de changer de vitesse uniquement à la fin du freinage et pas à chaque fois (donc de la 3e à la 1e et 3e-2e-1e) par exemple...

Beo a dit…

Tofsi * Je crois que c'est tout nouveau de cette année cet ajout aux cours obligatoires.

En ces temps de préoccupation de l'environnement; je trouve ça très bien!

Puis les petits nerveux du volant sont un danger sur les routes autant pour les piétons que les autres usagers. C'est mon avis. ;)