mercredi, janvier 24, 2007

On aime ou on aime pas....


On a notre première neige en plaine! Il y a 5 cm au sol ce matin, c'est joli et c'est pas parti pour fondre. Il me faudra aller nettoyer les abords des entrées même si mon chéri a fait le plus urgent avant d'aller travailler ce matin.


C'est aussi le premier jour du Forum Économique de Davos.


N'empêche que cette sortie du Premier ministre du Québec en terres helvétiques sera moins médiatisée que la rencontre Royal/Boisclair... mais hautement plus réaliste à mon avis.

M. Charest n'a cure des querelles de partis quand il a l'occasion de représenter le Québec au sein du Forum de Davos avec des arguments concrets et aucune publicité politico/électorales. Bien!

Ségolène Royal et les autres politiciens français ne doivent pas chercher à influencer les choix des Québécois quant à leur avenir, prévient le premier ministre du Québec, Jean Charest.

À son arrivée à Davos, en Suisse, où il participera au Forum économique mondial, M. Charest a fait remarquer mardi que la candidate à l'élection présidentielle française avait nuancé ses propos sur la souveraineté du Québec, après avoir déclenché la veille une controverse.

Selon lui, Mme Royal gagnerait à observer la règle de non-ingérence de la France dans la politique québécoise.

On ne demande pas à nos amis Français d'être indifférents à la situation québécoise, mais là où il y a une limite qu'il ne faut pas traverser, c'est de tenter d'influencer les Québécois», a déclaré le premier ministre, en précisant que ce conseil prévaut pour l'ensemble des politiciens français.

Après avoir déclaré lundi, en marge d'une rencontre avec André Boisclair, que le rayonnement du Québec et la place qu'il occupe dans le coeur des Français allaient dans le sens de la souveraineté, Ségolène Royal a précisé mardi que les Québécois décideront librement de leur destin le moment venu.

Évitant de dire qu'elle a commis une erreur, M. Charest estime que Mme Royal a précisé sa pensée probablement parce qu'elle avait le sentiment de ne pas avoir été bien comprise.

Avec ironie, il affirme qu'elle se souviendra longtemps de sa rencontre avec le chef péquiste, ajoutant que la sortie de Mme Royal ne constitue pas un bon coup pour les souverainistes.

Il juge que les propos de Mme Royal auront peu d'impact sur la réflexion des Québécois.

«Quand arrive le moment de faire un choix, on le fait pour nous, pour nos enfants, on ne le fait pas en tenant compte d'opinions qui sont de l'extérieur. L'avenir politique du Québec se décidera au Québec, point à la ligne», a-t-il dit.

M. Charest ne rencontrera ni Ségolène Royal ni l'autre candidat à l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy, lors de sa visite en France au début du mois de février.

Le premier ministre, qui participera alors à une conférence sur l'environnement à l'invitation de l'actuel président Jacques Chirac, prétexte une visite trop brève pour de telles rencontres.

À compter de mercredi, M. Charest participera au Forum économique mondial de Davos, où il agira à titre de panéliste lors de deux ateliers de discussions sur l'impact des changements climatiques.

«Je veux réitérer le rôle de leadership que joue le Québec sur ces questions d'environnement et de développement durable», a indiqué M. Charest, qui compte plaider en faveur de l'atteinte des objectifs de Kyoto.

Il multipliera également les rencontres et les contacts d'affaires, mais il répète toutefois qu'il ne faut pas s'attendre à l'annonce de grands projets d'investissements pour le Québec, dans le cadre de cette semaine d'activités à Davos.



Je préfère de beaucoup ce rayonnement discret mais efficace, pas vous?


À propos, c'est le jour du drapeau au Québec! Ce jour existe pour souligner l'adoption du drapeau que nous connaissons et qui a 59 ans aujourd'hui!


22 commentaires:

mat a dit…

grosse tempete dans un verre d'eau...

Beo a dit…

Mat * Eh oui! Boisclair rencontre Sarkozy aujourd'hui; y aura t'il le même battage publicitaire?

looange a dit…

Je savais pas pour le drapeau ?!! Je vais me coucher moins niaiseuse :)

Blue a dit…

Yé, vive la neige! :D

Mon Dieu, en quoi Ségolène pourrait-elle influencer les Québécois? C'est ridicule...

Beo a dit…

Looange * Surtout te sens pas coupable! Je le savais moi mais j'oublie à chaque année ;)

Beo a dit…

Blue * Bonne question... le contraire serait plutôt souhaitable non?!

Gabbel a dit…

Bonne fête au drapeau québécois et franchement je trouve cette polémique vraiment sur-dimensionnée...du grand n'importe quoi...

MOM a dit…

pas trop mon truc la politique, je préfère les photos de neige, je trouve que le paysage est embelli sous la neige même si je sais que ça crée beaucoup de désagrément

Beo a dit…

Gabbel * Je trouve aussi mais que veux-tu, madame Royal ne peut ouvrir la bouche sans que ce soit sur ou sous-dimensionné :(

PS: je l'aime bien notre drapeau moi!

Beo a dit…

Mom * J'ai un peu baigné dedans la politique moi, mon Pop en faisait et souvent on avait des députés, préfêts à la maison quand j'étais gamine.

Par contre je n'aime pas la policitaille....

Quand je suis sortie pour nettoyer l'entrée ce matin: je trouvais que l'air était net avec toute cette neige! On dirait vraiment que ça netoie le temps.

Et bon pour la quantité: ça n'a pas vraiment embêté aujourd'hui!

lancelot a dit…

Superbe la neige ce matin. D'ailleurs j'en ai fait des photos publiés sur mon blog.

cassy a dit…

Ou comment faire une montagne avec un grain de sable. Car franchement, au moment de voter les quebequois penseront-ils à la gaffe de Ségolène?
je me demande si les médias, et certains politiqes prennent pas les gens pour des abrutis.

Tangerine du Québec a dit…

Vous avez enfin de la neige! Comme c'est kioutte! Ici fait frette en joual vert !

Beo a dit…

Lancelot * Oh; je vais aller voir ça!

Moi je m'en suis mis partout, dans les plis de mes jeans en nettoyant ma voiture, en plein visage aussi parce qu'en fine poudre elle revenait par le vent, he he!

Beo a dit…

Cassy * Je t'assures que les médias s'en donnent à coeur joie!!! Il faut vraiment avoir une bonne conscience politique, sociale et un gros bon sens pour ne pas se perdre dans tout ça.

Juste ce soir au Jounal de France 2... j'en reviens pas encore: ils ont publié le premier sondage d'une série de plusieurs à venir avant les présidentielles...

Ils ont expliqué une partie de leur méthode! Qui revenait à dire que si Mme X. avait voté Le Pen... elle était encore considérée à risque dans ce sens même si elle répondait qu'elle voterait Royal ce coup-ci: ont suivi une série de pourcentages avec décimales pas possible.... iiiiiiiiiiiiiiiiiii!

Nous prendre pour des abrutis??? Ben voyons.... :(

Beo a dit…

Tangerine * Il fait -6 présentement et c'est notre plus froid à date!!!

Oui: les paysages blancs même avec juste 5 à 6 cm: c'est joli!!!!

Alcib a dit…

Jean Charest a bien raison d'être discret ; le Québec n'a jamais eu de premier ministre (et de gouvernement) aussi insignifiant. En ce moment, il distribue les milliards pour construire de nouvelles routes que les prochains gouvernements n'auront pas les moyens d'entretenir : les élections sont dans l'air et Charest aimerait bien gagner quelques votes...

Ça tombe bien, cet anniversaire du drapeau : je trouvais qu'il commençait à y avoir pas mal de rouge chez Olivier ;o)

Mais tes photos de neige sont très belles. Merci !

Beo a dit…

Alcib * Mon drapeau est bien discret mais il est là!

Pour le gouvernement: j'ai rien à ajouter vu que je suis hors pays ;)

Blue a dit…

Beo, j'aime beaucoup ta photo du haut. :)

Beo a dit…

Blue * C'est tout simplement ce que je vois en tournant la tête sur la gauche quand je suis assise à mon ordinateur ;)

Sauf que normalement le rideau est tiré mais, à force d'ouvrir le soir pour le chat... le rideau n'est par ramené à sa place ;)

Je l'aime bien aussi!

Olivier de Montréal a dit…

Alcib voit rouge... ;-)

Beo a dit…

Olivier * On dirait! Il y en a pourtant sur mes photos aussi ;)