mardi, janvier 02, 2007

Nez Rouge

Le rejeton et fier bébé québécois Nez Rouge fait bonne route en Suisse. Le bébé Suisse date de 1990. Il a du mal... les subventions sont retirées ou menacées de l'être quand la logique de la chose dicte totalement le contraire...

Je crois bien que je mentionne la chose à chaque année... et pour cause! Il est tellement logique qu'une telle institution peuplée de bénévoles existe... que les aberrations administratives sont du domaine de l'inexcusable. Moi quand je vois une méga affiche de Nez Rouge... c'est comme un clin d'oeil du Québec!

Ce premier jour de l'année 2007 a été calme à la maison, une pluie battante, mais une énergie qui m'a fait trancher piments, poivrons et champignons en tranches fines pour fins de séchage. Une tournée aux condos pour me faire constater la tranquillité causée par plusieurs voisins en vacances au loin.

Des minutes devenues des heures au téléphone avec mes proches. Ma fille, mon fils, mon ex, mon demi-frère, une de mes tante. Une tentative de regarder un dvd, perturbée par ces appels. En fait... je préfère ces appels, au film qui peut se redémarrer n'importe quand.

Les festivités arrivent au bout, un temps de transition est à venir, tout en étant en vacances: il faut redémarrer la machine. Lessives, ménage et tutti quanti!

14 commentaires:

Tangerine du Québec a dit…

Eh oui! Moi hier, 1er janvier, 3 brassées de lavage et teinture des cheveux. La vie continue!

Beo a dit…

Tangerine * Comme je te comprends donc... il est 16h52 et j'en ai encore une dans la sécheuse... ensuite faut nettoyer la buanderie... je suis un ti peu tannée lala!

Moi qui voulais sortir un peu aujourd'hui: c'est loupé! Je me reprendrai demain. ;)

Alcib a dit…

C'était décidé : pour moi, le premier et le 2 janvier, pas de ménage, pas de corvé ! Le 3, je me remets un peu au travail pour l'envoi de communiqués et après, je crois que je m'occupe un peu de moi et de l'appartement, jusqu'au 7 ; puis le 8, reprise des activités, en essayant de garder du temps pour moi ;o)
Il fait très beau aujourd'hui ; je vais aller faire une promenade au soleil avant d'aller rencontrer Olivier et Hervé. Bonne fin de journée.

Francois et fier de l'Être a dit…

C'est bien une campagne comme celle-ci, en France, ce n'est jamais la même d'une année sur l'autre (cette année, c'est Sam qui conduit) l'an dernier c'était "Douce nuit" il me semble. Comme s'il ne suffisait pas qu'il soit à la mode de brûler quelques voitures et container pour célébrer la nouvelle année. Nous qui habitons près de la caserne des pompiers savons qu'ils ne chôment pas pour la nouvelle année.
Bon, ceci dit, je te souhaite une bonne et magnifique année.
Bises.

Beo a dit…

Alcib * Je voulais juste pas me retrouver vers la fin de la semaine avec la corvée de lessive... je viens tout juste de terminer mais je vais finaliser demain parce que lalà... y en a marre!

J'aimerais aussi avoir du temps pour sortir un peu avant la reprise du travail lundi prochain :)

Bonne balade à toi et bonne rencontres avec les amis!

Beo a dit…

François * Bonne Année à toi aussi et à toute ta famille!

C'est une campagne qui sauve des vies assurément, peut importe son appellation sauf que Nez Rouge doit être protégé j'imagine comme concept en soi.

Pour les secouristes; ce n'est pas une période de repos non! Dommage!

delphilou a dit…

Grande réussite que Nez Rouge, on a de quoi être fier.
Et le plus important dans tout ça, c'est que ça sauve des vies ;)

Beo a dit…

Delphilou * Oui, et je crois que si le concept a été repris en Suisse, c'est parce qu'il y a beaucoup de Québécois et que la formule était éprouvée. Les affiches ont le joli renne Nez Rouge comme chez nous!

Il y a aussi que les bénévoles deviennent une équipe d'amis soudés ;)

Sugus a dit…

"Une tournée aux condos" : c'est quoi ça?
Je savais que Nez-Rouge était canadien. Je crois que les Québécois sont forts pour le bénévolat? C'est ce que m'ont dit des collègues de retour d'un stage professionnel.

Beo a dit…

Sugus * Une tournée= égale un passage. Contrôler s'il y avait matière à faire du ménage. Parce que c'est pas toujours le cas. Mais au départ: on sais pas!

Nez Rouge est vraiment Québécois, j'insiste. Il y a des choses qui origines vraiment du Québec, comme Nez Rouge, l'Improvisation et autres trucs divers.

Pour le bénévolat: je confirme! Ayant fait une partie de ma vie dans ce sens après avoir eu mes gamins. Dans un petit bled de 2 milles habitants; j'ai fait la chorale, catéchète, bibliothécaire, journaliste, archiviste: tout ça bénévolement. Que de bons souvenirs sauf qu'un jour d'avoir un emploi rénuméré; c'est pas fou hein? ;)

lancelot a dit…

Et puis c'est fini le bénévolat ici ?
Au sujet de tes téléphones outre-mer tu n'utilises pas Skype ?

Lux a dit…

Petite précision. Nez Rouge a été conçu et développé ( il y +++ années) à Québec par Jean-Marie de Koninck qui est Docteur en Mathématique et enseigne cette matière à l'Université Laval. Il était aussi responsable de l'équipe d'Élite en natation à l'Université Laval (Rouge et Or) et commentateur en natation à plusieurs Jeux Olympiques d'été (pour Radio-Canada)

À l'origine, l'objectif était de financer l'équipe de natation et aussi de réduire les risques d'accidents en boisson. Évidemment, à cause de sa grande utilité sociale, ce projet de bénévolat s'est étendu au Canada et je vois avec plaisir que l'Europe est contaminé (très bonne contamination)

À noter que Jean-Marie de K. vient d'une famille assez formidable de Québec. Son père Charles (grand ami de St-Exupéry) était le conseiller théologique du Cardinal Roy à Vatican II. Son frère Thomas enseigne la philosophie. Son frère Joseph enseigne la psychologie. Sa soeur Maria enseigne à la faculté des Sciences de l'éducation et j'en oublie... Bref, cette nombreuse famille fait sa marque à Québec.
Voilà! Excusez la longueur, mais Jean-Marie et Joseph sont des copains de collège et j'ai beaucoup d'admiration pour ce qu'ils ont développé. Je désirais rendre hommage à ces grands québécois.

Beo a dit…

Lancelot * Pour ma part oui c'est terminé le bénévolat. J'en ai fait pendant 20 ans, j'ai bien droit aussi d'avoir un salaire et puis ça fait partie de ma nouvelle vie en Suisse ;)

Beo a dit…

Lux * Merci beaucoup de ces précisions. Je connais le Pavillon de Koninck sur le Campus de l'Université Laval. C'est très intéressant d'avoir l'Historique de Nez Rouge. :)