samedi, janvier 13, 2007

Congé de paternité, avancez en arrière!!!


Je n'aurai même pas eu le temps de vous montrer ce billet -en fait j'ai pas eu le temps de le composer- que la madame... se sera fait remettre à l'ordre par ses collègues!!! C'est d'un triste ridicule parfois ici!!!

Doris Leuthard rappelée à l'ordre: pas de congé paternité étendu

Le Conseil fédéral a tapé mercredi sur les doigts de Doris Leuthard, qui voulait accorder cinq jours payés et vingt non payés à ses collaborateurs lors de la naissance d'un enfant.

La nouvelle réglementation, annoncée lundi à peine par la cheffe du DFE, est déjà enterrée. L'ordonnance sur le personnel de l'administration fédérale prévoit en effet uniquement deux jours de congé pour les nouveaux pères, a rappelé le porte-parole du gouvernement Oswald Sigg.

Il n'est pas question d'autoriser certains départements à prévoir des exceptions à cette réglementation unifiée. Le Conseil fédéral va néanmoins examiner la question du congé paternité dans le cadre de la révision de la loi sur le personnel d'ici l'été.

Source: SDA/ATS
* Petit conseil: allez lire au premier lien avant de lire la suite.

14 commentaires:

Sugus a dit…

Elle avait même prévu le financement en faisant des économies sur le fonctionnement de l'administration. Elle a quand-même réussi a faire que tout le monde a parlé de ce congé paternité et on y reviendra. Les choses avancent ainsi en Suisse, il faut remettre l'ouvrage 10 fois sur le métier :-(

A la décharge du Conseil fédéral: difficile d'offrir un congé paternité différent d'un département à l'autre, cela crée des inégalités. Ils auraient aussi pu demander juste le temps de s'organiser pour en offrir autant, cela aurait été plus courageux et sympa! Mais ce n'est pas le genre de la maison :-(

Beo a dit…

Sugus * Le genre de la maison, comme tu dis est vraiment pas sympa. La collégialité; c'est quand ça les arrange, sinon: on peut frapper à boulets rouges.

Mais bon, étant qu'il faut soulever le tapis pour en retirer les poussières... c'est le résultat de cette déclaration télévisée, gniark gniark... fallait le faire non?

Deux jours de congé paternité...tant que ce fait honteux n'avait pas été diffusé, deux jours... j'en reviens toujours pas!!!!

René a dit…

En tout cas, ici, on l'a le congé de paternité. :-) La copine d'un de mes collègues de travail vient d'avoir un bébé, et le papa a son congé. :-)

Beo a dit…

René * Je sais bien; j'ai écris un billet sur le sujet, fin novembre... tu vois: c'est loin d'être le cas ici!

Alcib a dit…

C'est bizarre : ceux qui n'aiment pas le changement, le progrès, disent si souvent qu'il est important pour un enfant d'avoir une mère ET un père. Mais lorsqu'il s'agit de favoriser la participation du père, ça ne semble pas faire partie des priorités.
J'ai une collègue qui a pris un congé de maternité, moins d'un an, je crois ; elle vient de retourner au travail et... c'est le papa qui s'est organisé pour rester à la maison au cours des pochains mois pour s'occuper du petit garçon (je pense que ça s'est négocié avec son employeur).

miss lulu a dit…

ptain les cons :(

Beo a dit…

Alcib * Je crois plutôt que c'est une stratégie, il y a peu de femmes élues au conseil fédéral et ils ont bien des fusils sur les tempes... alors autant plonger et brasser la merde dès le départ!

Beo a dit…

Miss Lulu * Comme tu dis... surtout qu'au final c'est eux qui ont l'air con et pas du tout Madame Leuthard, et vlan!

Lux a dit…

Quelle tristesse pour l'égalité.
Bravo quand même à Mme Leuthard qui a brassé un peu la cage. Il y a maintenant une trace qui s'est faite. La prochaine fois, ce sera moins nouveau, moins étrange.. le principe de la goutte d'eau.
Faut pas lâcher. N'oublions pas qu'il n'y a pas très longtemps au Québec: - les femmes n'avaient pas le droit de vote - les femmes ne pouvaient pas effectuer de transaction sans la signature du mari - etc... On a quand même fait du chemin.

Beo a dit…

Lux * Oui elle a brassé la cage et je trouve qu'il faut du courage parce que c'était très facile de deviner la suite... donc: faut mettre son ego et son amour propre de côté et le reste viendra avec le temps.

Parlant du droit de vote... sache que les Suissesses l'ont eu en 1972... pour faire une image... 3 années après Expo 67!!!!!

J'avais fait un billet là dessus:

barballala.blogspot.com/2005/03/8-mars.html

C'est sûr que rien n'arrive tout cuit mais quand même... on est pas en 2007 lala?

Lux a dit…

D'accord avec toi. Y a du retard dans la vitesse d'évolution et c'est de + en + inacceptable et inexcusable

Beo a dit…

Lux * Voilà! Ce qui a de bien c'est que cette dame a compris que c'était le moyen de faire avancer les choses.

La preuve, au lieu de prendre 1 ans voir plus: la question sera débattue dans 6 mois! Un record de vitesse!!!

Lux a dit…

50% d'amélioration dans la rapidité. C'est pas mal fort ça. Ça serait même fort au QC. Vois-tu ça?:

- 50% d'augmentation d'adhésion au PQ !
- 50% d'augmentation pour le oui au référendum !
WOW !!! big lol ;)

Beo a dit…

Lux * OUi! Comme quoi les statistiques disent complètement autre chose ailleurs.

Mais sérieusement: ils sont dépassés par cette vitesse ici et ça me fais bien rire malgré le ridicule des faits.