dimanche, novembre 25, 2007

Le prestige.

Les jours gris et courts de l'automne favorisent de bons moments de télé ou de cinéma. Samedi soir, malgré ma dose de 4 épisodes ma série favorite hier soir; j'avais envie de regarder mon autre DVD.

Je suis vraiment impressionnée et je n'ai pas vu le temps passer durant cette projection. Et projection est le mot! Projetée en Angleterre dans un univers totalement déjanté pour l'époque. Le monde des magiciens et presdigiditateurs, de leurs mentors, de leurs acolytes et autres assistantes est tout simplement occulte pour l'époque.

L'avertissement au début d'user de toute notre attention n'est pas vain.


Londres, au tournant du XXe siècle. Lors d’un spectacle, Alfred Borden, apprenti magicien, cause accidentellement la mort de l’épouse de Robert Angier, son ami et partenaire de scène.

Aussitôt, les chemins des deux hommes se séparent, sous le regard impuissant de leur mentor. Déterminé à devenir un grand prestidigitateur, Borden affine son style et développe, de foire en foire, des numéros de plus en plus sophistiqués. Intrigué par la nouvelle science de l’électricité, Angier prend le chemin des Rocheuses où un savant s’affaire à créer pour lui une machine de téléportation.

Celle-ci, croit-il, lui permettra de détrôner son rival, devenu récemment la coqueluche de Londres grâce à un numéro d’apparition extraordinaire.

Afin d’en percer le secret, Angier jette sa jolie assistante dans les pattes de Borden.
Le suspense est parfois insoutenable tellement c'est comme une partie d'échecs entre Borden et Angier. Je suis tout simplement sous le charme! Magnifique, à revoir!

4 commentaires:

Danielle a dit…

Contente que tu aies apprécié autant que moi!

Beo a dit…

Danielle * Tu avais bien raison et pourtant je reportais ce choix de location depuis 6 mois... je sais pas pourquoi ;)

Parfois je suis allergique au résumé commercial qui dit la même chose partout... rien de tel que d'avoir l'avis de quelqu'un qui l'a vu pour donner l'heure juste.

Merci à toi d'en avoir parlé sur ton blog! Je vais m'arranger pour l'avoir dans ma collection privée tellement c'est bon ;)

Dario chez les Helvètes a dit…

Merci pour ce résumé...Ca me donne super envie de le voir !

Beo a dit…

Dario * Je t'assures que ça vaut le coup!