samedi, novembre 24, 2007

C'est pas que...

C'est pas que je veuille vous dégouter, mais le fait est que le gavage des oies est devenu carrément une usine avec des gestes mécaniques sans égards à la vie.

Âmes sensibles s'abstenir de visionner cette vidéo qui dure quand même 14 minutes.



En fait c'est une polémique née du fait que la SVPA: Société Vaudoise pour la Protection des Animaux s'est permis d'utiliser une vidéo qui contient des extraits d'une émission radio de France Inter à laquelle Jean-Pierre Coffe participait.

Il se retrouve donc d'office associé à cette campagne sans qu'on lui aie demandé ni son avis ni son accord...

Que des particuliers utilisent des vidéos ou extraits d'articles est une chose, qu'un organisme "sérieux" fasse de même en jugeant qu'il ne valait pas la peine de vérifier si les droits étaient respectés; c'est autre chose. Dommage que ça ternisse leur campagne qui coûte la bagatelle de 160,000.00 francs!!!

6 commentaires:

Danielle a dit…

Je n'ai pas regardé ton vidéo, je sais à peu près ce que j'y verrai et ça me dégoûte! Je sais à quel point c'est dégueulasse comme les oies et les canards sont traités... vraiment comme de la bouffe, pas comme des êtres vivants. C'est tellement révoltant! Je ne suis pas contre la pratique du gavage en tant que telle, quand elle est faite avec le respect dû aux animaux.

Beo a dit…

Danielle * Je suis tout à fait d'accord avec toi et je t'avouerai que je n'ai pas dépassé le stade du tri des petits poussins sur la vidéo... ils les séparent par sexe; c'est bien simple après ils les garrochent!!!

Dr. CaSo a dit…

J'ai regardé jusqu'au bout, on leur doit bien ça à ces pauvres bêtes. Je dirais que ce que ces canards doivent supporter n'est pas différent de ce que les vaches, cochons, et autres animaux comestibles (ou à fourrure pour manteaux) doivent eux aussi subir, hélas.

Beo a dit…

Dr.Caso * Tu as le coeur mieux accroché que moi! Juste les petits poussins bousculés... me rappelle quand j'étais petite on pouvait en avoir un à Pâques.

J'en ai eu probablement durant 3 ou 4 années avant que ce ne soit interdit.

Mais dès qu'il devenait encombrant, ayant un poulailler pas très loin; on allait l'y porter, il pouvait ainsi faire sa vie de poulet! Et même dans cette perspective, ce que je pouvais en verser des larmes en quittant mon petit poussin :(

Sinon je n'achète pas de foie gras, pour le reste des animaux c'est hélas une réalité :(

Tangerine a dit…

J'ai déjà vu quelque chose de semblable à la télé et je n'en reviens pas qu'on laisse les pauvres oies de faire traiter ainsi. C'est cruel...tout ça pour finir dans les assiettes des goinfres..

Beo a dit…

Tangerine * Il y a eu une polémique au printemps pour une usine au Québec qui maltraitait les oies... il me semble que tout peu se faire dans un certain respect.

Mais tu vois il y a des gens qui ne respectent même pas leurs frères humains alors les animaux... :(