mercredi, novembre 07, 2007

Je suis ravie, totalement!

Ici les feuilles persistent cette année, autant à rester au vert qu'à tenir sur leur arbre. Il me semble toutefois que pour une des rares années depuis que je suis là; elles arborent gentiment de flamboyantes couleurs! Au point qu'en rentrant de Genève jeudi dernier, j'avais trouvé les paysages magnifiques! Mais bon... pas d'appareil photo!

Je m'étais promis de faire une sortie consacrée à combler ce vide. Faut savoir qu'il faut les conditions idéales, du temps pour ma part, et une absence de brouillard d'autre part. C'est arrivé samedi, par contre c'était une question de 30 à 45 minutes... pas eu le temps de me bouger.

Ce dimanche, conditions idéales, facilité d'insérer une telle sortie à mon horaire et hop; c'était parti. C'était sans compter sur la bise violente... mais bon: merci à l'arrêt sur image de mon appareil.

J'ai tenté de reprendre l'itinéraire qu'on avaient fait avec Mandy et Adam en août dernier sauf que je me suis retrouvé sur le site du méga chantier sur le haut du village côté est. J'ai pas fait de photos de la quantité de villas et/ou appartements qui ont poussés depuis... et c'est pas fini!

Je voulais des couleurs, des feuilles, de la campagne de novembre na!
J'ai poussé dans un pré-c'est pratique d'avoir une voiture assez haute pour rouler dans un chemin fait pour un tracteur-!

J'ai trouvé quelques vaches, une lisière de feuillus bien colorés mais c'était pas ça...


J'ai traversé sous l'autoroute en remarquant quelques petits chemins. J'ai fais demi-tour avant le village suivant pour revenir vers ces petits chemins trop invitants!

Vous remarquez l'étendue de la palette de couleurs? Du vert tendre de jeunes pousses en passant par le vert d'un pré fraîchement coupé avec la toile de feuillage aux couleurs cuivrées et sanguines en fond? Je suis ravie et impressionnée. J'avoue que c'est la première fois que je peut admirer une telle beauté par ici.

Je me plains souvent du manque de couleurs des automnes helvétiques, faut avouer que d'avoir tant de vert présent en novembre ça a quelque chose de magique pour une Nord Américaine!

Je me suis même retrouvée derrière une lisière d'arbraboules que je vois souvent à partir de l'autoroute!

Je rebrousse chemin pour trouver l'endroit rêvé!

Ce petit boisé longe l'autoroute, au point que je marche carrément en parallèle au trafic qui file à plus de 130km/h! Bon y a quand même une clôture, une haie et je vérifierai s'il y a une glissière de sécurité de ce côté... mais je serais étonnée! Tout ça pour vous dire que les photos rendent bien sauf que la proximité est un autre élément d'étonnement pour l'habituée des grands espaces.

J'ai donc longé ce petit chemin agricole pour ensuite m'enfoncer carrément dans le sous-bois! Magique je dis! Il y a des moments où je me rappelais de semblables balades à l'intérieur des terres à l'Ile d'Orléans: superbe!

J'ai mitraillé gentiment plus de 100 photos.

Je vais maintenant entrer au sous-bois, je vous réserve cette partie pour plus tard!


6 commentaires:

looange a dit…

A Dijon l'automne n'était pas beau comme chez toi et comme ici. C'était tout jaune égal. J'aimais pas l'automne là bas :)

Beo a dit…

Looange * C'est bien la première fois en 10 ans que je vois un automne si joli!

C'est pas pour rien que je suis ravie ;)

C'est beau et ça dure depuis 15 jours et c'est encore beau!

speedy80 a dit…

dis voir, tu es passée pas trè loin de chez moi non?
tu es restée sur le haut, vers le village qui a fait un concours de vaches :)
jolies photos et belle ballade!

Valérie a dit…

Merveilleux, magnifiques !

On s'en est aussi mis plein les yeux ce we en Valais... Bientôt les photos sur mon blog !

Beo a dit…

Speedy * En fait; je suis à peine sortie de Daillens! Avec la voiture, aller-retour, j'ai pas fait plus de 6 km!

C'est un des détails qui m'a ravie, soit de trouver si près.

Beo a dit…

Valérie * J'imagine bien oui! T'es d'accord avec moi que c'est pas si coloré à chaque année hein? J'ai hâte de voir tes photos!