vendredi, septembre 14, 2007

Des milliards de tapis de cheveux

J'ai très bien dormi la nuit dernière et j'ai même filé jusqu'à 9h30, la faute à la couche de nuages, voilà! Le soleil est apparu un peu avant midi. Jour de lessives, entrecoupées de ménage à l'appartement, et au lieu de faire les sols du condo ici; je me suis retrouvée à éponger un dégât d'eau généré par la sécheuse... hum... faudra contrôler tout ça demain avec mon chéri.

Donc le temps que j'ai mis à tout remettre propre à la buanderie et au sous-sol me fait reporter le reste du ménage de conciergerie à demain. En fait on a une fin de semaine de 3 jours alors... y a pas le feu!

Puis tout ce beau soleil!!!

J'en ai donc bien profité au balcon, j'ai même terminé mon livre! Je l'ai pourtant débuté au tout début du printemps mais je n'accrochait pas du tout. Timing... je l'ai pourtant dévoré goulûment ces derniers jours. Un pur bijou de Science Fiction!


Je me demande si ce n'est pas le tout premier livre que j'ai trouvé depuis que je fais du Bookcrossing! Il m'attendait dans une caissette du journal Le Matin tout près de chez-moi à cette époque.

Je sentais bien que je tenais une découverte mais incapable d'aller plus avant à la première tentative, je l'ai mis de côté. Bien au chaud.

Je suis impressionnée vraiment! Ce génie a le don de nous ouvrir un monde en soi à chaque chapitres, le même génie de réaliser quelques recoupements un peu avant la fin de la première moitié du volume et retour à une lenteur qui pourrait être exaspérante dans les chapitres suivants pour arriver au dénouement magistralement mené.

Du pour bonheur quand on est fan de SF!

De plus j'en ai terminé la lecture pile poil avec le déclin du soleil et le moment de me préparer pour aller faire les commis. Après avoir tout rangé, on est allés rendre visite à un couple de voisins. Petite discussion tranquille sous le soleil couchant. Juste assez pour réaffirmer que certains ne disent que des conneries, accusent à tort, puis nous... on en a plus rien à foutre. Le seul détail nouveau est que les autres propriétaires ont reçu une lettre confirmant notre congédiement durant la semaine, soit 3 semaines après qu'on a eu la nôtre.

Perso on a rien remarqué de différent, nous on continue notre petit bonhomme de chemin jusqu'à fin octobre. J'ai quand même signalé à nos amis que certaines personnes qui disent n'importe quoi ne savent pas encore que certaines actions sont directement reliées à une chaîne qu'on appelle de cause à effet. On a l'impression que ces gens croient fermement avoir un pouvoir sur le passé... euh... je ne cherche plus à comprendre, je désire retrouver ma liberté et ma paix.

On est rentrés déguster notre BBQ, saucisses et chipolatas. Ensuite j'ai réussi à regarder Têtes en l'air avec Manuela Maury, un très bon moment.

Y a des jours comme ça où la félicité a l'air de planer au dessus de nous.
















4 commentaires:

speedy80 a dit…

oh! tu m'intrigues avec ce livre! tu en ferai un ring??? mais sans passer par le forum, car je n'y mets plus les pieds :)
vous devez être contents de ne bientôt plus rien avoir avec tous ces gens. na! moi je le serai en tout cas.
hier soir, M. Speedy a vu une voisine en panne avec sa voiture. en général il n'aime pas dire qu'il est mécano, car après on lui court après! mais là la dame était désespérée et ne savait plus quoi faire. ben il était tout content d'avoir trouvé sa panne, et elle aussi de savoir qu'il existe des gens sympas ici! car elle déménage, ses voisins de palier étaient exécrables... pas de chance hein.

Beo a dit…

Speedy * Pas de problèmes; je te l'envoie; ça tombe bien j'ai ton adresse, hu hu! Après je verrai si j'en fais un ring, en fait j'attendais que quelqu'un se manifeste sur ce billet ;)

Ah! J'arrive de faire les vitres et les sols à l'autre condo. Un jeune couple de voisins se marient auj. J'ai eu le temps de mettre tout nickel après leur départ pour l'Eglise: je suis fière de moi!

Pour le reste... qu'ils s'en rendent compte ou pas j'en ai rien à cirer ;)

Une autre voisine "coupable" des événements est passée pendant que je discutait avec un autre voisin, mais alors-là... sans nous saluer rien!

Quand elle a repris l'ascenceur, je nettoyais en chantonnant. Ils vont voir que je ne suis pas du genre à subir des emprises négatives, non mais!

Shandara a dit…

J'ai trouvé les vieux 4 et demi dernièrement, je les visionne un par un, de temps en temps :) Ca me rends pratiquement nostalgique, alors j'y vais par petites doses :D

Beo a dit…

Shandara * C'est un téléroman que je n'ai jamais regardé. Autant je suis en manque now... autant je pouvais pas tout suivre quand j'étais au pays ;)

C'est vrai qu'on savoure ce genre de truc à petites doses quand c'est si précieux et rare :)