lundi, septembre 22, 2008

Sweeny Todd

Je me serai contentée en fin de semaine en visionnant 2 DVD, plus, ce serait exagéré ;)

Le plus rigolo c'est qu'après Reviens-moi qui m'avait demandé tant d'attention samedi soir et bien ce dimanche; je me suis *trompée de DVD... mais rien de grave! J'ai regardé ce que ma main portée par mon subconscient a posé sur le lecteur et puis voilà! J'aime bien me laisser guider par mon subconscient :)

Après avoir croupi pendant quinze ans dans une prison australienne, Benjamin Barker s'évade et regagne Londres avec une seule idée en tête : se venger de l'infâme Juge Turpin qui le condamna pour lui ravir sa femme, lucy, et son bébé, Johanna. Adoptant le nom de Sweeney Todd, il reprend possession de son échoppe de barbier, située au-dessus de la boulangerie de Mme Nellie lovett. Celle-ci l'informe que Lucy se donna la mort après avoir été violée par Turpin.

Lorsque son flamboyant rival Pirelli menace de le démasquer, Sweeney est contraint de l'égorger. L'astucieuse Mme Lovett vole à son secours : pour le débarrasser de l'encombrant cadavre, elle lui propose d'en faire de la chair à pâté, ce qui relancera du même coup ses propres affaires.

Sweeney découvre que Turpin a maintenant des visées sur Johanna, qu'il séquestre avec la complicité de son âme damnée, le Bailli Bamford. L'adolescente a attiré les regards d'un jeune marin, Anthony, celui-là même qui avait sauvé Sweeney lors de son évasion. Amoureux fou de la jeune innocente, Anthony se promet de l'épouser après l'avoir arrachée à Turpin.

Pendant ce temps, le quartier de Fleet Street s'est entiché des "tartes" très spéciales de Mme Lovett, et celle-ci se prend à rêver d'une nouvelle vie, respectable et bourgeoise, avec Sweeney pour époux et Toby, l'ancien assistant de Pirelli, comme fils adoptif. Mais Sweeney est bien décidé à mener à terme sa vengeance, quel qu'en soit le coût...


Du Burton à son meilleur! Un Johnny Depp à son meilleur aussi! Bon... tout le monde l'a dit, mais il est vrai que c'est cool de découvrir sa voix chantante. C'est bien que les chants ne soient pas traduits, comme ça on a la version originale des voix des acteurs.

Alan Rickman sur qui je me suis interrogée durant tout le film, à savoir où donc je l'avais vu auparavant... ce n'est qu'en arrivant sur sa page que j'ai "allumé"!

Helena Bonham Carter
, je la découvre. Elle est excellente à mon avis.

Quant à l'histoire; elle est digne d'avoir donné des cauchemars à des générations d'enfants anglais! À la manière de Burton c'est encore pire! On est loin des Parapluies de Cherbourg ;)

Un film a revoir et à revoir et à revoir... comme tous les Burton quoi!

* Je ne dirai rien sur le film que j'avais vraiment prévu de voir, il fera l'objet d'un autre billet.

10 commentaires:

Pur bonheur a dit…

'Mme Lovett vole à son secours : pour le débarrasser de l'encombrant cadavre, elle lui propose d'en faire de la chair à pâté, ce qui relancera du même coup ses propres affaires.'
Ouuaaaccchhhhhhhhhhhh! Moi qui vient juste de prendre une gravol, j'ai hâte qu'elle fasse effet!!! :D

Beo a dit…

Pur Bonheur * C'est rien! T'as pas vu les images ;)

Christophe Berget a dit…

Décidément, je vais le regarder ce week-end !!! je te dirais ce que j'en pense !!

Alcib a dit…

Quelle coïncidence !!! Quand tu as fait tes pâtés au saumon, je parlais avec un ami qui lit beaucoup, de tous les genres de littérature. Lorsque j'ai parlé de pâtés, il m'a mentionné cette histoire ; je ne me souviens plus s'il avait lu un roman ou vu l'un des films, ou peut-être les deux. J'avais dit que je t'en reparlerais et je n'en avais pas eu l'occasion encore... Cette histoire est basée sur des faits réels... Je ne sais pas ce qu'il me faudrait pour que je sois capable de regarder un tel film ; je ne m'en sentirais certes pas le courage en ce moment.

Beo a dit…

Christophe * C'était en location pour moi, je me promets de l'acheter.

Depp est impressionnant, d'exubérant et même plus dans les Pirates des Caraïbes, il est imperturbable ici.

Beo a dit…

Alcib * Fiou! Heureusement que j'ai fait mes pâtés avant!

En fait le traitement fait par Burton fait oublier l'horreur, on le prends plus comme un genre de conte. M'enfin; c'est mon avis. Parce que justement c'est loin d'être mon style d'histoire, j'évite en général.

D'un autre côté il y a un film o!u l'on voit mettre 3 chatons vivants dans un pâté avant de l'enfourner... ça m'a pas mal plus dérangée... surtout qu'ils miaulaient à fendre l'âme!!!!

Docteur Maman a dit…

Moi aussi j'ai adoré ce film. Mais c'est vrai qu'il y a des bouts où je me cachais derrière mon mari pour ne pas voir...

Tim Burton est un génie.

Beo a dit…

Docteur Maman * Je crois que c'est quand le petit trouve le pouce dans la tourte que ça m'a vraiment écoeurée.

Le reste fait partie du tableau en musique et en noir et blanc triste et drôle à la fois.

Francois et fier de l'Être a dit…

Tim Burton est un génie, mais celui-là je ne l'ai pas encore vu. Il étais passé en V.O. ici et comme je ne suis pas très doué pour l'anglais, je l'avais zappé.
Promis, je vais me reprendre.

Beo a dit…

François * J'aurais zappé aussi, déjà qu'en français tu as tous les sous-titres des chants à lire... ça me suffit :)