jeudi, février 15, 2007

Pour l'honneur de mon père


C'est le titre du téléfilm que j'ai regardé mardi soir. Film canadien, tourné à Vancouver, de Mina Shum, 2003. Évidemment aucuns acteurs connus pour moi, mais la facture canadienne est présente. Un peu dur comme histoire qui en fait est inspirée de faits réels.

Une famille à demie éclatée, la mère qui fait plus la fête qu'elle s'occupe de sa fillette de 12 ans mais bon; le père est absent alors...

Pour la fillette: elle garde en mémoire les rares moments que son papa était présent et dès qu'il se fait embarquer par les policiers pour une question de meurtre, dont il n'est pas coupable... elle va passer sa vie à s'acharner à le prouver.

Quitte à risquer sa propre vie de famille: elle a deux filles et un mari doux et aimant mais... le besoin d'aider son père est plus fort que tout.

Elle ira jusqu'à infiltrer une bande de trafiquants de drogue pour prouver l'innocence de son papa. Pour le reste: à vous de visionner!

Avant le film: je tenais mordicus à regarder un magazine d'information au sujet d'une votation qui a pour but de donner le pouls pour une méga modification de l'assurance santé en Suisse.

Si je mets la main sur le reportage, je vous le mettrai en lien-ce qui fut fait hier-. Pour étayer les enjeux et les modèles à suivre, si jamais... l'exemple Québécois et Autrichien. Édifiant. Sauf que... tout ce qui intéresse la population ici: c'est pas le topo... c'est la facture!!!!

Les débats sont tellement biaisés que s'en est ridicule quand on entends les gens discuter à la ville. Justement cet après-midi -soit jeudi-, 3 personnes discutaient de l'émission et comment dire... tout est biaisé comme c'est pas possible. Sur le modèle québécois: ils ont juste retenu que la dame avait les moyens financiers de payer si elle voulait aller en clinique privée, que les listes d'attentes sont longues. C'est vrai que le système québécois n'est pas parfait, il a néanmoins le mérite d'être juste dans la répartition des coûts.

Personnellement je paie *2,760 francs par année... pour zéro francs de frais car je suis rarement malade et surtout je n'écume pas le réseau de santé: homéopathie etc... 2,760 francs!!! Durant x années... faites le calcul... où va cet argent? Hum....

Pour un service réellement efficace les Suisses se paient des assurances complémentaires -si c'est pas à deux vitesse ça...-, ou se font dire que le traitement requis... peut importe lequel; n'est pas pris en charge par leur Caisse, etc etc etc....

Ils se font mener par le bout du nez depuis des années, paient dans le vague dans bien des cas et on ne parle pas du témoignage cité hier... qui tient de la réelle arnaque organisée!!!

Malgré tout ça... ils auront peur de voter OUI!

Aberrant....

Par contre en ce jeudi soir où je suis rentrée relativement tard et que j'ai même dû ressortir parce que j'avais oublié d'acheter du lait, j'ai regardé la télé... un autre truc vachement triste et injuste mais bon... ça ferait un billet en soi, tout ça pour dire que j'ai passé une belle soirée!

* 2,760 francs = grosso modo le même montant en $ Canadiens.

13 commentaires:

genevieve a dit…

Pour avoir expérimenté le système de santé suisse (suite à ma blessure en montagne, à Verbier), je peux confirmer que c'est loin d'être donné. Ça m'a coûté au total 900$CAN pour une radio (une seule!), deux examens et une genouillère. Dieu merci, j'étais assurée (mais bon, y a toujours la foutue franchise à payer!).
C'est certain que tous les systèmes de santé ont leur lacunes et le modèle québécois - tant critiqué ici - n'est pas idéal mais le problème ici, ce n'est pas les services de santé en soi mais plutôt les listes d'attente.
À quand un référendum ici sur la voie que devrait prendre notre système de santé ?! Pfff ... on n'est pas près de voir ça au Québec, tant que les élections vont se gagner sur ce sujet ;)
Bref: tiens-nous au courant !

Tofsi a dit…

Tu oublies de préciser qu'en plus de payer pour rien ou d'avoir des complémentaires, le système actuel n'assure pas tes problèmes chroniques connus avant ton engagement par telle ou telle assurance.
Mon ami a déclaré lors de son changement d'assurance en répondant au questionnaire d'entrée qu'il avait mal au dos suite à son métier d'agriculteur. On lui a répondu OK, vous êtes assurés chez nous mais nous ne prendrons pas en charge les frais en rapport avec vos douleurs dorsales!!!
Mais à quoi elle sert cette assurance alors!?!

Beo a dit…

Geneviève * Justement le vrai problème au Québec est généré par le Gouvernement. C'est la grosse lacune à la base qui se répercute sur la pratique. C'était très bien expliqué dans le reportage.

À l'inverse de la Suisse... il faudrait augmenter un peu les impôts de base pour la Santé et vraiment injecter de l'argent neuf dans le système qui a été mis au régime durant quelques années.

Je suis bien contente de lire ton expérience helévtique. Tu étais de passage alors; imagine que les coûts sont aussi exorbitants malgré qu'on paie proche 350 francs par mois... j'ignore pour une radio mais je sais que des personnes ont dû en payer une partie de leur poche... c'est souvent une surprise quand tu es sur le coup en plus.

Il y a rien de plus opaque que ce pourquoi on est VRAIMENT assurés!

Beo a dit…

Tofsi * Ce n'est pas vraiment un oubli de ma part mais ton témoignage sait mieux expliquer cette énorme injustice que moi.

Je n'ai jamais compris ce genre d'exclusion qui tiens plus de la mise au rancart que d'une vraie assurance maladie!!!

Une des raisons les plus importantes à mon avis pour rayer de la carte ces 80 et quelques caisses qui se foutent déjà des gens et faire confiance aux politiques. Moi je me demande bien ce qu'il y a à perdre quand on est déjà perdant avec le système actuel!!!

Francois et fier de l'Être a dit…

Je ne crois pas qu'il puisse y avoir un système de santé parfait quelque part. Je viens de payer pour Claudine un dépassement d'honoraire (partie non pris en charge par notre sécurité sociale) 400 euros pour le chirurgien et 150 euros pour l'anesthésiste. C'est un choix, le prix que nous attribuons à sa santé. Nous aurions pu aller à l'hopital public ou un obscure chirurgien lui aurait raffistolé la colonne vertébrale sans aucune garantie qu'elle puisse remarcher un jour lorsqu'une place se serait libérée. Ainsi j'en suis conscient, avons nous maintenant un système à deux vitesse alors qu'il était auiparavant beaucoup plus égalitaire auparavant.

Beo a dit…

François * Je ne crois pas non plus qu'il y aie de système parfait sauf qu'en Suisse tout le monde est mécontent d'où la nécessité de trouver des alternatives nouvelles.

Pour ça, il faut déjà voter oui, afin de déclencher un processus. Normalement par la suite, tout changement est soumis au vote populaire aussi.

Pour en revenir à tes dépassements d'honoraires; c'est un choix que vous avez fait. Ces choix existent ici aussi parfois en surprise car les gens se croient couverts quand c'est absolument rien de moins clair. Puis; on ne choisi pas ses maladies hein.

J'ajoute cet exemple québécois. Une femme au foyer est automatiquement couverte pour un accouchement. Il n'y aura pas de frais non plus pour les différents examens: échographies etc.

Beo a dit…

Ajout * La nouvelle du jour qui devrait réjouir toute personne souscrivant à une Caisse maladie en Suisse:
http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/17545150

Comment voulez-vous vous y retrouver quand on sort pareille nouvelle avec des chiffres qui datent de 2 ans et qu'il est impossible de chiffrer l'année 2006, encore moins 2007!!!

Et les partisans du NON à la Caisse unique osent accuser les partisans du OUI de non-transparence quand à l'avenir?

On aura tout vu...

Pouky a dit…

Coucou Béo ! Moi je suis contre la caisse unique. Le système actuel est tout sauf parfait, mais je crois que ce sera pire avec la caisse unique. En plus, il n'est pas certain que les primes seront moins chères avec une caisse unique... Alors les partisans invitent à voter oui, mais oui à quoi ??

Beo a dit…

Pouky * Je comprends ton point de vue sauf que je n'arrive pas à imaginer comment les primes pourraient être plus chères...

Moi je crois que le Oui servira à déterminer les bases des changements, tout simplement. Et qu'ensuite le tout se fera en douceur avec l'assentiment de la population par votation comme d'habitude non?

Pouky a dit…

Je crois que si le oui l'emporte, ce sera terminé, ça m'étonnerait qu'ils nous demandent notre avis pour la suite. Et si le oui passe, c'est une fois qu'il sera passé que les assurés sauront à quelle sauce ils vont être mangés, parce que finalement on ne sait pas trop à quoi on va dire oui et combien vont nous coûter nos primes, on entend tellement de tout et n'importe quoi. Et si vraiment les primes sont moins chères, cela ne durera qu'un temps avant que cela empire et qu'on en revienne au même stade que maintenant, voire pire. Et si, et si... ;-))

Beo a dit…

Pouky * Mon regard extérieur voit déjà à quelle sauce vous êtes mangés!!! Je vois vraiment pas comment ça pourrait être pire!

Je ne comprends tout simplement pas pourquoi vous préférez les lacunes et injustices flagrantes, les exclusions d'un traitement ou d'un autre selon LA Caisse et tutti quanti!

Pour le moment je considère que c'est une médecine à la tête du client ici.

Mais bon, remarques que je ne tente pas de te faire changer d'avis.

J'ai juste vécu où c'était mieux ;)

Beo a dit…

Pouky a dit:

T'as vu dans le matin dimanche, quand ils parlent de la classe moyenne, d'après les gens interrogés c'est de 36'000 fr à 150'000 fr de revenu annuel pour un couple avec 2 enfants... Vachement large comme fourchette hein ? Vaut mieux faire partie de la classe moyenne qui a un revenu de 150'000 fr ;-))

PS: désolée par un malheureux geste j'avais refusé ce commentaire. C'est ça de vouloir répondre vite fait en voulant regarder la télé ;)

Beo a dit…

Pouky * Je refuse de regarder des chiffres qui sont élaborés totalement dans les nuages peu importe d'où ils viennent.

C'est de la poudre aux yeux, des poussières dans le vent et surtout ça n'aide en rien à la compréhension des enjeux réels.

Je suis vraiment triste de voir la manière utilisée à chaque votation importante. Tout pour embrouiller les gens! :(