samedi, février 10, 2007

Braqueurs amateurs


Pour alléger mon visionnement intense de 24 heures chrono, j'ai choisi un film léger. Il me fallait une comédie. Mon premier choix s'était tourné vers un dessin animé mais quand j'ai vu Braqueurs amateurs avec Jim Carey: j'ai craqué!

J'ai donc passé un bon moment et surtout beaucoup ri! Pas tant des pitreries de Carey comme des situations cocasses. C'est pas un grand film mais on passe vraiment un bon moment, et c'était le but!

Dick est promu vice-président de la toute-puissante Globodyne Corp. Pour lui et sa famille, c'est la promesse d'un avenir radieux, à tel point que sa femme Jane démissionne aussitôt de son travail.
Leur joie sera pourtant de courte durée. Quelques heures plus tard, Globodyne s'effondre dans un scandale financier... Seul McCallister, le grand patron, s'en sort, avec des indemnités colossales.
Pour Dick et Jane, c'est la fin du rêve américain. En quelques jours, ils perdent tout ce qui faisait leur vie, leur belle maison, leurs voitures de rêve et même leurs soi-disant amis...
Aussi désemparé que révolté, Dick décide alors de se montrer aussi peu scrupuleux que son patron. Une fois débarrassés de leur honnêteté, lui et Jane vont découvrir qu'ils ont toutes les chances de regagner ce qu'ils ont perdu, et tant pis s'ils doivent pour cela dépasser les limites...

L'employé modèle qui reçoit une promotion et qui constate la débandade générale quand il revient à son bureau!

Et dire que c'est lui qui en a fait l'annonce contre son plein-gré à la télé!







Réduit à vendre leurs meubles et surtout à chercher du travail, Dick se fait embarquer avec des mexicains illégaux. Il décide alors de prendre les moyens qu'il faut pour tenter de reconquérir leurs pertes, quitte à voler du gazon durant la nuit!


Ce qu'il y a de bien, c'est que tous ces malheurs n'entament en rien le bonheur de la petite famille.

Plus tard; ils se rendront compte que c'est le cas de tous les employés de la compagnie. Ils monteront le coup, magistral qui leur rendra justice et dignité.

Un bon divertissement quoi! Tellement que je le visionne encore ce soir!

4 commentaires:

Tangerine du Québec a dit…

Moi j'ai ri quand sa femme se reveille le matin et le voit coucher à coté d'elle, tout sale. Elle regarde dehors et voit que le gazon a été découpé partout chez les voisins!! haha!

Beo a dit…

Tangerine * J'ai encore plus ri de le voir ouvrir la portière de l'auto et tous les rouleaux de gazon qui en sortaient... on se demande comment y pouvait conduire loll!

lancelot a dit…

Samedi soir je suis allé au théâtre avec mes amis pour changer les idées.

Dis donc: tes DVD augmentent de jour en jour !

Beo a dit…

Lancelot * C'est très bien le théâtre aussi!

Pourtant; il me semble que j'ai un peu réduit mes locations ;)