lundi, janvier 07, 2008

Un minimum de recherche s'impose...

Dans le Femina de ce dimanche, il y a un joli article pour souligner la performance de Rufus Wainwright et sa reprise du célèbre spectacle de Judy Garland qui est sorti en DVD. Comme ça arrive hélas, beaucoup trop souvent: Rufus est présenté comme étant américain... Ben kin...

Le pire dans ces cas là; c'est qu'ils arrivent à semer un doute en moi et que je me précipite sur le Web pour vérifier qui a faux!

Bon y a quand même la fois où ils avaient dit que Roch Voisine était québécois, ou Daniel Lavoie: ça c'est assez courant aussi. Comme si un artiste francophone était obligatoirement québécois! On est bien accueillants au Québec, c'est connu sauf que c'est vraiment plus correct de décliner la réelle nationalité de ces artistes. Soit ils sont canadiens point à la ligne soit on fait quelques recherches pour arriver à mettre le doigt sur leur province d'origine. Soit: on fait un minimum de recherches. N'importe qui, en tapant une requête sur Google... arrive à un résultat non?

Voilà!

6 commentaires:

Alcib a dit…

Je pensais à toi, ce soir car, justement, il y avait sur Artv le spectacle de Rufus Wainwright sur Judy Garland. Je n'en ai vu qu'une partie, content de voir comment Rufus bougeait sur scène mais, contrairement à l'un de mes amis de Toronto, je n'aurais pas acheté des billets pour aller voir ce spectacle à Paris. Bien que je reconnaisse son immense talent, je ne suis pas spécialement un amateur de Judy Garland.
Rufus racontait dans son spectacle que son père et Liza Minelli allaient à l'école ensemble et que Liza aurait été la première amoureuse de Loudon Wainwright III.
Si je dois voir Rufus en spectacle, je voudrais voir son tout dernier.

speedy80 a dit…

hmmmmmm Rufus =)
sauf qu'il se déclare plus que Canadien il me semble, non? il n'aime plus trop son deuxième pays, ce qui peut se comprendre.
pis ce cd est juste splendide, je l'adore!!!

sinon, ils parlent aussi de François Vé, mais je ne sais plus si c'est la même édition!
ils ont aussi écrit un mini article sur Fauve et Raphelson et leur cd-dvd du Montreux Jazz 2007, magnifique!

Danielle a dit…

Surtout quand ça se veut pro!! C'est vrai que si ça vient d'Amérique du Nord, l'anglophone est américain et le francophone québécois!!! Mais bon... au Québec aussi, un européen francophone est trop souvent considéré automatiquement comme un français de France!! Hi hi!!!

Beo a dit…

Alcib * Pour le spectacle sur Judy Garland; je serais intéressée à en voir quelques extraits, sans plus. Je n'ai aucun doute sur la performance de Rufus ;)

Ce qui est passé à la télé, tourné à Munich; c'était en novembre 2007 donc son dernier spectacle, J'ai bien aimé!

C'est rigolo l'anecdote amoureuse de son père mais: il ne serait pas de ce monde si ça avait joué avec Liza!

Beo a dit…

Speedy 80* Bah moi si c'est dans le cadre d'une entrevue et que la personne préfère se dire d'une de ses 2 nationalité par choix: c'est autre chose non? M'enfin c'était un petit coup de geule qui englobait les autres exemples aussi. :)

Oui, j'ai lu les autres articles que tu mentionnes. Dailleurs je ne peut plus lire de quoi sur un artiste d'ici sans penser à toi maintenant ;)

Beo a dit…

Danielle * Quand on est pro comme tu dis; il y a différentes manières de formuler les choses sans se mettre les pieds dans les plats.

Rufus est Nord-Américain, sinon parfaitement bilingue: il parle très bien français.

Tu as raison aussi pour ce qui se passe au Québec, le Suisse, le Belge sera pris pour un Français d'office, he he!

De là à l'écrire, l'affirmer dans un article: y a quand même une marge.