samedi, janvier 31, 2009

Polémique-polémiquante!

Je sais pas vous mais moi je commence à trouver que la polémique/polémiquante est devenue une vraie épidémie au Québec!

Pierre Falardeau a l'air crinké-remonté-, pas à peu près!

Ce genre de reconstitution est assez habituel aux Etats-Unis, afin de recréer des batailles historiques qui ont fait basculer le cours de l'Histoire. Tant que ça demeure fidèle, ces reconstitutions sont une belle manière de revisiter l'Histoire, autant pour les figurants que pour les gens qui assistent à ces représentations grandioses. La France a aussi refait Waterloo, en Allemagne, il y a un camp de concentration à Dachau qui est ouvert aux touristes et qui est financé en grande partie par la communauté juive.

Mais... car au Québec maintenant il y a toujours un mais: cette reconstitution commémorative de la Bataille des Plaines d'Abraham est tout simplement refusée par les nationalistes purs et durs. Falardeau et cie le prennent comme une glorification d'un événement qui a abouti à la victoire des Anglais! Un tournage de couteau dans la plaie des nationalistes, tout à fait inacceptable! Hum...

La reconstitution par 2000 figurants de la défaite française de 1759 place les politiciens dans une situation délicate.


Le président de la Commission des champs de bataille nationaux (CCBN), André Juneau, est conscient qu'il s'agit d'un «sujet délicat». La défaite des troupes du général Montcalm aux mains de celles du général Wolfe, le 13 septembre 1759, n'est pas exactement le souvenir le plus tendre des Québécois. Sur les plaines, fin juillet, début août, quelque 2000 personnes doivent reconstituer l'affrontement qui a «scellé le sort de l'Amérique du Nord».


«Ce n'est pas une fête de la défaite, c'est un devoir de mémoire. S'il y a des événements dans notre vie qui ne font pas notre affaire, on ne doit pas les effacer, on doit apprendre d'eux», a commenté M. Coderre.

À force de lire les différents avis, j'en viens à être d'accord avec M. Caire:
Éric Caire a fait savoir ce qu'il en pense. «C'est des enfantillages. Ce n'est pas de nature» à redorer le «blason de la classe politique». L'élu représentant La Peltrie à l'Assemblée nationale ne voit pas «pourquoi on occulterait un pan de notre histoire, sous prétexte que cette période ne fait pas notre affaire».

Bref, si les nationalistes ont encore honte de l'issue de cette bataille, ce n'est pas ça qui va faire avancer leur cause.

Du coup, les 2000 bénévoles habitués à ce genre de figuration sont étonnés de la tournure des préparatifs. Et moi je dis: on a l'air de quoi encore.... :(

10 commentaires:

Blue a dit…

Ben oui, Béo, Falardeau est un vieux c... frustré. Et il n'est pas le seul, malheureusement, mais c'est toujours ceux-là qu'on entend le plus et qui passent à la télé. Comme tu dis, on a l'air de quoi, encore?

Beo a dit…

Je le sais bien ça Blue... le problème c'est qu'il n'est pas tout seul!

Heureusement qu'il y a des gens avec un bon discernement comme M. Vaugois qui essaie de tempérer au niveau de l'appellation mais qui est d'accord de souligner la bataille tout en ajoutant que ce n'est pas précisément là que l'avenir de la Nouvelle-France a été pas mal plus décidé à la signature de papiers plus tard....

On devrait changer de devise tiens!

J'ai même lu que les manifestations devraient servir à corriger l'Histoire!!!

Quand on en est rendus à vouloir modifier le passer... c'est rendu grave!

Danielle a dit…

Moi, Falardeau, je l'aime bien tant qu'il n'exagère pas... Là, franchement... Ces événements sont arrivés, point barre!!! Et s'ils décidaient de le jouer en changeant la fin, finalement que les français l'emportent, penses-tu que Falardeau aurait accepté? Non mais... c'est triste... moi personnellement, ça ne me dérange pas du tout!!

Beo a dit…

Danielle * Finalement la commission va se réunir aujourd'hui et tout adoucir la publicité entourant ça en choisissant bien ses mots.... comme avec des tis-nenfants!

Docteur Maman a dit…

Moi aussi j'ai été sidérée de voir la tempête qu'on a faite dans ce verre d'eau.
Il faut dire que comme je me déguise chaque année en personnage médiéval pendant trois jours, je suis plutôt du côté des reconstitutionnistes. Je rêve de voir ça sur les plaines!

De vrais n'enfants, comme tu dis.
Pourtant, comme Danielle, j'aime bien Falardeau d'habitude...

Beo a dit…

Docteur Maman * C'est vrai que c'est vraiment magique Les fêtes de la Nouvelle-France et tout ce qu'il y a autour.

Me semble que la bataille est du même ordre.

Pour le moment, le débat continue dans les journeaux, bien contente de pas avoir le temps avant jeudi, voire vendredi pour regarder LCN ;)

Simon L a dit…

Très d'accord. Il semble maintenant que l'événement est annulé. Je crois que c'est une défaite pour tout le monde, incluant les souverainistes qui ont un cerveau (99% d'entre eux). Je vais devoir aborder le sujet, considérant que c'est une des rares fois où l'Histoire fait la manchette...

Beo a dit…

Bienvenue à toi par ici Simon! Je crois qu'Ottawa se retire du dossier donc... beaucoup de sous en moins.

Pour le reste, si vraiment le tout est annulé: l'Histoire retiendra une sombre victoire des souverainistes qui ne supportent pas le moindre ombrage, devrait-il venir du passé....

M. Juneau devrait annoncer les modifications mardi.

Votre billet sur le sujet m'intéresse déjà :)

Anonyme a dit…

Merci d'avoir un blog interessant

Beo a dit…

Merci Anonyme d'en témoigner avec ton commentaire :)