dimanche, janvier 11, 2009

Toasté des deux bords!


Autrefois on utilisait les braises pour obtenir des tranches de pain croustillantes. C'est une coutume qui semble ancienne, les Égyptiens, les Grecs et les Romains y font allusion.

C'est surtout des Anglais qu'on connaît le pain toasté, qui en mangent avec le thé. Le grille-pain en revanche est une invention bien plus récente.

Il serait né en 1909. Franck Shailor travaille pour la General Electrique aux États Unis, fait breveter le premier grille-pain électrique aux doux nom de D-12. Il est fabriqué avec une base en porcelaine ornée de petites fleurs et d'une bordure dorée.

Le D-12; un objet presque romantique!

Pour réaliser ce grille-pain, l'américain met au profit l'invention des fils en alliage nickel-chrome, qui date de 1905. Son auteur est un métallurgiste américain. Sa découverte ouvre la voie à la production d'un nouveau type d'appareils ménagers, ceux de l'époque étant constitués de matériaux qui ne sont pas de bons conducteurs électriques.

El Tosto de Pacific Electric Heating Co. 1910

Vers 1914, le grille-pain s'améliore: l'introduction des supports latéraux permet de retourner le pain sans se brûler les doigts.

En 1919, découvrent le grille-pain automatique, c'est-à-dire avec minuterie. Ce nouvel appareil reste allumé juste le temps nécessaire pour griller une tranche de pain, contrairement aux précédents qui dès qu'ils étaient branchés étaient en fonction. Il n'y avait qu'à regarder les filaments rouges et surtout bien surveiller sinon on retrouvaient que 2 carrés carbonisés!!!

En 1928 les boulangers lancent le pain de mie. C'est un pain carré, qui a le format du grille-pain. Il est déjà coupé en tranches et donc très pratique.

Ce pain nouveau genre et le grille-pain font entrer le fast-food dans la vie quotidienne des familles d'un côté et de l'autre de l'Atlantique.

Croyez-le ou non, à mon premier Noël en Suisse j'ai demandé un grille-pain en cadeau. On m'a regardée bizarrement...

J'ai vite compris que ce n'était pas un objet très en vogue par ici, ça a changé un peu depuis. Un tout petit peu!

Ensuite, il m'a fallu trouver du pain tranché pour faire mes toast... autre galère! Tout ce que je trouvais me rappelait les tranches de pain en plastique qui font partie des cuisinettes pour enfants... Toutes petites les tranches et caoutchouteuses, ark!

J'essaie de calculer... onze ans que je suis ici et j'estime que ça ne fait pas plus de 7 ou 8 ans que je trouve du pain de mie acceptable. Entre-temps ils ont sorti des pains aux formats normaux pour une Nord Américaine, restait le goût et la fraîcheur avant que je soit satisfaite. C'est maintenant chose faite avec un pain identifiée US comme recette, hu hu! Depuis il en existe au moins 6 choix différents qui vont du pain au beurre au pain Weight Watchers!

Je me souviendrai toujours du jour à Yverdon où on étaient arrêtés manger au midi mon chéri et moi. Pour la première fois, on me donnait le choix entre 2 croque-monsieur. De visu j'en vois un avec le pain de mie et l'autre fait avec un pain du style ballon.

Le monsieur me demande si je veut le traditionnel ou l'autre. Moi de répondre le traditionnel, trop contente! Sauf que... pour lui: le traditionnel c'était l'autre! Hihihihi!

Tout ça pour dire que les grille-pain qui ont toujours fait partie de ma vie, tout comme le pain tranché sont une découverte pour plusieurs ici.

Revenons donc à nos appareils.

Le premier dont je me souvienne avait cette tête:


Steel turnover toaster (1946)
Model # TT-2s*H50185 by staff designers of
Canadian Westhinghouse Co. Ltd., Hamilton

Je crois bien qu'on a eu ce modèle par la suite, avec toujours l'ancien, bien rangé, en cas de panne du plus moderne.

Sunbeam #T9
Cet appareil compte parmi
les plus représentatifs des années 1950

Manufacturer: General Electric
Brand Name: GE
Model Number: A1T85
Age: 1960s

Puis celui-ci qui permettait de griller 2 tranches à la fois, tout en ayant le choix d'en griller qu'une mais il fallait la mettre dans la fente de droite.

En camping ou quand le grille-pain nous faisaient défaut: une bonne grille comme celle-ci pouvait nous dépanner. Pareil en cas de panne d'électricité. Puis combien de jeunes couples se dépannent encore avec un cintre en métal replié? Tous les moyens sont bons: tant qu'on a notre pain grillé le matin na!




De nos jours on en arrive à manger des têtes de Dark Vador ou de Hello Kitty toastées!

Sources: Parcours désordonné.

Tout un inventaire en photos du début aux années 90.

22 commentaires:

Shandara a dit…

Wow comme c'est intéressant! Moi aussi j'ai connu le turnover, ouf ça remonte loin dans mes souvenirs! Et la bonne vieille grille pour faire les toasts sur le feu hihi

Par contre chez papa on fait encore les toasts avec du bon pain de ménage sur un genre de rond plein... maudit que c'est bon!

Le dernier me plaît beaucoup!!!

Beo a dit…

Shandara * Est-ce que t'as remarqué que c'était moins traditionnel en France de manger des toast le matin?

C'est drôle parce que j'ai appris le nom du Turnover en faisant mon billet! Je me demande si on appelaient pas ça un toster à portes, hihihihihihi!

Dr. CaSo a dit…

Haha. Le jour où il y aura un toaster qui me grillera "I love my cats" sur mes tranches, je l'achèterai! En attendant, mon petit toaster oven me fait très bien l'affaire :)

Et à part ça, qu'est-ce que ça me manque, le bon pain suisse!!! Nan, en France on ne mange pas de toasts au p'tit dèj mais des tartines, tout simplement :)

Beo a dit…

Dr.Caso * C'est déjà toute une révolution en Suisse d'avoir le pain de mie tranché!

L'idée de ce billet m'est venue d'un article-à peine moins fouillé-, dans le journal Coop pour mousser la vente de leurs variétés de pain de mie :)

Pour ce qui est du pain boulangé helvétique, parfois je me demande comment le boulanger peut s'y retrouver avec la multitude de variétés!!!!

Sinon, tout frais, j'en aime la majorité sauf ceux aux olives, au grebon et du même style.

Famille !SéRyHarri! Inc. a dit…

Moi je me souviens du turnover... mais je me souviens surtout de la cuisinière à bois, au chalet de mes grands-parents à Ste-Rose (Laval) quand Ste-Rose était encore une campagne... et qu'on faisait nos toasts à même la fonte du poêle. Rien de meilleur.

Shandara a dit…

Ça dépend des coins, mon ex mangeait du gâteau ou de la baguette pour déjeuner trempée dans du lait (autant le gâteau que la baguette). Pour ma part j'ai gardé l'habitude des bonnes vieilles toasts ;)

Dr. CaSo a dit…

Ahhh, le taillé aux grebons :) Je n'aimais pas trop ça non plus quand j'habitais en Suisse, mais j'y ai regoûté lors de ma dernière visite et... c'est pas si mauvais :)

Beo a dit…

Dominique * C'est certain que les toast grillées directement sur le poêle à bois ont une saveur spéciale, on en faisaient aussi dans mes dernières années au Québec. Mais surtout en cas de panne d'électricité :)

Beo a dit…

Shandara * C'est bien pour dire que c'est typiquement Nord-Américain je pense. Ici, les toast sont plus considérées comme faisant partie de l'apéro et coupées en 4 pour faire des amuses-gueule.

J'avoue ne pas en manger si souvent qu'avant mais quand l'envie me prends de manger des toasts: j'ai intérêt à avoir du pain! Pour les confitures et tout le reste, ça j'en ai toujours.

Beo a dit…

Dr. Caso * Voilà! J'avais même pas le terme au complet: taillé au grebons, hu hu!

Je pense en avoir goûté une fois... sans plus.

coco a dit…

Que c'est bon les "roties" le matin au déjeuner. Mais je ne les apprécie pas de la même façon quand je suis à la maison. En vacances, c'est différent peut être l'ambiance et pas le stress. Dans les camps de pêche, nous avions les grilles pains spécial camping. Une plaque que l'on pose sur le gaz et on "accroche" les toasts. Un régal !

Beo a dit…

Coco * C'est bien vraie que les rôties de vacances n'ont pas le même goût!
La preuve: celles que je mange quand je suis en séjour au Québec ;)

Déjà, le pain, le beurre, ce qu'il y a à étaler dessus, miam!

Tu mentionnes souvent les camps de pêche, c'est juste au Québec où vous faites aussi dans la nature de France? :)

Merrydream a dit…

Hello,

Voici un toaster I Love You...

http://www.sunfactory.fr/fr/5-89/3189_Grill
_Pain_I_love_you_Toaster.html

j'aime bien ton blog,j'habite aussi en suisse et je suis une nouvelle blogeuse..

Au plaisir de te lire

Beo a dit…

Bonsoir Merrydream et bienvenue à toi par ici!

J'avais vu ce grille-pain mais je me suis limitée un peu sur les photos ;)

Merci de ton passage et de ton commentaire. J'irai voir chez toi!

Venise a dit…

Très très intéressant ce retour dans le passé en forme de toast.

De mon côté, j'ai hâte que mon très résistant toaster T-Fal blanc me lâche. Je l'ai depuis environ 10 ans et depuis, il y en a qui sont sortis avec les fentes larges, et de gros boutons plus pratiques, et d'humeur plus stable que le nôtre. Il n'a pas été "magasiné" celui-là, mais je l'ai obtenu (gagné finalement) à force de timbres primes d'épicerie.

Je ne m'attendais pas qu'il soit si résistant, le mozeuse.

Alcib a dit…

J'aime beaucoup tous ces grille-pains. Merci, Béo. Portons un toast à Franck Shailor pour son invention.

Beo a dit…

Venise * Tiens donc, tu es comme moi Venise. Tu rechignes à changer de quoi qui marche très bien encore!

Dis-toi que plus le temps passe, plus les prochains seront de haute technologie. Le jour où tu auras un coup de coeur pour un en particulier; je pense que l'ancien prendra le bord, he he!

Beo a dit…

Alcib * Yep! Une invention qui n'a pas fini de nous étonner et surtout de nous servir!

Bonne journée!

coco a dit…

Pour moi c'est surtout au Québec. J'ai fait 2 camps de pêche mais je ne pêche pas, je me repose! ( Le lac Croche et celui de Goyette)et mon mari (les 2 mentionnés + le lac des 3 castors + le Caniapiscau + Le lac des Mâles + au Koroc - Kujuiak + le Mistinibi à Schefferville. En France, seul mon mari va à la pêche mais ce n'est pas dans les mêmes conditions qu'au Québec ;-) C'est dans des étangs que vous appelez des..."trous d'eaux". Quand il rentre de la pêche du Québec, il met 3 mois avant de toucher une canne à pêche tellement il est "écoeuré" de la taille des saumons, des truites qu'il a pêché ! Dommage que l'on n'aille pas tous les ans au Québec!

Beo a dit…

Coco * Je vous souhaite d'y retourner tout bientôt! N'empêche que la France a de bien jolis coins de verdure :)

Je me doutais bien aussi que les rôties matinales sont plutôt soit Nord-Américaines, ou Anglosaxonnes.

Pur bonheur a dit…

C'est vrai qu'ils étaient beaux nos anciens gril-pain en stanless!!

Beo a dit…

Pur Bonheur * Je trouve qu'il y a eu beaucoup de recherche dans le design pour que ce soit joli.

Mais les petits comme le turnover au moins: ils ne prenaient pas trop de place et c'était facile de vider les graines de pain ;)