samedi, janvier 10, 2009

Du bon et du moins bon...

Vendredi soir, j'espérais bien me divertir en regardant Astérix aux Jeux Olympiques. Depuis le temps que j'en avais envie! Le déluge de mauvaises critiques m'avaient atteinte dans le cas de ce film, ce qui n'est pas toujours le cas mais comme toujours: je préfère voir par moi-même.


Pour remporter les Jeux Olympiques et permettre au jeune Alafolix d'épouser la Princesse Irina, Astérix et Obélix devront affronter le machiavélique Brutus, fils de César, au cours d'une Olympiade.




Vanessa Hessler et Stéphane Rousseau

José Garcia et Benoît Poelvoorde

Évidemment le scénario est connu pour ceux qui ont lu la BD. Ce qui m'a dérangé c'est le changement d'acteurs, autant au sujet d'Astérix, que de Panoramix et des autres. On s'habitue, l'air de rien, à voir les acteurs en chair et en os qui représentent nos personnages de papier. J'ai de beaucoup préféré Clavier à Cornillac et c'est pareil pour tous les autres.

À trop vouloir forcer la parodie ça tue la spontanéité qui aurait dû servir le scénario. À part le débordement d'énergie de Brutus qui ne m'a pas vraiment fait rigoler, la palme revient à Jamel et à Zidane qui rappelaient l'esprit de l'Astérix de Chabat.

Du coup dans toutes ces personnalités, Stéphane Rousseau tire très bien son épingle du jeu mais dans un tel contexte: il ne pouvait pas faire mieux et en fait, pour qui le connais: on sent très bien la retenue qu'on a exigé de lui. Dommage... Je suis donc tout à fait d'accord avec la critique officielle et aussi celle du public qui n'a accordé une toute petite étoile à ce film.

C'est fou parce que parfois un téléfilm peut dépasser nos espérances et se révéler un petit bijou en comparaison aux grandes productions cinématographiques!

Ce fut le cas pour L'amour aller-retour que j'ai vu mardi dernier à la télé.

Garou et Ingrid Mareski.

De magnifiques paysages québécois, une histoire qui tient la route, des comédiens qui nous prennent en otages: on y croit et c'est un très bon moment à passer en leur compagnie!

Pour ceux que ça intéresse, c'est le 12 janvier à 20h50 sur TF1.

12 commentaires:

Alcib a dit…

Je n'ai pas vu ce film. J'avais entendu en effet des critiques très négatives. Ce ne sont généralement pas les critiques qui m'influencent mais plutôt les recommandations d'amis. Or, je n'ai aucun ami qui m'ait recommandé de voir cet Astérix. On dira que si je dois attendre les recommandations de mes amis, je suis dépendant de mes amis pour ce qui est de la sélection de films à voir. Mais comme je ne suis pas un grand consommateur de cinéma, ceux que me recommandent les amis sont bien suffisants. Et il arrive que j'aie envie de voir un film en raison de ce que j'ai lu ou entendu. Et en général, je me méfie de ces grandes productions ambitieuses, mégalomanes, surtout s'il s'agit d'un sujet connu et aimé.
Il me reste encore un « Harry Potter » à voir ;o)

Beo a dit…

Alcib * Chose certaine: les Harry Potter sont tout sauf décevants!

Je crois que je n'ai même pas vu les 2 derniers :(

Mégalomane est le terme qui décrit le mieux cet Astérix. Déjà Delon en César... et cette ferveur à faire apparaître des personnalités du sport ou autres était une bonne idée en soi, mais pas très bien réussie en fait.

Bref: j'ai été déçue et j'espère que Stéphane ne l'est pas trop parce qu'il tiens bien son rôle.

Alcib a dit…

Je crois que les commentaires au sujet de la performance de Stéphane Rousseau étaient assez positifs. On semblait regretter principalement, à son sujet, qu'il se soit associé à ce projet; du moins, c'est ce que j'ai retenu.

J'ai le 5e DVD de « Harry Potter » depuis plusieurs jours déjà (je les ai tous achetés) mais je ne sais pas si j'aurai le courage de le regarder ce soir. J'ai le « Harry » très sensible en ce moment...

Beo a dit…

Alcib * Y a pas le feu pour regarder tous les Potter de suite non?

Je soupçonne Stéphane d'avoir suivi son bon ami Dubosc-qui est pas mal non plus en Assurancetourix-.

Je crois que ça a été une bonne expérience pour Stéphane: le résultat final ne lui est pas imputable ;)

Personnellement je viens de regarder un téléfilm sur TV5:

http://www.triangles-roses.org/amour_a_taire.htm

Un film très beau et très dur, particulièrement quand on sait que l'homosexualité a été dépénalisée en France qu'en 1981... et la déportation massive dans les camps nazis reconnue par les autorités qu'en 2001...

Jennifer a dit…

J'ai presque honte à le dire...mais je me suis endormie sur Astérix.

Merci je vais regarder cela demain. J'ai hâte...

Beo a dit…

Jennifer * Y a pas à avoir honte... les rebondissements sont tellement prévisibles. En tous les cas c'est vraiment pas un grand film...

Par contre demain tu vas te régaler!!!

coco a dit…

J'ai regardé Astérix mais je dirais sans plus..
Par contre demain soir, alors là, je ne vais pas manquer de revoir le film avec Garou et surtout le début. En tout cas, je le recommande même si cela ressemble un peu à un film à l'eau de rose mais tout de même. Il y a les beaux paysages, les acteurs et le Québec !! :-)

Beo a dit…

Coco * On est bien d'accord sur Astérix ;)

Pour l'eau de rose, je l'ai trouvée pas mal pimentée moi, parce que l'air de rien il y a là tout ce qui différencie les priorités qui nous tiennent à coeur, à nous québécois.

En fait moi c'est ce qui m'a le plus impressionnée. D'avoir su mettre le doigt sur ce qui nous différencie, non pas homme/femme, mais bien: européens/nord-américains.

coco a dit…

Voilà, j'ai vu le film avec Garou une 2eme fois ! Effectivement tu soulignes bien la différence entre européens et nord américains. Les uns c'est "speed" et les autres le calme, on vit, on respire et on prend le temps! Pas besoin de dessin pour savoir qui fait quoi
:-) C'est pour cela que je suis tombée en amour avec le Québec.

Beo a dit…

Coco * Et moi c'est pour cela que je suis tombée en amour avec ce téléfilm. Pas si facile de bien doser pour ne pas trop faire cliché, d'ailleurs le jeu des 2 autres français est formidable là-dessus aussi!

Shandara a dit…

J'aurais aimé la voir cette série car ici ils en disent pas du bien apparemment.. http://www.cyberpresse.ca/arts/television-et-radio/200901/13/01-817272-debuts-rates-pour-garou-a-la-tele-francaise.php

Beo a dit…

Shandara * Je viens tout juste de lire cet article...

Ils ont un peu raison... c'est pas de quoi à se tirer dans les murs, mais pour moi personnellement ça m'a fait une belle soirée. Et je ne regardais pas nécessairement pour Garou en particulier.

Mettons que je le verrais dans un rôle plus rock & roll et surtout un scénario québécois, là peut-être.... Après, je me permettrais de juger de sa valeur d'acteur :)

Parce que si je me fie à Rousseau dans Astérix... c'est pas en le voyant en Alafolix qu'on peut voir l'ampleur de son talent pantoute!!!

Pour revenir au téléfilm; personnellement j'ai aimé de voir les différences au sein du couple, et aussi des visiteurs français au Québec.

À la fin le personnage tenu par Michel Dumont explique pourquoi il leur a loué un schack au lieu d'un chalet tout équipé.

-D'habitude les français en venant ici veulent avoir du vide; ben on leur loue du vide, au même prix qu'un chalet tout équipé. Hu hu!

Les 3 français opèrent une évolution vraiment le fun durant leur séjour.

Donc... si la France focussait sur Garou à 100%... tant qu'à moi c'est leur maudit problème! Hihihihi!