dimanche, janvier 04, 2009

Brève histoire de la mesure du temps.

Pour faire suite à mon billet au sujet de la seconde intercalaire, il m'est venu à l'idée d'explorer un peu l'histoire de la mesure du temps selon les siècles.


Dès l'aube de l'humanité, l'homme a cherché à mesurer le temps pour prévoir le retour des saisons froides ou chaudes et assurer sa subsistance. Les premières recherches sur le temps sont donc guidées par des considérations pratiques.

Historiquement, la mesure du temps est essentiellement de nature astronomique. Elle ne deviendra l'affaire des physiciens que beaucoup plus tard, dans le courant du XXe siècle.
L'homme a très tôt remarqué que l'ombre d'un bâton planté dans le sol(gnomon), était en fonction de la position du Soleil dans le ciel, donc de l'heure de la journée. Le plus ancien cadran solaire qui nous soit parvenu est égyptien et date de 1500 ans av. J.-C., mais ce n'est qu'à partir du XIVe siècle que des cadrans plus perfectionnés voient le jour.

Les Égyptiens avaient par ailleurs inventé d'autres systèmes pour mesurer le temps. Parmi ceux-ci, la clepsydre, ou horloge à eau.

Le sablier est un autre instrument de la mesure du temps dont la découverte est attribuée à un moine de Chartres au VIIIe siècle. Il apparaît tardivement car il faut tout le savoir-faire d'un maître verrier, l'écoulement régulier du sable étant plus difficile à maîtriser que celui de l'eau.

L'horloge mécanique apparaît en 1370 avec un balancier horizontal. En 1638, Galilée publie la théorie du pendule et imagine la première horloge à poids et à pendule.

Par la suite, d'autres systèmes mécaniques permettent d'améliorer progressivement la qualité des horloges, notamment dans le but de pouvoir naviguer sur toutes les mers du globe: ressort moteur, horloge à balancier, échappement à encre, ressort de rappel ou encore horloge de marine.

Au début du XIXe siècle, les premières horloges à quartz constituent une nouvelle avancée importante. Grâce aux oscillations de ce composant, la précision obtenue est dix fois plus importante que le meilleur mécanisme d'horlogerie mécaniques.

L'étape suivante est l'horloge atomique, -celle qui précisément ajoutera la seconde intercalaire automatiquement-, apparue au milieu du siècle dernier.

Actuellement, plus de 250 d'entre elles sont disséminées dans le monde. Elles servent à définir très précisément la seconde comme la durée de 9,192,631,770 périodes de la radiation correspondant à la transition entre les deux niveaux hyperfins de l'état fondamental de l'atome de césium 133.

Source: Observatoire de Paris.

Et pour le futur?

Photo de Samuel Gardaz
Ce sera peut-être ce nouveau découpage des heures dont David Chanson a doté cette montre.

Lire l'heure sur les montres de David Chanson relève de l'exploit. Et pour cause, le jeune horloger suisse s'est lancé dans le pari fou de convertir la planète à une nouvelle mesure du temps dont il a doté ses premières créations. Lire la suite.

J'avoue que le visuel est agréable à regarder. Pour voir tous les modèles et mieux comprendre cette nouvelle division horaire, rien de mieux que de visiter le site de monsieur Chanson.

On a pas fini d'être étonnés par les trouvailles du génie humain!

11 commentaires:

coco a dit…

Merci Madame la professeure pour ses infos. Depuis des années, après avoir eu des allergies, je ne porte plus de montres. Pour connaitre l'heure, j'ai différentes possibilités, soit sur l'ordinateur, le téléphone et à force tu arrives à te repérér.

Beo a dit…

Coco * Mon billet est prêt depuis plusieurs jours mais justement je le trouvais un peu académique pour la période des Fêtes, he he!

Pendant plusieurs années je n'ai pas supporté de porter une montre, sans allergies aucunes: c'est juste que ça m'embêtait. C'est vrai qu'on arrive se repérer et puis y a des horloges partout.

Sinon: tu as essayé les montres SWATCH? Il y en a toutes en plastiques, tellement minces et légères qu'on ne se rends pas compte qu'on les porte.

Dr. CaSo a dit…

J'adore la montre à 10 heures. C'est tellement plus logique! Peut-être que j'en ajouterai une à ma collection de montres lors de mon prochain voyage en Suisse :)

Beo a dit…

Dr.Caso * T'as vu, on peut l'acheter via le Net si t'as pas la patience d'attendre un séjour par ici ;)

J'arrive à admettre cette logique qui me rappelle comment les heures se comptent par ici, par mon patron et quelques collègues. Moi j'en suis incapable.

Noter mes heures en 1h75 pour 1h15 demeure un mystère pour moi.

Alcib a dit…

On aura beau diviser le temps en tranches plus ou moins épaisses, le mesurer comme on le voudra au moyen d'appareils toujours plus sophistiqués, personne ne pourra nous faire cadeau de temps supplémentaire. Il ne nous reste qu'à employer le mieux possible celui qu'il nous reste.

Beo a dit…

Alcib * Tu as tout à fait raison! Mais comme tu vois, il y a des gens qui se spécialisent sur ce genre de détails, au point d'y consacrer leur vie.
Je ne suis pas contre, surtout qu'ensuite, c'est tout le monde qui en profite.

Ce qui est impardonnable c'est de gaspiller le précieux temps qui nous est alloué!

E. a dit…

Moi ca me plairait bien la division decimale du temps mais je crois que c'est pas demain la veille que ca se fera!

Beo a dit…

Il te faut acheter une de ces montres E., t'aura déjà tes divides personnels ;)

常州麻将 a dit…

Although from different places, but this perception is consistent, which is relatively rare point!

Venise a dit…

J'ai une swatch ! Donnée par Marc pour mon anniversaire voici quelques années. Mais, tu sais, la mienne, elle est jumbo. Et transparente. Pour que je vois le mécanisme à travers le boitier jaune. Ainsi, je peux lui faire confiance, j'ai à toute seconde la preuve interne qu'elle fonctionne.

La montre Chanson, j'ai pas la tête, ni le temps pour l'étudier. Moi, c'est le magasin qui vend du temps que j'attends impatiemment !

Beo a dit…

Venise * J'ai plusieurs Swatch, j'aime quelles soient petites, légères et rigolotes si possible :)

Ce n'est pas pour moi une montre qu'il faut se casser la tête pour arriver à savoir l'heure.

Ah ce magasin...il se fait attendre hein?