mardi, février 05, 2008

Ni d'Ève ni d'Adam.


Certaines lectures me demandent des mois. Des phases de pauses s'imposent parfois.

Pour d'autres; ce n'est pas le cas.

Quelques jours auront suffit à me faire traverser ce récit somptueux et à la fois douloureux.

Il convient de ne pas oublier, qu'Amélie est née expatriée.


Cette période amoureuse, tant du pays que du jeune homme, si bien décrite avec force allégories niponnes, m'a fait un grand bien.

La simplicité déroutante pour elle au départ devient la bouée de sauvetage finale.

Oserais-je dire que son style littéraire nous vient tout droit de cette expérience de vie?

Voici l'avis de Jean Mauduit.

Sinon hier; j'ai terminé Chroniques Birmanes. Un peu déroutant au départ, surtout si on s'arrête au trait de crayon. Pourtant on se prends vite au jeu du quotidien de Guy dans un pays totalement inconnu et on apprivoise son style de dessins. C'est même rigolo de voir le dessin qu'un collègue a fait de lui dans un journal: il est plus ressemblant que sa personnification tout le long du livre.

J'ai aussi terminé mon Léonard Génie #24.

6 commentaires:

Valérie de Haute Savoie a dit…

Chroniques Birmanes a été offert à mon mari à Noël et j'ai beaucoup aimé ce bouquin.

Beo a dit…

Valérie * Je suis un peu novice avec ce format de BD non-traditionnel.

Pour ce qui est de Chroniques Birmanes; j'ai trouvé que c'était une jolie manière de nous faire vivre "de l'intérieur" ce qui se passe dans ce pays.

J'ai beaucoup aimé aussi et c'est un truc à relire de temps en temps :)

Shandara a dit…

Je vais sûrement l'acheter, j'avais déjà beaucoup aimé pyong-yang (je me répète je crois... grosse fatigue du cervelet gauche lol)

Jennifer a dit…

Je lis beaucoup et c'est assez surprenant je n'ai jamais lu un livre d'Amélie Nothomb. Il y a trop de livres et pas assez de temps!

Beo a dit…

Shandara * C'est bien parfois de se répéter ;)

Je me demande si je vais acheter ses tomes précédents; ils sont pas mal chers :(

Beo a dit…

Jennifer * Je crois qu'il faut en lire un d'Amélie Nothomb pour aimer inconditionnellement ou bien ignorer par la suite.

Elle a un style très spécial.

Sinon: ce sont des livres qui se lisent tellement rapidement que si tu peux les avoir à la biblio de ton coin ce serait l'idéal pour voir si tu aimes ou pas.