samedi, décembre 29, 2007

Ah la soirée!

Le spectacle Kà du Cirque du Soleil était présenté à la télé. Je suis vraiment gâtée cette année! J'ai eu droit à la première mondiale du spectacle sur Arte!

ZDF © ZDF/Cirque du Soleil Images

Une immense scène pivotante, montée sur vérins hydrauliques, qui se métamorphose tour à tour en vaisseau, en désert, en falaise... Une jungle d'échafaudages hauts de 50 m, à travers lesquels les artistes voltigent, comme en apesanteur. Des projections vidéo donnant l'illusion de plans d'eau verticaux, traversés par des ondes circulaires. Filmé à Las Vegas, où la troupe québécoise propose depuis des années à guichets fermés ses shows gigantesques, Kà, créé en 2005, est un festival de sensations fortes et de visions illuminées, entre romantisme et apocalypse.
Le metteur en scène Robert Lepage, dont ARTE vient de diffuser la version du Rake's progress, dirige une troupe époustouflante de quelque quatre-vingts acteurs, acrobates, danseurs, musiciens et chanteurs recrutés dans le monde entier. Un voyage inoubliable.

Une heure après: c'était le spectacle de Rufus Wainwright de novembre dernier à Hambourg qui était présenté!

À 34 ans, Rufus Wainwright compte déjà dix années de carrière et cinq albums produits, dont les très remarqués Want one en 2003 et Want two en 2005. Sorti en 2007, Release the stars a révélé un artiste généreux, en pleine possession de ses moyens à tous les niveaux : mélodie, composition, textes. Faisant la part belle aux chansons romantiques et aux orchestrations symphoniques, Rufus Wainwright puise ses influences du côté de l'opéra, des comédies musicales et de la pop. Compositeur et mélodiste surdoué - il écrit actuellement son premier opéra pour le Metropolitan Opera de New York -, interprète de talent, il est aussi une véritable bête de scène. Démonstration avec ce concert enregistré le 29 novembre à Hambourg.


Autant vous dire que ça change du registre du hockey mais que tout ça reste québécois! La joie!

Après la belle journée que j'avais déjà eu! Que du bonheur!

6 commentaires:

Danielle a dit…

J'ai regardé Ka aussi, pas Rufus j'étais déjà couchée. Malgré le fait que les décors et les costumes m'ont beaucoup impressionnée, le spectacle comme tel m'a légèrement ennuyée... par ses longues scènes de batailles chorégraphiées qui sont moins de mon goût que d'autres spectacles tels Alegria ou Quidam!

Alcib a dit…

Le Cirque du Soleil et Rufus le même soir : tu es vraiment choyée ! Moi qui n'allume pas le téléviseur depuis quelques jours, je me rends compte qu'on y présente de très bons films durant la période des fêtes.

Beo a dit…

Danielle * J'ai regardé un cirque russe cette semaine. Ils étaient en patins sur la glace et se servaient beaucoup des cables aussi.

Évidemment, ça m'a intéressée de voir les différences et la grandiosité des effets obtenus dans un tel chapiteau.

Moi j'ai surtout trouvé qu'il y avait de quoi à voir un peu trop partout en même temps parfois. On manque de yeux ou bien on manque l'action d'un autre artiste.

Alegria m'a laissé un bon souvenir et j'ai pas vu Quidam.

C'est vrai que Rufus était tard et en temps normal; j'aurais été au lit moi aussi!

Beo a dit…

Alcib * C'est souvent le cas durant les Fêtes.

Ma grande ayant trouvé durant son séjour l'été dernier, l'emplacement d'Arte -qu'on avait déjà mais j'ignorais où sur les 250 chaînes-; je goûte à des choix supplémentaires cette année. Et de qualité comme tu peux le constater.

Je ne suis pas fan de Rufus, mais il y a de ces chansons que j'aime bien. J'ai été étonnée de voir le public de Munich debout, à chanter la plupart des chansons avec lui! C'est dire combien il est connu là bas!

CATHERINETTE a dit…

joyeuses fêtes à tous et à toutes

je suis venue par le blog de SOLEIL

BISOUS

http://cancerinette.skyrock.com

Beo a dit…

Catherinette * Merci pour tes souhaits et de même pour toi.

Tu veux dire que t'es venue par le blog de Danaée?