vendredi, mars 30, 2007

Anna Gavalda!

Ce pavé de plus de 600 pages aurait pu me décourager si ce n'avait été un livre d'Anna Gavalda.


Ensemble c'est tout! J'ai mis plus d'un mois à le lire, en le savourant, en faisant connaissance avec des personnages écorchés vifs, chacun dans leur milieu respectif pour les retrouver ensembles.

La sensibilité de Gavalda nous fait aimer ses personnages d'emblée. Même les plus antipathiques au départ, deviennent familiers. On a tous nos petits travers et défauts non?

J'ai ri, j'ai pleuré en partageant la vie de ces héros du quotidien. Et comme pour tout roman qui m'habite durant la lecture; j'ai eu un sentiment de tristesse en refermant ce livre.

Un film est présentement à l'affiche en salle en France et en Suisse, film tiré de ce roman. Les critiques sont élogieuses et il me tarde de le voir.

J'en profite pour vous mettre en lien la critique que Tofsi en a fait.

10 commentaires:

cassy a dit…

Va vite voir le film, il est tout aussi beau!

Beo a dit…

Cassy * Je viens de visionner 5 petites vidéos ;)

Je ne vais plus voir de films en salles... je suis sûre que tu me comprendras. Toi tu y arrives mais pas moi.

J'attends donc la sortie en DVD. ;)

Danaée a dit…

J'ai lu ce roman presque en entier sur le vol de retour d'Espagne, l'an dernier. J'ai adoré!

Comme ça, on en a fait un film? Je le louerai sans doute... Mais je suis d'abord une fille de livre, moins des films qu'on fait de ces livres. Mais bon. Si la critique est bonne...

Bonne journée!

MOM a dit…

en tout cas, moi j'ai beaucoup aimé, le jeu des acteurs est très bon et l'histoire agréable à suivre de bout en bout; je ne savais pas que le livre comportait 600 pages d'autant que le film ne m'a pas paru très long!

Beo a dit…

Danaée* Je trouve qu'elle se lit bien en voyage justement!

Quand j'étais allée à Lugano, en Suisse italienne; j'avais lu L'échappée belle le soir dans ma chambre d'hôtel. Faut dire que j'étais là-bas pour le travail avec le patron et ma cheffe, pas question de sortir dans les bars car on travaillaient le lendemain ;)

Et lors de mon dernier séjour au Québec, j'ai lu; Je l'aimais.

Le film est sorti ici juste la semaine passée, j'ignore quand il sera distribué au Québec.

Les extraits que j'ai vus sont tellement fidèles au livre que j'ai terminé ma lecture avec le visage des acteurs c'est dire!

Beo a dit…

Mom * Il a 606 pages mais c'est très aéré ce qui est plus encourageant à lire. Je suis bien contente que eu aie aimé le film.

Moi je trouve que c'est une belle leçon de vie!

tofsi a dit…

T'as eu la patience de le savourer en mois!
Chapeau, j'arrive pas à m'en décrocher, en trois jours 331 pages.
Idem depuis le film, je vois les personnes avec la tête d'Audrey, de Guillaume et des autres..

Beo a dit…

Tofsi * J'ai pas le choix d'étirer dans le temps parce que je m'astreins à lire durant mes pauses collations quand je suis à la maison.

Je lis parfois dans la baignoire mais pas avec un tel pavé ;)

C'est dire qu'ils personnifient magnifiquement les acteurs de ce roman hein?

Sugus a dit…

La nostalgie en refermant un livre qu'on a aimé, oui !

N'es-tu pas parfois déçue des films après avoir lu le livre? Le film est souvent réducteur par rapport à l'histoire première. Je préfère partir du film et découvrir le livre ensuite.

Beo a dit…

Sugus * Je vais rarement voir un film dont j'ai lu le livre, précisément pour les raisons que tu énonces.

L'inverse se vérifie aussi dans mon cas. J'estime qu'il y a tellement de films à voir, de livre à lires pour ne pas dupliquer. Sauf en cas d'exceptions car il y a toujours des exceptions n'est-ce pas? ;)

Dailleurs; j'espère avoir un peu oublié le livre quand je verrai le film d'Ensemble c'est tout, pour revivre ces belles émotions :)