mercredi, juillet 16, 2008

Voyages dans le temps!


Les personnalités que Champlain pourrait rencontrer en 2008!

Encore une caricature d'YGRECK qui m'a bien fait rire!

Dans un autre ordre d'idée... si Champlain, par la magie du voyage dans le temps, arrive à rencontrer Harper, Dion-Stéphane-, Charest, Gros-Louis, Bonhomme, Youpi, Mme Boucher et j'en passe, pourquoi donc pour certains c'est carrément l'inverse qui se passe au sujet du spectacle de Paul McCartney???

Par le même principe, ces gens sont ramenés en arrière et pas n'importe-où!!! Mais bien directement sur les Plaines d'Abraham!

C'est bien simple; cet événement leur fait revivre la défaite aux mains des Anglais et leur rappelle trop clairement que le Québec fait partie du Canada!

Pour ne pas me faire d'ennemis: je laisserai Stéphane Laporte dont je viens de lire le billet sur le sujet, dire exactement ce que je pense!

13 commentaires:

Danielle a dit…

Eh oui!!! Entièrement d'accord!! Fêter le 400ième anniversaire de la fondation de la ville de Québec n'a rien à voir avec la guerre des langues!!! Je dis pas si les artistes francophones étaient boudés, mais ce n'est pas le cas!!!

Beo a dit…

Danielle * Je trouve ça vraiment dommage que des gens cultivés-Pierre Curzi en tête-, puissent faire dévier la fête en un tel débat stérile.

On a pas besoin d'Ottawa pour semer la discorde!

looange a dit…

J'ai pas tout suivi l'histoire avec McCartney alors je suis un peu à côté de la plaque :)

Beo a dit…

Looange * ça chiale parce que c'est un Anglais... pi le comble: le spectacle est sur les Plaines d'Abraham... pi c'est la fête DE Québec... comme si y avait pas d'anglophones à Québec ou AU Québec... tsé!

Alcib a dit…

Personnellement, je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'on dit, de part et d'autres. Je trouve que certains arguments des uns et des autres sont souvent tirés par les cheveux, autant ceux qui appuient que ceux qui s'opposent. Je trouve qu'il y a de la démagogie des deux côtés, que ceux qui défendent sa venue ne s'en tiennent pas aux raisons pour lesquelles il doit venir, mais qu'hélas, ils en font de la basse politique aussi...
Malheureusement, je crains fort que l'inquiétude identitaire sera toujours présente aussi longtemps que les Québécois se sentiront floués, trahis par leurs élites autant que par leurs « associés » dans une fausse confédération. Je regrette énormément cette inquiétude et les occasions ratées qu'elle occasionne. Mais je la comprends. On dit toujours qu'elle n'a pas raison d'être mais on [les dirigeants, les élites] ne fait rien pour en atténuer les causes ; on ne s'attaque toujours qu'aux symptômes (c'est ça aussi de la basse politique, pas seulement d'un côté ; et la responsabilité est dans le camp des dirigeants plutôt que dans celui de ceux qui en souffrent) ; mais certains dirigeants politiques ont intérêt à faire comme si le problème n'existait pas, exactement comme les responsables de la santé avec certaines maladies contagieuses : le bandeau sur les yeux et la maladie n'existe pas !

Je suis bien d'accord que parfois l'inquiétude conduit parfois les Québécois à s'en prendre aux mauvaises cibles... Mais les peuples sont comme les personnes : quand ils ont été plusieurs fois trahis par leurs dirigeants autant que par leurs partenaires, la confiance spontanée est plus difficile à obtenir... N'importe quel psychologue le dira.

Cela dit, j'aime beaucoup les Anglais, moi. Et surtout ceux qui ne vivent pas au Québec comme s'ils étaient eux-mêmes les pauvres victimes des Québécois racistes et nazis, comme on le sent souvent dans les médias anglophones québécois et canadiens. S'il y a du raciste et de la discrimination, il n'est pas, du moins pas autant, chez les francophones que chez les autres.

J'ai toujours eu des amis, des amours, anglophones, et ça ne s'arrêtera pas aujourd'hui.

Mais ça ne veut pas dire non plus que je suis prêt à servir de carpette à d'autres, uniquement parce qu'ils sont anglophones.
J'aime certains anglophones comme j'aime certains francophones, pas tous ni chez les uns ni chez les autres. Et ça ne veut pas dire que quelqu'un a raison seulement parce qu'il est anglophone ou... canadien.

Vive Paul McCartney ! Vive la couronne Britannique... au Royaume Uni ! Vive les Anglais, surtout ceux que j'aime !
Vive le Québec ! Vive les Québécois !

Beo a dit…

Je t'attendais Alcib et ton commentaire me touche beaucoup, vraiment.

Il démontre une maturité que certains dirigeants n'ont pas.

Sauf qu'un coup le débat lancé, biaisé... plusieurs sont pris au jeu non?

Quand il aurait fallu féliciter les organisateurs du 400e d'un tel exploit-parmis les autres on dirait-, juste voir qu'ils ont eu le culot d'inviter McCartney, qu'il a eu envie d'accepter et que des centaines de personnes en ont entendu parler de par le Monde, qu'ils assistent au concert ou pas. Qu'ils viennent à Québec ou pas.

Moi j'appelle ça une prouesse médiatique et un maudit beau cadeau pour ceux qui veulent aller le voir, une fois dans leur vie et gratos en plus!!!

Le reste n'est qu'une distortion causée par l'insécurité chronique dont on est atteints oui.

Tout ce que j'espère c'est que l'objectif festif sera atteint. De tout coeur.

Beo a dit…

J'adore:

http://www.cyberpresse.ca/article/20080717/CPOPINIONS/807170553/6730/CPACTUALITES

Ophélie a dit…

Y'a pas à dire, cet événément soulève les passions. McCartney est un personnage qui suscite souvent la controverse. Il ne doit pas se sentir tout à fait à l'aise dans une telle situation. Personne n'ira le huer sur les plaines, et ceux qui y seront vivront certainement "un beau moment". Mais, laissons tout le monde s'exprimer, ça relance des débats importants au Québec, ce qui demeure sain si tout est fait dans le respect. Je n'irai pas à Québec, je n'aime pas les foules...

Beo a dit…

Ophélie * J'ai lu la réaction de Mc Cartney hier: il ne se prends pas la tête avec ça et il avoue ne pas bien connaître le fond du problème.

Alors, il fera son boulot: chanter point ;)

Shandara a dit…

J'ai lu ça et j'ai trouvé ça tellement bon ce qu'il disait! Tout à fait mon opinion aussi!

Puis j'ai lu les commentaires des gens plus bas et je me suis dit: maudit, y'a encore du chemin à faire dans les mentalités :( C'est tu plates rien qu'un peu!

Beo a dit…

Shandara * Je suis souvent du même avis que Laporte. Il a une vision sans oeillères qui fait du bien.

Bah; j'ai lu quelques commentaires moi aussi et c'est pas du nouveau tsé. Y aura toujours des gens pour pas voir plus loin que le bout de leur nez!

Alcib a dit…

J'avais lu l'article du Cyberpresse dont tu indiques le lien un peu plus haut. On ne peut pas dire qu'il ait tout à fait tort, mais à mon avis ce n'est encore qu'une opinion.

Avec de légères nuances, je préfère cet article dans Le Devoir, qui est généralement plus près des préoccupations des francophones que ne peut l'être La Presse : http://www.ledevoir.com/2008/07/18/198214.html

Beo a dit…

Alcib * Tu sais, pour rester sur Mc Cartney: on aurait mis de l'avant l'histoire concernant la chasse aux phoques... que j'aurais été d'accord pour un boycot.

Parce que bon... il refuse de commenter la polémique souverainiste pour cause de manque d'informations... il a pourtant fait une action à diffusion mondiale au sujet des phoques... quand il est clair qu'il était MAL INFORME!!!

J'ai lu un article au sujet de la fille de Félix et des refus qu'elle a reçus au sujet d'une grande fête durant le 400e... je trouve ça bien dommage.

Remarque que je suis fière de l'organisation du 400e mais j'ai jamais dit qu'ils étaient parfaits hein!!! :)