vendredi, juillet 04, 2008

Arc-en-ciel et présidentielles!

La journée a été bien grise jeudi, parsemée d'averses tranquilles, c'est à la sortie du boulot que ça s'est amplifié. Ce n'est pas très agréable de patauger dans l'eau en sandales, encore moins de rentrer sur la route sous des trombes d'eau, surtout que les automobilistes en général ne ralentissent pas le moins du monde!!!

En début de soirée, une belle percée de soleil a donné naissance à un double arc-en-ciel tout ce qui a de complet. J'ai pu prendre quelques photos à partir de la chambre d'amis.

Ce qui fait que je n'ai pas la totale et que certains toits sont omniprésents. Je n'avais aucune envie de sortir pour trouver un meilleur point de vue.

N'empêche qu'il a fallu plusieures années avant que je vois mon premier bel arc-en-ciel par ici. Au point de douter qu'ils soient visibles en Suisse, he he!

Ce vendredi fut tout en soleil et un poil plus frais. Tellement vermoulue; je n'ai pas osé programmer une sortie au lac. J'ai préféré faire du ménage, de la lessive, du repassage qui s'accumulait, un peu de lecture au balcon, une bonne pizza pour souper et j'avais envie de regarder un DVD.

Mes locations m'attendaient depuis plus d'une semaine. J'avais cédé à l'engouement quasi général au sujet de: C'est arrivé près de chez vous. Euh.... J'ai pas fait 15 minutes!

Le ton style documentaire en noir et blanc, caméra à l'épaule et la grande violence m'a fait décrocher de suite. C'était pas pour moi ce soir et je vais pas retenter l'expérience.

2e choix: L'homme de l'année. J'avais pas de grandes attentes à son sujet. Je savais juste qu'il n'a pas été distribué en salle en Suisse donc: sa sortie en DVD était un événement en soi. Puis bon... souvent quand j'arrive pour faire ma sélection: le meilleur est déjà en circulation :(

L'homme de l'année donc...

L'animateur d'un talkshow politique se lance par amusement dans la course à la Présidence des Etats-Unis. Dépassé par les événements, il va se retrouver malgré lui élu à cette fonction suprême.

J'ai été agréablement surprise. À tout le moins j'ai passé une excellente soirée. Et puis en cette année électorale aux US; ça allège un peu le sujet!

Robin William est égal à lui-même. Les propos sont tellement réalistes, dans le sens que de les tourner en dérision, ça valide leur opportunité ou le contraire.

J'adore aussi Christopher Walken, malgré que son personnage dans ce film me tient lieu d'alerte sérieuse au niveau pulmonaire...

L'intrigue au sujet du système informatique qui a servi à ce vote tiens la route à mon avis et sert bien l'intrigue.

Voilà!

Je n'oublie pas les différents tags qui mijotent ainsi qu'un trophée dont je suis l'heureuse récipiendaire et que je me dois de décerner à mon tour!

2 commentaires:

H-IL a dit…

Un bonjour d'H-IL le Romand, et Romand jusqu'au bout des dents qui vit à 540 mètres d'altitude.

Beo a dit…

Bien le bonjour à toi H-IL le Romand et bienvenue par ici.

Je suis à quelques mètres plus bas ;)

T'as eu le bel arc-en-ciel toi aussi jeudi soir?