samedi, juillet 26, 2008

Acide sulfurique

C'est un bel orage qui clos la journée de samedi. Il a fait chaud et l'après-midi avec une petite couverture nuageuse était bien agréable.

La semaine passée, j'ai terminé Acide sulfurique d'Amélie Nothomb. Je l'avais débuté à la plage, vu son format pratique mais je l'ai terminé à la maison; le sujet étant un peu sombre pour les étendues sablonnées peuplées de baigneurs.

Comme tous les Nothomb, les premières pages n'annoncent aucunement la trame de l'histoire.

C'est bien au fil de la lecture qu'on se rends compte qu'on est pris comme des otages et que pour s'en sortir on doit aller jusqu'au bout!

La grandeur d'âme de Pannonique face à la décadence ambiante est revigorante. Il suffit parfois d'un élément déclencheur pour amener la majorité des gens à revoir leurs positions, où à tout le moins réviser leurs convictions profondes.

J'ai bien aimé. Et vous?

2 commentaires:

maviedemaman a dit…

Tu sais quoi? je n'ai jaamis lu du Amélie Nothomb!!!! Je pense que je vais vite remédier au problème!!!! Tu me le conseilles??

Beo a dit…

Maviedemaman * Tu sais quoi?

Moi je l'adore et ce dès le premier que j'ai lu d'elle qui n'était pourtant pas le premier dans l'ordre chronologique.

Je vais te dire ce que j'apprécie beaucoup d'elle: c'est sa capacité de nous amener dans son monde. Il faut juste accepter de la suivre et de se laisser porter par ses personnages un peu, beaucoup hors-normes.

Elle est bien particulière comme auteure.

Je viens de consulter la liste de ses titres... perso, j'ai lu Péplum en tout premier.

Mais si jamais t'as envie de cerner l'auteure qui parfois se mets en scène dans le roman, je te conseille Stupeurs et tremblements.

Il y a un film aussi avec Sylvie Testud dans le rôle d'Amélie. Magistral!!!