vendredi, avril 25, 2008

Trop, c'est trop!

C'était mon avis en milieu d'après-midi ce jeudi. Le soleil bien présent a fait monter le mercure au point que dans certains bureaux il devait bien faire 26 degrés! Ce fut un peu pénible, particulièrement parce que j'étais habillée trop chaudement. Trop, c'est trop!

Ma semaine terminée, avec une promesse de température douce ces prochains jours, je me suis fait ma soirée cinéma avec ce film sorti il y a un peu plus d'une année.

Représentant de commerce, Chris Gardner a du mal à gagner sa vie. Il jongle pour s'en sortir, mais sa compagne supporte de moins en moins leur précarité. Elle finit par quitter Chris et leur petit garçon de cinq ans, Christopher.
Désormais seul responsable de son fils, Chris se démène pour décrocher un job, sans succès.

Lorsqu'il obtient finalement un stage dans une prestigieuse firme de courtage, il se donne à fond, même si pour le moment il n'est pas payé. Incapable de régler son loyer, il se retrouve à la rue avec Christopher. Le père et le fils dorment dans des foyers ou des gares, cherchant des refuges de fortune au jour le jour.

Perdu dans la pire épreuve de sa vie, Chris continue à veiller sur Christopher, puisant dans l'affection et la confiance de son fils la force de surmonter les obstacles...


Questions d'obstacles, Chris en a eu plein les bras!!! Le film est totalement centré là-dessus. Sa vie de couple est un échec prévisible qu'on ne fera que survoler. De le voir dans ses tentatives de ventes de son fameux scanner portatif est un véritable calvaire pour moi qui ai fait bien des années dans ce genre de métier.

De le voir se glisser avec une détermination volontaire dans le monde des courtiers est une vraie jouissance.

D'avoir à conjuguer des qualités évidentes pour se métier tout en étant en mode de totale survie avec son fils dans une société qui est sans pitié pour qui n'a pas d'argent est un peu tiré par les cheveux.

Sans être un chef-d'oeuvre incontournable du cinéma; ça reste un film intéressant à voir pour nous rappeler de ne pas baisser les bras, de foncer et d'y croire!

8 commentaires:

Dr. CaSo a dit…

Je ne l'ai pas vu mais peut-être que je le louerai cet été, alors :)

Beo a dit…

Dr.Caso * Je peut t'assurer qu'à voir tout ce qui lui arrive; on ne peut que trouver qu'on a la vie facile :)

Dario chez les Helvètes a dit…

Dis Beo, tu fais comment pour afficher les images des films ? tu les captures toi même ou est-ce que tu les reprends d'autres sites ?

Merci

Pur bonheur a dit…

J'ai tellement aimé ce film!! Je l'ai regardé deux fois. C'est le vrai fils de Will Smith qui joue le rôle. Bon film, on s'en lasses pas.

Beo a dit…

Dario * En général je les prends sur le site Allociné-tu me fais réaliser que j'ai omis de mettre le lien, parce que le résumé vient de là aussi.

Sur mes autres billets le lien y figure. Ce blog étant publié aussi sur http://www.quebecois.eu/ ; je ne peut pas faire de corrections sinon: ça donne des doublons.

En général; je choisis dans leur galerie photos, celles qui représentent le mieux pour moi le film que je viens de visionner.

Beo a dit…

Pur Bonheur * Il est vraiment mignon le petit, il y a beaucoup de scènes où je me demandais comment ils ont fait pour le faire jouer si juste.

Soit il a le talent de son papa ou son papa lui a refilé de bons trucs et feelings.

Botacook a dit…

Je n'ai pas vu ce film, mais ça me plairait bien.
Pour répondre à ta question, j'ai été à Dublin pendant 4 mois l'an dernier pour un stage. Là je suis de retour en Alsace depuis presque 1 an ;) Et je compte bien profiter de ce magnifique week-end qui s'annonce, en plus, je viens de racheter des plantes pour la terrasse ce matin :)
Bon week-end!

Beo a dit…

Botacook * C'est vraiment bien comme film.

Il fait très bon ici aussi mais comme le soleil arrive vers 14 heures sur le balcon, je vais profiter pour faire un peu de peinture au salon avant d'aller vaquer dehors.

Bonne fin de semaine à toi aussi et bon jardinage ;)