mercredi, avril 23, 2008

Mercredi tout gris.

Déjà qu'il ne pleuvent pas des cordes m'a fait plaisir, le peu de soleil en matinée m'a fait plaisir aussi et le mercure à 12 degrés m'a suffit pour travailler un peu au balcon et laver des vitres à l'extérieur. Comme vous pouvez constater: je ne suis pas trop exigeante.

C'est quand même sous la grisaille que j'ai nettoyé au balcon pour ensuite disposer ma nouvelle idée:


Le balcon de cette année sera un mélange assorti de plantes d'intérieur, d'herbes aromatiques, de légumes et de fleurs. La ciboulette achetée hier s'est avérée infestée d'un drôle de petit ver/mille-pattes!!! J'ai commencé le traitement :(

Avec peine et lenteur; les arbres fruitiers fleurissent.

Dans le pot vert pomme, une plante achetée hier et sans que je le remarque sur place; la caissière a conservé la notice donc: j'ignore son nom :(

Si jamais quelqu'un sait, ça m'aiderait bien. Cliquez pour voir plus grand.

Il y a une fleur toute timide qui s'en vient.

Ce joli prunier, torturé par les pics et le temps, donne sur la fenêtre que j'ai nettoyée. On ouvre pratiquement jamais de ce côté, déjà elle n'a pas de moustiquaire et puis ça nous fait un trop grand courant-d'air dans le dos.

Quelle ne fut pas ma surprise d'y trouver un nid de guêpe!!! C'est encapuchonnée, gantée et toute emmitouflée que munie d'une bonbonne de mousse et d'un tuteur en bambou que j'ai enmoussé la guêpe visible et décroché le nid. Ouf!

J'ai pu ensuite tout nettoyer l'extérieur.

4 commentaires:

Pur bonheur a dit…

Les guêpes faut se méfier. Vaut mieux attendre le soir pour s'occuper d'elle, quand elles sont endormies.

Beo a dit…

Pur Bonheur * J'ai réfléchis, quelques minutes, le nid était plus petit qu'une balle de golf, j'ai vu qu'une guêpe et elle était pas mal engourdie par la grisaille-un peu comme si c'était le soir finalement-.

Je dis pas si j'avais vu le nid un mois plus tard, iiiiii! Je vais surveiller pour ne pas qu'ils en recommencent un autre!

Valérie a dit…

Et bien, il donne envie ton balcon ! Bravo pour le boulot !

Beo a dit…

Merci Valérie; ce n'est que le tout début ;)