lundi, juin 11, 2007

Tous les matins je me lève



C'est le titre du livre que je viens de terminer, de Jean-Paul Dubois.

La vie d'un homme hors du commun à un tel point qu'il sait bien ce décalage et qu'il tente parfois de rentrer dans le moule de la société environnante. C'est peine perdue!

Il écrit des livres, la nuit. Des livres qui ont un certain succès, qui arrivent à faire vivre sa femme et ses 3 enfants. Qui ont déjà réalisé le rêve d'avoir une maison, 2 voitures et d'autres petits trucs alimentaires du genre. Par contre, il n'est pas rare que l'argent manque. C'est que monsieur vit au jour le jour.

Suite à un accident qui rends sa voiture à néant, il se paie une Triumph dans laquelle ses balades sur la côte de la mer deviennent délirantes!

J'arrête ici ma narration. Un petit bouquin qui tient en 212 pages. Juste pour les descriptions imagées au possible de tout et de n'importe quoi: ça vaut le détour! Un livre plein de tendresse et de douceur, d'émerveillement et de rêves.

Au final; il me fait un peu penser à Paul Auster tiens!

Biographie de l'auteur
Né en 1950 à Toulouse, Jean-Paul Dubois est journaliste au Nouvel Observateur. Il est notamment l'auteur d'Une vie française (prix Femina 2004) de Kennedy et moi, tous deux en Points, et de Vous plaisantez, monsieur Tanner.

Bref: une belle découverte que cet auteur dont je compte bien lire les autres bouquins.

10 commentaires:

Trelk a dit…

En plus de ses romans (qui vont du bon à l'excellent, jamais en dessous), je te conseille les deux recueils de ses chroniques sur les Etats-Unis (publiée dans un hebdo français à l'origine) : L'Amérique m'inquiète et Jusqu'ici tout allait bien en Amérique.

Beo a dit…

Trelk * Il y en aura peut-être d'autres en ring, j'espère!

Pour les chroniques, ça risque d'être du déjà vu pour moi ;)

JvH a dit…

Bon, encore un nouveau livre sur ma whishlist, ah, bravo, hein! :)

Beo a dit…

Jvh * Tout le plaisir est pour moi -il sera pour toi quand tu le lira- hu hu!

Pour avoir exercé le métier de bibliothécaire durant 7 ans, la diffusion de petits bijoux me tiennent à coeur et ça... c'est pour le reste de ma vie ;9

Danaée a dit…

Ah, voilà qui me changerait bien de Joyce (je m'acharne encore...)

Pourquoi pas en lecture de vacances?
Merci de l'info, en tout cas!

Beo a dit…

Danaée * Il se lit très bien et oui parfois de découvrir de nouvelles plumes, he he!

Je suis persuadée que tu tomberas en amour avec ses comparaisons qui nous donnent immédiatement le visuel de ce qu'il veut dire ;)

Alcib a dit…

Je n'ai pas encore lu les livres de Jean-Paul Dubois, mais il est dans ma liste d'auteurs à découvrir. Je suis persuadé de n'être pas déçu.

Petite note pour Danaée : je ne te savais pas masochiste au point de vouloir lire Joyce ;o))
Quand un ami parisien avait proposé de nous offrir chacun un volume de la Pléiade, un ami québécois, un peu fantasque, avait choisi Joyce ; je crois qu'il n'a pu en lire plus de 50 pages.

marie.l a dit…

billet intéressant, comme d'habitude, mais qui plus est de l'information et donne envie de te suivre ! merci beo

Beo a dit…

Alcib * J'avoue que je n'avais pas trop porté attention à cet auteur moi, et ça c'est si j'en avais vraiment entendu parler; ce dont je doute.

Pour Joyce: je n'ai jamais fait le pas et je ne ressent aucune culpabilité!

On peut pas tout lire hein! ;)

Beo a dit…

Mariel * C'est toujours un plaisir de faire découvrir un auteur car à moi aussi on me l'a fait découvrir! ;)