samedi, août 23, 2008

Un long dimanche de fiançailles

On dirait bien que je suis en pleine période de choses touchant la 2e Guerre Mondiale. J'ai des périodes comme ça... J'ai un livre en cours dont je vous reparlerai dont l'histoire se déroule en 1944. Tout de suite après j'en ai un autre qui sans en être la suite se passe dans la même période.

Et puis ce film que j'avais envie de voir depuis un moment. J'ai été agréablement surprise, comme quoi il ne faut pas trop se faire d'idées à l'avance ;)

Un long dimanche de fiançailles.

Sorti en 2004

En 1919, Mathilde a 19 ans. Deux ans plus tôt, son fiancé Manech est parti sur le front de la Somme. Comme des millions d'autres, il est "mort au champ d'honneur". C'est écrit noir sur blanc sur l'avis officiel. Pourtant, Mathilde refuse d'admettre cette évidence. Si Manech était mort, elle le saurait !

Elle se raccroche à son intuition comme au dernier fil ténu qui la relierait encore à son amant. Un ancien sergent a beau lui raconter que Manech est mort sur le no man's land d'une tranchée nommée Bingo Crépuscule, en compagnie de quatre autres condamnés à mort pour mutilation volontaire ; rien n'y fait.

Mathilde refuse de lâcher le fil. Elle s'y cramponne avec la foi du charbonnier et se lance dans une véritable contre-enquête.

De faux espoirs en incertitudes, elle va démêler peu à peu la vérité sur le sort de Manech et de ses quatre camarades.

La ténacité de Mathilde nous fait voir combien ces soldats provenant de régions différentes finirent tous par fraterniser dans l'action. Comme toujours, les têtes dirigeantes sont sans âmes et sans égards envers ces soldats qu'ils considèrent comme des pions.

Le film nous montre les origines de 5 soldats, ce qui les liera par la suite, ce qui les perdra et la version officielle de leur mort déviera sur différentes conclusions suite à l'enquête menée par Mathilde.

Ce drame à l'aspect d'une fable est aussi intéressant par ce style d'enquête plausible, avec des rebondissements tragiques et rigolos. Les acteurs sont magnifiques et je peut dire que le film n'est pas porté que par Audrey Tautou qui bien sûr est criante de vérité.

La Bretagne est à l'honneur, des paysages sublimes m'ont ravie et je me réjoui de regarder les bonus qui souvent me découragent quand c'est en anglais et qu'il faut se taper les sous-titre pour suivre...

10 commentaires:

Shandara a dit…

j'aime beaucoup Audrey, elle est vraiment excellente comme actrice

Beo a dit…

Shandara * Mets en! Je viens d'aller voir le making off... crime... un peu plus d'une heure à les voir créer: c'est le fun quand c'est en français.

Et c'est le fun de voir que les français avaient du fun. Hihihihi!

Faut que je revisionne ce film: vraiment c'est super bon!

Danaée a dit…

J'avais aussi aimé ce film. Pas autant qu'Amélie Poulin, ceci dit. C'est dans un autre registre... Mais c'est un très beau film.

Beo a dit…

Danaée * C'est vraiment un bon film, j'adore la manière que le sujet est mené.

J'ai eu tendance aussi à comparer avec Amélie Poulin, c'est qu'il y a des traits de génie aussi quand même dans celui-ci ;)

Looange a dit…

JE louerai ce film quand je serai toute seule :) C'est pas le genre à Ritch

Dr. CaSo a dit…

Moi aussi j'ai bien aimé (même si le livre est encore beaucoup mieux ;)). J'avais aussi été très impressionnée par le français impeccable de Jodie Foster dans ce film, je crois.

Beo a dit…

Looange * Justement... s'il aime le style polar, enquêtes... il pourrait être étonné!

Beo a dit…

Dr.Caso * Oui, Jodie parle très bien le français et je trouve dommage qu'elle ne soit pas mentionnée sur la liste d'acteurs qu'on peut lire sur la pochette. M'enfin!

Pur bonheur a dit…

J'ai adoré ce film!!!!Bon choix.

Beo a dit…

Pur Bonheur * De regarder les bonus m'a donné envie de le revoir le plus vite possible.