mardi, août 12, 2008

Retour au boulot et récapitulation de mes derniers visionnements.

Bonne nouvelle: mon dos est totalement rétabli, ça été plus rapide cette fois, peut-être à cause des anti-inflammatoires que j'ai gobé pour cause de retour au boulot le plus rapido, parce que normalement... je préfère laisser faire le temps. J'ai donc passé une très belle journée au boulot. J'ai cru devoir travailler demain pour rattraper mon lundi de foutu mais non: je peut profiter de mon mercredi de congé: yep alors! Tant que ce ne sera pas le déluge total comme aujourd'hui :(

Sinon, je voulais vous parler de ma fin de vacances/bobo/convalescence. J'avais acheté des DVD en solde pour me faire un genre de petite banque à part de ceux que je louent. En principe; j'en avais pour un moment quoiqu'avec mon lecteur portatif, j'avoue que c'est plus tentant.

J'avais donc 6 DVD en main avant la fin de mes vacances. Ce foutu lumbago aura fait que j'ai épuisé cette quantité vachement plus rapidement que prévu! Surtout avec mon installation à la chambre, bien assise dans ma berceuse avec coussin et parfois une bouillotte.

Je vais donc parler de tous ces films dans ce seul billet. Déjà que d'en visionner tant en un si court laps de temps est vraiment inhabituel pour moi.

Tout d'abord:
La guerre selon Charlie Wilson. Moi qui suis une inconditionnelle de Hanks et aussi de Julia Roberts: j'ai été gâtée! Basée sur des faits réels, cette histoire est fascinante et très bien menée par le réalisateur Mike Nichols.

J'ai passé un très bon moment malgré le fond de l'histoire sur le thème de la guerre et de l'armement mais bon... on va pas refaire l'Histoire hein!

C'était un DVD en location, il était accompagné d'un autre, tous deux sortis récemment et j'étais pas peu fière de mon coup de les avoir de suite. Sauf que...



Triangle ne m'a pas séduite du tout.

Peut-être l'heure tardive et la douleur m'ont empêchée de vraiment entrer dans ce monde parce que j'ai pas fait plus de 30 minutes que je décrochait.





Le lendemain soir, après avoir passé une partie de la journée à dormir, l'autre à lire, j'ai regardé:


L.A. Confidentiel, quoique pas très récent-1997-, a reçu toute mon attention et beaucoup d'intérêt de ma part.

Tous les acteurs sont bien et l'intrigue m'a tenue en haleine jusqu'à la fin.

Ensuite ce fut:



Million dollar baby, que j'avais loupé dans l'avion lors de notre dernier retour du Québec. Soit je m'étais assoupie ou je ne sais plus trop bien. Mais bon... je comprends pourquoi maintenant!

J'ai pas trop accroché même si j'ai visionné jusqu'au bout. Trop lent? Trop du style déjà vu? Je sais pas... mais bon je commençais déjà à être un peu en surdose ;)

Pour terminer:


Spartacus
. Bon bon... en faisant mes recherches je constate que je devais être une des rares personnes à ne pas connaître Goran Visnjic!!!

Faut dire que moi Urgences... puis j'ai pas vu ses autres films non plus alors.

Je découvre et j'adore! Bref: cette version de Spartacus m'a bien plu.



Et puis vous savez quoi? Ce soir c'est la dernière demie-heure de la première saison de Les hauts et les bas de Sophie Paquin, snif! Suivi de l'avant, avant-dernier de Vice caché. Au moins les JO ne m'auront pas damé le pion vu le décalage horaire.

9 commentaires:

maviedemaman a dit…

J'ai vu L.A confidential, y a longtemps, j'avais beaucoup aimé....
Tout comme Million dollar baby, que j'ai vu y a quelques mois, et que j'ai adoré. J'aime le cinéma de Clint Eastwood. Et j'ai trouvé Hilary Shrank formidable.... mais bon, les goûts et les couleurs, hein????
Pour les autres, j'ai pas vu!!!
Je suis contente que ton dos aille mieux!!!
gros bisous!

Beo a dit…

Maviedemaman * N'eût été de mon dos me forçant à demeurer sans trop bouger, je n'aurais jamais visionné une telle quantité de films de suite.

C'est probablement ce qui explique ma déception pour certains. Sinon: je n'ai rien dit contre Million dollard baby, il n'a pas remporté 4 Oscars pour rien :)

Par contre pour le film japonais, je sais d'avance qu'il faut se mettre dans un état d'esprit particulier au départ et c'était pas le cas pour moi. Pas grave.

L.A. m'a littéralement transportée dans les années 50 et le tout est vraiment bien ficelé. De plus j'adore Russel Crowe :)

Je suis ravie aussi que mon dos soit redevenu sage: quelle jouissance de pouvoir se tenir droite par la suite hein?

Pur bonheur a dit…

Bien contente que ton dos soit déjà o.k.
Faut dire que le temps pluvieux et humide n'arrange rien. Moi c'est pareil, les articulations sont douloureuses ces temps-ci.
Je n'ai vu aucuns de ces films. Un que j'aimerais voir c'est Cruising Bar 2. Hilarant selon ma mère.

Beo a dit…

Pur Bonheur * J'espère bien le voir un jour Cruising Bar 2. Y a Les trois petits cochons de Huard qui est présenté en salle depuis aujourd'hui je pense, en France.

Je sais pas si le DVD sera disponible plus tard par ici mais Bon cop, bad cop est partout dans les magasins, c'est le fun de voir ça!

C'est le déluge aujourd'hui ici, depuis à matin et on a bien ri tantôt en regardant la météo à la télé: le monsieur a sérieusement déclaré que ça arrêterait à minuit! Hihihihihi!

Stéphanie a dit…

Ben dis donc t'as fait le plein de films là !
Passe un bon mercredi avec du soleil !

Beo a dit…

Stéphanie * En fait je CROYAIS avoir fait une réserve, hu hu! Moi qui peut mettre 1 mois, voire 1 mois et demi pour voir mes deux DVD de location... je me suis déchaînée ;)

En fait ça m'a bien aidé à traverser mes 3 jours de presque "grabat" ;)

J'ai 2 DVD qui arrivent dans ma boîte aux lettres demain.

Oui je crois que le soleil sera de la partie demain: yep!

Y a du boulot au balcon ;)

Beo a dit…

Je ne peut résister à vous livrer ce détail rigolo.

Il délugeait donc depuis ce matin et encore plus depuis ce midi.

Monsieur Météo a prédit un stop final à minuit... Tenez-vous bien: un silence soudain m'a fait regarder l'heure... terminé la pluie et il était précisément 23:51!

Si c'est ti pas de la précision suisse ça!!!

Francois et fier de l'Être a dit…

J'ai fait une critique des trois petits cochons de Huard :
http://bof2eme.blogspot.com/2008/08/les-trois-p-cochons.html
On s'est régalé Claudine et moi même si c'est un peu cru.

Beo a dit…

François * Ah! Je file lire ça de suite!