vendredi, août 29, 2008

La vengeance dans la peau!

J'adore les suites, un peu comme les séries. Un bon point de mes retards dans le visionnement de films, c'est de pouvoir en voir 3 volets de suite! Je suis donc bien contente d'avoir pu louer rapidement La veangeance dans la peau.

Jason Bourne a longtemps été un homme sans patrie, sans passé ni mémoire. Un conditionnement physique et mental d'une extrême brutalité en avait fait une machine à tuer - l'exécuteur le plus implacable de l'histoire de la CIA. L'expérience tourna court et l'Agence décida de le sacrifier.
Laissé pour mort, Jason se réfugie en Italie et entreprend une lente et périlleuse remontée dans le temps à la recherche de son identité. Après l'assassinat de sa compagne, Marie, il retrouve l'instigateur du programme Treadstone qui a fait de lui un assassin et l'a condamné à l'errance. S'estimant vengé par la mort de ce dernier, il n'aspire plus qu'à disparaître et vivre en paix. Tout semble rentré dans l'ordre : Treadstone ne serait plus qu'une page noire ? une de plus - dans l'histoire de l'Agence...

Mais le Département de la Défense lance en grand secret un second programme encore plus sophistiqué : Blackbriar, visant à fabriquer une nouvelle génération de tueurs supérieurement entraînés. Jason est, pour le directeur des opérations spéciales, une menace et une tache à effacer au plus vite. Ordre est donné de le supprimer. La traque recommence, de Moscou à Paris, de Madrid à Londres et Tanger.




J'ai donc visionné: Jason Bourne, la vengeance dans la peau. Un jeudi soir... celui de la semaine dernière après une bonne semaine de boulot. Je me suis installée au balcon vu le beau temps, tout en sachant que je n'arriverait pas à terminer avant l'arrivée de la nuit.

Ce que je n'avais pas prévu c'était une intense activité dans les entourages ;)

D'un, le troupeau de vaches avec leurs petits-qui ont quand même grandi et qui sont tous des mâles.....- se faisaient aller la cloches quand c'est pas le clapet. (lire beugler)...

Ensuite les voisins du jardin de droite qui recevaient-bruits en fond de voix et de rires-.

Au début du film, Bourne se retrouve en plein Paris pour annoncer au frère de sa copine, sa triste mort... Normal qu'on entende tout plein de sirènes me direz-vous... sauf que... y a eu un moment ou c'était trop de chez trop!

J'enlève mes écouteurs pour constater que c'est pas moins de 3 ou 4 camions de pompiers qui passent ici tout près!!!!

Je respire et je retourne à mon film.

Alors... j'ai adoré! La caméra à l'épaule devient un peu étourdissante dans cet opus-ou bien c'est moi qui suis fatiguée-, mais je m'en fou. Je m'attache plus aux détails qu'aux images dans ces moments-là.

6 commentaires:

Alcib a dit…

N'est-ce pas le beau Matt Damon qui roule à moto ?

Beo a dit…

Alcib * Eh oui! C'est bien lui! ;)

Je ne suis pas folle de lui comme acteur mais j'avoue qu'il excelle dans cette trilogie!

Looange a dit…

J'ai vu qu'un film sur trois moi :) J'ai bien aimé. MAis pas au point de me taper les autres films lol

Beo a dit…

Looange * J'avoue que ça a adonné comme ça mais c'est bien quand tu les regardes de suite, comme ça t'es tout de suite dans le bain.

J'ai vraiment aimé moi :)

Pur bonheur a dit…

J'ai oublié de répondre à ta demande concernant Céline sur Youtube.
Tu vas sur ce site et tape 'Céline Dion 400e' et parmis les vidéos certains ont été tournée par la télévision, sont facile à reconnaitre ils commencent avec une page spéciale.
Je t'envoie le lien avec Ginette Reno
http://fr.youtube.com/watch?v=cjyPK8pXm8c

Beo a dit…

Pur Bonheur * Merci!

J'étais justement allée les chercher l'autre soir et je les ai posés sur:

http://jukeboxbeo.blogspot.com/2008/08/du-beaume-au-coeur.html

Mais le lendemain et jusqu'à maintenant, j'ai cru qu'ils avaient été bloqués... on dépassait pas 2 min...

Je viens de ré-écouter Ginette et ouf.... les larmes viennent toujours autant!!!