dimanche, août 17, 2008

C'est rigolo sauf si c'est trop souvent que ça arrive. Cette semaine au boulot, après que j'aie répondu en anglais à un monsieur qui me remerciait, un de ses collègues vient vers moi en ayant identifié mon accent canadien!

Je suis un peu déroutée parce que c'est sûrement pas avec mon welcome qu'il a réussi ça! Ensuite, il prends un autre collègue à partie et ils viennent discuter avec moi, me demande comment on dit voiture au Québec, etc, he he! Je suis même allée lui montrer ma Gaspésie sur la Mappemonde qu'il y avait au mur. C'est rigolo, comme ça peut devenir envahissant parfois.

Plus tard c'est une jeune femme dont un de ses oncles a vécu plusieurs années au Canada, qui a discuté un bon moment avec moi. Mais la cerise sur le sundea c'est cette rencontre à la pharmacie.

J'ai décidé d'aller me chercher une canne. Eh oui une canne! Comme ça quand mon dos aura la vilaine idée de coincer je serai équipée!

J'arrive donc à une pharmacie où je ne suis jamais allée mais qui est dans le Centre d'achats où je me trouve. Je demande s'ils ont des cannes car je n'en vois pas. La gentille dame va en chercher derrière, elle revient avec 4 cannes différentes. Hum...

C'est pas évident à choisir. J'en teste 3 et en discutant la dame identifie tout de suite que je suis canadienne!!! Encore????

Ce qui a de rigolo c'est que la dame a vécu plusieurs années à Ottawa, que ses enfants y sont encore, aux études. La discussion tourne essentiellement autour des cannes, chacune demeure discrète sur la vie de l'autre sauf que la complicité est immédiate entre deux expatriées! Intéressant. Ce genre de chose ne m'est pas arrivé souvent.

Je repars donc avec cette jolie canne et il est bien possible que je retourne à cette pharmacie juste pour la revoir et discuter encore ;)

Vous saviez vous qu'il y a un mode d'emploi qui vient avec? Moi pas... et le plus rigolo c'est que dessus c'est écrit: canne de malade. Ha ha ha!

Et voici les gentianes ouvertes pour mon amie Stéphanie!

10 commentaires:

Shandara a dit…

Wahhh comme elles sont belles tes fleurs!!!

C'est rigolo et ça lance de belles conversations! J'aimais beaucoup ça, c'est juste dommage que souvent ça s'arrêtait là.. comme si d'aller plus loin c'était trop... intime? Ah ces européens!

Looange a dit…

Je te souhaite que ton dos ne te joue pas de mauvais tours :) Question que tu aies fait un achat inutile :)

On nous "spote" facilement en europe faut croire lol même quand ça fait longtemps qu'on y est :)

Beo a dit…

Shandara * Pour une fois, la petite dame a eu le temps de m'en dire pas mal sur elle.

En fait c'est elle qui était toute excitée de me rencontrer. Elle doit trouver ça dur par ici et j'ai bien senti qu'elle s'ennuie de ses enfants. Mais je suis pas pour la questionner plus loin dans la pharmacie hein ;)

Je suis pas certaine qu'elle soit européenne d'origine non plus...

Beo a dit…

Looange * He he! C'est pour ça que j'ai acheté une canne décorative ;)

Parfois c'est drôle de voir comment les gens sont fiers de nous identifier, he he! Moi j'ai rien contre sauf si je passe la journée à m'expliquer là-dessus tsé.

Stéphanie. a dit…

Huhuhu ! Canne de malade ! J’ai bien ri !

Raaaa !! Mille mercis pour les superbes gentianes... je crois qu'elles feront partie de mes achats l'année prochaine !

C'est clair qu'un accent canadien se repère facilement et que les européens sont parfois envahissants avec leurs questions…mais que veux-tu le Canada fait toujours rêver !
Lors de notre visite à l'Abbaye de Fontevraud, en sortant, nous avons dépassé un petit groupe de canadiens avec qui nous avons bien ri car nous les avions remarqués tout de suite et en plus lorsque je leur ai dit que mon amoureux venait de Toronto, ils étaient très intéressé ;-)

Beo a dit…

Stéphanie * J'avoue que personnellement de reconnaître l'accent canadien, anglophone ou francophone me fait toujours chaud au coeur.

Par contre, parfois je calme ma joie, pour ne pas à mon tour être envahissante.

C'est vrai que c'est très joli les fleurs de gentiane, j'espère que je vais réussir à la garder.

Eh oui, canne de malade! Comme s'il existait des cannes de danseurs à claquettes mais bon... j'y songe: les bâtons de hockey sont appelés cannes par ici: lol!

Alcib a dit…

Bien sûr qu'il est essentiel de préciser « canne de malade »; tout le monde sait qu'il existe aussi les cannes de bines, etc. ;o)

Beo a dit…

Alcib * Voilà! T'as tout compris ;)

Mais moi ça m'a fait penser au refrain de la chanson de (Lapointe)?

-Ma gang de malades, vous êtes donc où ouuu lol!

maviedemaman a dit…

J'aime bienc omment tu racontes les choses... et pis tes photos de fleurs, elles m'enchantent à chaque fois! Elles sont trop belles!
Bon alors tu es prévoyante dis-moi... j'ai jamais envisagé la chose -la canne-, pourtant je devrais, quand je me lève le matin et que j'arrive pas à me "déplier", ça m'aiderait!... faut que l'idée mûrisse dans ma tête!!!
bisous!

Beo a dit…

Maviedemaman * Après mon 5e lumbago... j'ai rien mûri: c'est 5 jours plus tard de mon plus récent que je me suis traitée de conne de ne pas y avoir pensé avant...

Mais comme tout est tellement hors de prix en Suisse... Bref; j'avais décidé d'aller voir.

Pour un tout petit 25.- j'ai cette merveille sécurisante à portée de main!

C'est ti pas merveilleux?

J'avoue que je ne me suis pas prise la tête sur le concept... j'avoue aussi que j'avais même visualisé un déambulateur.. alors... arf........

Ce qui m'a donnée le coup de barre c'est que normalement mon chéri se tire... et ne me voit pas vraiment. Ne m'aide pas non plus dans ces moments de détresse.

Là il m'a vue... et un peu aidée... alors: j'avais envie que ça ne se représente plus. Avec la canne: ça fera moins crispant pour moi.