samedi, avril 18, 2009

De Tunis à Gafsa, jour 2-


DE TUNIS à GAFSA:


Pour cette première journée, vu la pluie qui insiste; on ne reste pas à Tunis, on part pour Gafsa où en général la pluie est moins présente.

Plus de 400 km à parcourir, tant de choses à se raconter, le paysage est verdoyant avec toute cette eau qui tombe sur la région autour de Tunis.

La grisaille n'est pas propice pour faire des photos mais j'ai quand même tenté de prendre ces nids de cigognes tout au haut des pylônes électriques!

Un restoroute à une station service Total à Grombalia fut notre principale halte. On y mange debout, ce qui est logique après des heures assis en voiture ;)

Plus on avance vers Gafsa, moins la verdure est présente.

La route est droite en général et les giratoires sont gérés par des policiers; c'est assez impressionnants parce qu'ils peuvent aussi faire des contrôles inopinés.

Il y a des habitations le long de la route, avec des cafés, locaux de jeux, petites terrasses avec des chaises patio blanches, vendeurs d'essence en bouteilles de 2 litres, vendeurs de produits locaux, rarement on y voit des femmes.

Au loin, on voit des murs, des habitations en constructions.

Les cactus sont omniprésents en parallèle à la chaussée, un peu comme une haie.


On voit d'innombrables petits troupeaux de moutons et de chèvres, toujours accompagnés d'un berger. Il est rare d'apercevoir une vache mais ça arrive. Parfois un âne a l'air abandonné au milieu d'un pré: il y est attaché pour paître en fait.

On a fait une halte chez un antiquaire qui vend de tout en fait: poteries comme au souk comme de l'ameublement ancien.

Crédit photo: Mandy!

Ensuite ce fut l'arrivée-enfin- à Gafsa, là où Mandy vit.



Adam était tout fier de venir montrer sa langue bleue! Il venait d'avoir un chewing gum, he he!

L'hospitalité des tunisiens est légendaire et j'ai pu la vérifier. Dans la famille, on se fait 4 bises, on se demande si ça va et on sert des jus de fruits avec des mignardises tout en discutant au salon.

Dans les hôtels et commerces: on est accueillis comme il se doit. Là aussi on nous demande si ça va, après nous avoir dit bonjour. J'ai trouvé ça très agréable.

Même les vendeurs au souk sont accueillants-trop pour certains-, et ils jouent à deviner votre nationalité. Ils ne se trompent pas de beaucoup! On a bien ri avec ça et pour finir; je me suis prise au jeu de reconnaître la nationalité des autres touristes ;)

En fin de soirée on est allés pour se trouver un hôtel. Juste un hic... pas de réservations et un match important de foot entre Tunis et Gafsa avait contribué à faire le plein des hôtels. Après plus de 400 km pratiquement non-stop, j'ai craqué et j'ai demandé à mon beau-fils de nous arrêter au premier hôtel que j'ai vu en ville parce que j'en avais marre d'être coincée dans la voiture! Pas un palace, pas un 5 étoiles... en fait: il ne gagnerait aucune étoile... je vous en reparlerai! ;)

14 commentaires:

Jennifer a dit…

Il m'était arrivée la même chose à Rotterdam. Pas d'hotel de réservé et un congrès en ville! On a galèré un méchant bout de temps avant de trouver quelque chose!
C'est le risque qu'on prend...
Adam est mignon comme tout!!

Shandara a dit…

J'adore la poterie... et c'est dépaysant les cactus le long des routes :) Tu n'es plus habituée aux longues distances!! Moi non plus... j'ai trouvé ça tellement long aller au NB l'an passé... ouf!

Looange a dit…

ça doit être tellement différent des autres endroits où les gens se foutent un peu du monde ;)

Céline a dit…

Très sympathique la narration de votre séjour en Tunisie ! J'y suis allée 3 semaines, en voyage itinérant, quand j'avais 15 ans. Je me souviens d'un séjour de deux jours dans une oasis, à Tozeur, il me semble, et de plusieurs jours d'initiation à la plongée sous-marine à Tabarka.

Beo a dit…

Looange * C'est vraiment agréable cette courtoisie, très accueillant. Il y en a qui devraient prendre des leçons :)

Beo a dit…

Shandara * Elles sont belles oui les poteries: juste un peu encombrantes comme souvenir à ramener.

Par contre; j'ai eu un cendrier en poterie en cadeau quelques jours plus tard ;)

Pour les longues distances: faut dire qu'en Jaguar... on étaient pas mal à l'aise pour faire les trajets :)

Beo a dit…

Céline * On a aussi fait 2 jours à Tozeur: j'ai adoré!

Beo a dit…

Jennifer * Moi tant qu'on est pas tombés sur un hôtel aux moeurs douteux ou bien bourré de voleurs... ça reste un souvenir coquasse pour le moment ;)

Mandy a dit…

Super!! C bien pour ma photo, mais moi je ne la voit pas en passant !! Ma suite ira p-t plus à demain, morte de fatigue encore XxXX Bonne fin de rhume du voyageur XxX

Beo a dit…

Mandy * Je sais pas pourquoi tu ne vois pas la photo des poteries, si quelqu'un d'autre ne la voit pas non plus-il faudrait me dire-, pour que je tente d'arranger ça.

Puis si la version de Mandy vous intéresse; vous n'avez qu'à cliquer sur son pseudo pour accéder à son blog pour lire son récit :)

coco a dit…

Quel dépaysement! L'état des routes n'est pas pareil partout!

Beo a dit…

Coco * C'est assez irrégulier mais les autoroutes sont belles.

Sinon, les routes secondaires sont assez pénibles pour les pneus à mon avis :)

Anne (Gerdel) a dit…

Le petit Adam est tut mignon!

Les paysages sont si différents de mon coin de pays. À voir.

Beo a dit…

Anne * Un dépaysement total!

J'ai vraiment été impressionnée par les haies de cactus!

Moi qui n'arrive pas à en conserver un sans le faire mourir dans les mois qui suivent: de voir ces magnifiques spécimens, énormes!!!! De toute beauté!