dimanche, avril 19, 2009

Cadre de vie - billet 3-

C'est vraiment étonnant cette tradition d'emmurer les demeures par ici. Surtout que quand on est au niveau du sol; on ne voit que les murs et le haut de la maison. C'est rigolo parce qu'en Suisse on clôture aisément maisons et jardins, mais le tout demeure visible aux passants. J'en arrive donc à la conclusion que le besoin d'intimité des tunisien est très important.


J'ai donc profité d'être à l'étage chez Mandy pour photographier ce qu'on peut voir de là-haut! Le style des maisons est assez carré, rectangulaire. Chacun y va de détails particuliers comme des tourelles.

Il y a des terrasses et des balcons mais on dirait qu'elles n'ont pas le même attrait que pour les occidentaux. Notez l'installation électrique rattachée à ce poteau...

Elles sont rarement encombrées, ni de chaises, ni du chenit qu'on peut hélas voir sur les balcons en Suisse.

À quelque part; ça donne l'impression de ne pas être habité. C'est vraiment étrange comme sensation.




Quand on est à l'intérieur, c'est une succession de plusieurs pièces qui peuvent communiquer entre elles ou bien être totalement indépendantes. On ferme les portes des pièces qui ne servent pas dans l'instant, comme la cuisine par exemple. J'avoue que ces aménagements m'ont rappelé l'Italie.

Il est clair que Mandy habite chez ses beaux-parents en attendant que leur maison soit habitable. C'est les grands travaux dedans pour le moment.

On s'est installées sur la terrasse qui donne sur sa chambre pour surfer un petit moment en duo :)


J'ai eu la chance de visiter 3 maisons différentes, sans compter celle en chantier et d'autres aussi qui dont il y a juste les murs de séparation de faits. C'est étonnant leur manière de construire. Partout où on est allés, il y a tout plein de maisons en chantier, plus ou moins avancés. Un peu comme s'il y avait un boom d'accès à la propriété.

Je vais aussi profiter de ce billet pour vous parler des WC.


Voici celles, publiques, du Ramada, très chic!

Déjà... on est mieux de dire toilettes quand on les demande aux endroits publics.

Autre détail: on a intérêt à avoir des mouchoirs papiers ou éventuellement un fond de rouleau de papier de toilettes sous la main. À partir du 3e jour: j'avais mon fond de rouleau dans mon sac à dos ;)



Voici celles du restoroute Total.




Celle de la pizzeria de Tozeur...


Il y a aussi un appareil inusité pour moi qui je crois remplace le bidet.

Mandy me dit que ça s'appelle Sabel qui signifie robinet. Par contre je sais que ça fout de l'eau partout malgré un petit drain au sol.


On distingue mieux sur cette photo des WC de notre chambre du Ramada!


PS: ne portez pas trop attention aux différentes polices de caractères qui sont hors de mon contrôle... c'est ça quand on tente de rabibocher un billet à partir de 2 ordinateurs et que surtout blogger fait chier....

18 commentaires:

Stéphanie a dit…

Il est normal de voir très peu de monde dans les rues, sur les terrasses ou qu’ils referment chaque porte car il ne faut pas oublier qu’il fait très chaud et donc il faut garder la fraîcheur des pièces.
C’est comme en Espagne, l’après-midi il n’y a personne dans les rues, tout le monde est « à la fraîche » dans les maisons ou faisant la sieste. En fait, on repère facilement les touristes car ce sont les seuls à se promener dans les rues à cette heure-là :)

Céline a dit…

Belle analyse des habitations tunisiennes ! J'en conclus qu'il faut que j'achète en Tunisie si je veux avoir la terrasse dont je rêve !
Quant aux commodités, je me souviens effectivement que le papier WC était une denrée très rare !

Beo a dit…

Stéphanie * Pour être repérable: on est repérable facilement oui, en tant que touristes :)

Par contre: quand c'est plus chaud dehors, en dehors de l'été; ne serait-il pas souhaitable de faire entrer la chaleur dans ces pièces froides et humides?

Il faut carrément avoir de gros chandails de laine dans les maisons et puis les courants d'air ne sont pas très agréables non plus!

Beo a dit…

Céline * J'ai l'impression qu'ils utilisent plus leur terrasse en soirée quand le mercure dépasse les 35 degrés ;)

Looange a dit…

en France aussi les gens mettaient des murs autour de la maison pour avoir de l'intimité avec des gros portails. Je trouvais ça bizarre parce que ici.. ça force si on a une clôture qui délimite le terrain.

Beo a dit…

Looange * C'est vraiment spécial ces différences hein?

Ici; c'est bien délimité mais en général ça ne cache rien à la vue.

Mandy a dit…

Les murs qui encadrent les propriétées c'est beaucoup pour empècher les voleurs de rentrer!! Dans la maison de ma belle-famille cet hiver on a même ajouté en hauteur le mur d'entrée si on veux, parce que des voleurs entraient dans la cour intérieur!!!! On a même retrouvé ses sandales qu'il a laissé parce qu'il a eu peur du chien !!!

Beo a dit…

Mandy * Oui, c'est clair mais... un vrai voleur trouve toujours la trike pour entrer... c'est bien ça le pire!

Et il a volé quoi le votre?

Mandy a dit…

Rien cette fois là, le chien lui a fait peur, c'est même lui qui nous a laissé un souvenir, ses sandales !!!

Shandara a dit…

C'est super joli et très dépaysant. A Grenoble l'été on fermait les volets et on s'en cabanait quand il faisait trop chaud... pas le choix pour préserver un peu de fraîcheur! ça doit être pareil là-bas.

Pour les murs... parfois je me demande si ça ne va pas un peu aussi avec l'ouverture d'esprit des gens.. bref je risque d'en choquer plus d'un alors je vais m'arrêter là ;)

Beo a dit…

Mandy * Tant mieux s'il n'a rien volé ;)

C'est jamais agréable de se faire forcer la maison et voler des affaires.

Beo a dit…

Shandara * C'est sûr que ces structures sont parfaites pour conserver la fraîcheur durant les grandes chaleurs.

Pour l'ouverture d'esprit... je sais pas trop parce qu'ils sont très accueillants, mais d'un autre côté: leur intimité est sacrée aussi.

Puis il y a les voleurs... encore un autre point qui me fait faire un parallèle avec l'Italie...

Camélia a dit…

C'est superbe, j'adore lire la description de ton voyage, bien hâte de pouvoir y aller un jour, il y'a des forfaits vraiment abordables à partir d'ici mais partir 6 semaines en laissant 5 mômes en arrière, heu... Et les amener?? Ha ha...

Beo a dit…

Camelia * C'est pas un peu long ça 6 semaines? Faut déjà les avoir en vacances... et laisser les enfants en arrière sur une si longue période :(

Perso: je ne ferai pas si long. J'ai l'impression d'y avoir passé 15 jours, quand pourtant ce n'est que 7 jours. C'est tellement dépaysant et tu ne calcule pas le temps de la même manière.

coco a dit…

Pas très encourageant d'aller aux toilettes.. J'ai toujours des lingettes et un mini spray-savon avec moi au cas où.
Ils font comme les Italiens :la journée dedans et ne sortent que le soir quand il fait plus frais.

Beo a dit…

Coco * Je peut te dire que j'allais aux toilettes le moins possible durant nos sorties. Sinon, sur la quantité: la plupart étaient bien.

Anne (Gerdel) a dit…

Les explications de ta copine Stépahnie explique le tout.

J'aime bien tes reportages!

Beo a dit…

Anne * Oui, Stéphanie résume bien la situation.

J'avoue qu'à Tozeure; même pour moi: les touristes faisaient taches, loll!