samedi, mars 27, 2010

Avant le Sommet

En octobre, ce sera le Sommet de la Francophonie à Montreux.

Mais auparavant il y a la Semaine de la langue française et de la francophonie, aussi à Montreux., pour ce qui concerne la Suisse. Je suis un peu à la dernière minute pour en parler vu qu'elle se termine demain le 28 mars.

Comment appelle-t'on un pendulaire en Belgique? Un navetteur.

Chaque pays organise sa semaine à sa façon mais avec un fil rouge qui tient en 10 mots.

La Suisse et la Belgique font front commun avec: crescendo, mobile, variante, remue-méninges, fuser, héliotrope, marche, hop et tourbillonner.

La liste québécoise montre d'autres préoccupations avec mentor, baladeur, cheval de Troie, escagasser, zapper et galère.

Mentor est destiné à remplacer coach, baladeur pour walkman et iPod, tout en montrant diplomatiquement que les angliscismes ne sont pas exclus par principe puisque le verbe zapper(to zap), est en bonne place sur la liste!

Quand à escagasser, c'est un emprunt à la langue provençale, qui proclame l'ouverture du français aux langues régionales. Une politique linguistique en six mots :)
Source:
Marinette Matthey
Sociolinguiste

Que c'est rafraîchissant tout ce remue-méninge pour notre langue non?



Cette magnifique chanson d'Yves Duteil vient vraiment me chercher aux tripes, et vous?

11 commentaires:

Miyax, 25 ans a dit…

J'adore la langue française. J'adorerais autant l'anglais si j'étais anglophone de naissance, hein. Mais là je me délecte de toutes ses finesses et ses évolutions. Même si je me débrouille bien en anglais, je n'arrive pas à lire des œuvres non traduites, trop frustrant (même si je sais qu'on perd en traduction) de manquer toutes les subtilités que la langue permet...

Miyax, 25 ans a dit…

Et sais-tu par contre que l'académie française a promulgué il y a quelques années les règles d'une nouvelle orthographe, qui stipule qu'on peut écrire "un évènement", "le cout de la vie", "weekend" et "portemonnaie", "ognon" et "nénufar", "maitre", "maitresse" et entrainer"...
Bisous !

Cynthia a dit…

Cette semaine, je parlais justement avec Chéri à propos de l'Académie Française et comment elle devrait mieux représenter toute la francophonie.

En espérant que les francophones auront pu accorder leurs violons ;)

Beo a dit…

J'adore la langue française moi aussi Miyax et tout comme toi: je suis incapable de lire un bouquin en anglais. Même si je peut suivre l'histoire en gros: c'est clair que j'ignore tout plein de subtilités de l'anglais écrit.

J'aime pas trop toutes ces modifications de l'Académie qui ont pour but de simplifier sauf que... j'ai de sérieux doutes que leur but soit atteint!

Beo a dit…

Cynthia * Moi je crois bien que la francophonie en général a le respect des régionalismes: c'est ça qui est bien.

Quand à l'unité centrale ;) représentée par l'Académie: ils ont souvent un train de retard.

J'ai toujours en mémoire le jour-plusieurs années après l'usage courant chez nous-, de l'annonce en grande pompe du terme courriel pour remplacer mail....

Miyax, 25 ans a dit…

je dirais même plus... des doutes sérieux ! ceux qui peinaient à orthographier peineront toujours ! Ils écriront nénufard ou nénnufar ! Par contre ceux qui s'y retrouvaient vont s'égarer en route, entre ancienne et nouvelle orthographe !

Il y a un seul point sur lequel c'est pratique et j'adhère, c'est la simplification des tirets pour les nombres... Tirets partout maintenant ! Cent-un, quatre-vingt-trois... Déjà que j'ai encore des élèves qui m'écrivent encore Catre, Catorze ou Sis, bien contente de ne pas avoir à leur prendre la tête avec ça en plus !!

Beo a dit…

Miyax * Vraiment, ça doit pas être facile de mener à bien l'apprentissage du français écrit.

Je trouve aussi que ces changements ne vont pas mener sur une majorité de gens qui vont réussir, ça va contribuer à étaler et diversifier le nombres de fautes!

Dr. CaSo a dit…

L'orthographe du français a évolué depuis que le "français" existe! Parfois dans la bonne direction et parfois dans la mauvaise. Mais les dernières inventions de l'Académie Française ne sont de loin pas les premières ;)

Moi, j'aime plus l'anglais que le français, parce que je trouve que c'est une langue beaucoup plus fluide: il est beaucoup plus facile d'importer et d'inventer des mots en anglais qu'en français.

J'aime aussi beaucoup cette chanson :)

Beo a dit…

Dr.Caso * C'est vraiment complexe la langue française et j'avoue que pour 50% moi j'ai appris par mémoire visuelle alors.... j'ose pas imaginer si j'étais une toute petiote qui serait aux prises avec une multitude de variantes acceptées et avec aussi probablement différentes méthodes d'apprentissage dépendant des professeurs!!!

Pour le reste, ne travaillant plus trop dans le journalisme et autres écrits que ceux commis sur le Net: je ne me stresse pas avec tout ça!

Cette magnifique chanson de Duteil est un pont doré entre la France et le Québec :)

coco a dit…

C'est un bel hommage à ce beau pays qu'est le Québec.
Et où le français est encore parlé "normalement". Pas comme en France où les mots sont un mélange de français et anglais.

Beo a dit…

Coco* On dira que depuis plusieurs années, on fait plus attention mais le québécois aura toujours des mots en anglais dans le language populaire.

Je le constate à chaque fois que je regarde la télé de chez-moi ;)