dimanche, mai 08, 2011

L'énigme du retour

Malgré le fait que je me fasse rare ces temps sur ce blog, il n'en demeure pas moins que c'est le 1,901ième billet ;)

Il fait tellement beau depuis plusieurs semaines que même un jour de pluie est joli ;)

J'ai retrouvé mon ami Dany Laferrière avec son roman L'énigme du retour. Roman qui a reçu plusieurs prix dont le Médicis et aussi le Prix des lecteurs, entre-autre.

Avec de courtes phrases, courtes mais percutantes, il partage avec ses lecteurs la perte du père. Père qu'il n'a en fait pas connu. La faute à deux dictateurs.

Ce fait, marquant dans la vie d'un homme, le fera rentrer au pays. Il n'aura pas vraiment la tâche d'y ramener un corps jusqu'au cimetière du village natal de son père, il ira tout de même sur place par respect.

Des sauts de puce au coeur de son enfance. Des sons, des couleurs et des odeurs. Des gens, mais toujours pas de père.

Ce retour lui jette au visage le fait qu'il n'est plus d'ici.

Ici? Là-bas? Ailleurs? L'exilé est condamné à habiter le pays de son coeur.

8 commentaires:

Dr. CaSo a dit…

Brrr... ça me paraît pas très joyeux comme bouquin ;) Mais je t'envie d'avoir plein de bouquins intéressants et en français à portée de main. J'aime beaucoup la littérature américaine, canadienne, et anglaise, mais parfois j'aimerais bien me replonger dans la littérature française :)

Beo a dit…

Dr Caso * Ce n'est peut-être pas l'idéal pour faire connaissance avec Dany comme première lecture.

La majorité de ses romans font référence à son enfance en Haïti où la simple odeur du café évoque pour lui tout un roman.

Ensuite on passe à sa vie de jeune adulte, avant de le retrouver en exilé au Québec.

C'est un auteur tout en sensibilité chez qui on ne peut soustraire le vécu de la peur du fait d'avoir vécu sous la dictature.

Je dirais que c'est un auteur aux émotions exacerbées ;)

Sinon: tu peux pas commander via le Net des livres en français?

PS: je suis à lire mon tout premier Ramuz! Hu hu!

Martine a dit…

Moi, j'ai adoré! Ce livre-là, je l'ai littéralement bouffé!

Même si mon histoire est bien différente de la sienne, il y avait des ressemblances. J'ai été très touchée!

Excellent livre!

Beo a dit…

Martine * J'ai beaucoup aimé aussi et maintenant je suis impatiente de lire: Tout bouge autour ;)

Shandara a dit…

Tu vas finir par me donner le goût de lire cet auteur... prochaine fois que je vais à la biblio, je vais voir ce qu'ils ont :) Tu recommandes lequel pour débuter?

coco a dit…

Souvent revenir dans son pays d'origine est mal vécu. Je connais des personnes d'origine Guadeloupéenne qui sont venues en France pour quelques années et en retournant en Guadeloupe ont été considérées comme des étrangers!! Alors que c'est français!!
Personnellement, je voudrai bien m'exiler au Québec mais ma famille ne suivra pas. :-)

Beo a dit…

Shandara * Moi c'est un auteur qui m'a toujours fait du bien.

Moi j'ai commencé avec L'odeur du café, surtout parce que c'est celui-là qu'il était venu nous présenter à la biblio.

Ensuite je te conseillerais d'y aller par ordre de parution: c'est plus facile de se retrouver quand il se reporte à son passé.

Tu me diras si tu plonge dans son univers :)

Beo a dit…

Coco * C'est vrai que c'est pas simple. Dany a eu une claque au visage quand un Haïtien a voulu lui vendre un journal ou de quoi du genre au prix touristique. Même si Dany voulait le payer au prix local, l'autre lui a bien fait sentir qu'habiter à l'hôtel et être en veston cravate faisait de lui un étranger!!!!

Je te souhaite plusieurs voyages à venir au Québec :)