lundi, avril 30, 2007

Trouvailles!

Un lundi légèrement moins chaud à l'extérieur, mais ce n'était pas le cas dans les bureaux! Ouf!
On a terminé le chantier de samedi, mangé en terrasse, j'ai eu le temps de faire un peu les boutiques et devinez ce que j'ai enfin trouvé!!!

Paul à la pêche! Je dis enfin parce que ça fait un moment que je cherchais, surtout la dernière fois que j'étais allée à la FNAC, sans le nom de l'auteur: je m'étais pas trouvée trop géniale!!!

Alors ce midi, munie de mon petit postit avec le nom de monsieur Michel Rabagliati bien écris dessus et juste Paul.... je suis pourtant tombée sur un monsieur à qui ça disait de quoi!!!! Il croyait ne plus avoir, il m'a dit qu'il pouvait en commander, tout ça en farfouillant dans les rayons... il a mis la main sur le seul exemplaire qui était là, bien caché parce que c'est pas moi qui l'aurait trouvé avec mon 10 minutes de temps alloué. JOIE!

Avec ce bouquin -le format m'a étonnée, le prix un peu plus tard parce que j'allais pas lésiner sur le prix en plus hein-, donc avec le bouquin sous le bras; je suis repartie côté musique avec l'idée d'acheter le dernier CD d'Isabelle Boulay dont j'ai vu un extrait vidéo d'une entrevue hier sur Cyberpresse. Et hop: deux morceaux du Québec qui passent à la caisse et une Québécoise toute heureuse de payer et impatiente de profiter des ces bouts de chez-moi!

Je vous en reparle quand j'aurai savouré le tout!


Voici la partie sud du balcon

Partie nord.


Partie est.

Hier j'ai fais du poulet BBQ à l'érable: je vous donnerai la recette prochainement, juste vous dire que c'est excellent sur le grill!

Et surprise en rentrant ce soir, moi qui ce matin me plaignait de ne pas voir d'autres Trevis sur les routes, j'en ai vu une autre grise charcoal comme la mienne! Du coup j'ai lâché un Eh! Et j'ai levée la main pour saluer, par réflexe, hihihihihihi.

dimanche, avril 29, 2007

On est déjà dimanche!!!


Évidemment en travaillant tout le samedi, ça écourte d'autant la fin de semaine. Chaque médaille a son revers. En passant toute la journée à l'intérieur aie-je évité une 2e journée de pollution, au pic carrément dans le rouge? Pour plus de détails, Sugus parle de la première journée.

Une chose est certaine, ce fut un samedi tout au boulot. Je suis rentrée à 16h30.


Pour une fois, on étaient au complet: tous les employés de la boîte, ce qui fait 12 personnes. Comme vous le savez, je suis celle qui navigue, gravite avec tout le monde. Je revois des épisodes du passé où j'ai assaini des frictions, un épisode où j'ai carrément fait éliminer un élément perturbateur.

Le temps passant, les mentalités évoluent parfois et la complicité tellement exceptionnelle avec mes collègues immédiates a fait que ce samedi fut totalement différent. Un malaise ambiant fut immédiatement vécu par nous quatre. On a passé la matinée à chercher le bobo, mais rien ne fut décelé. Pourquoi?

Parce que rien de ce qui se passait n'était une conséquence de nos agissements. Juste la conséquence de ce que j'appellerai des mauvaises attitudes d'une sinon des deux autres équipes.

Je m'explique: malgré tout ce qui se passe, on a un respect évident pour la boîte, pour notre cheffe et pour le patron. Ce n'est pas le cas des autres, juste pour exemple; la toute dernière rentrée a dénigré le patron, devant tout le monde hier matin: j'ai trouvé ça d'une impolitesse et d'un manque de savoir vivre flagrant!!!

Pour le reste à la fin de la journée on a bien compris que la jalousie et la médisance menait le jeu chez les autres. Des attitudes tout à fait désagréables et pour la première fois; j'étais exclue, un peu comme le: - T'es plus mon amie.... pffft!

J'arrête ici sur ce sujet en vous disant simplement qu'hier mon bonheur fut cette symbiose totale avec mes collègues, cheffe et patron, ça s'est stimulant et agréable!!!

À mon arrivée, j'ai discuté avec 3 voisines et ça ne me disais pas trop de rentrer à l'appartement. J'étais encore sous l'adrénaline du boulot. Ensuite je me suis posée au balcon, à l'ombre avec un bon V8 glacé. Décompression totale, dur dur de redémarrer la machine ensuite!


C'est qu'il me fallait ranger les commis que chéri avait faites, aller arroser au balcon là-haut, arroser au mien, faire un petit tour sur les blogs. Une tournée aussi sur mon logiciel télé pour voir les infos et hop: un coup de coeur pour faire des Hot-hamburgers. J'ai décidé de passer ce qui me reste de sauce St-Hubert.

PS: voilà les premières photos du balcon 2007! Prises en matinée, donc à l'ombre.

samedi, avril 28, 2007

Les limites ont-elles des limites???


Une locataire conteste une interdiction de fumer

Rollande Parent

Presse Canadienne

Montréal

Le droit pour une locataire de fumer dans son appartement a fait l'objet d'une audition, en matinée mercredi, devant la Régie du logement du Québec. La décision devrait être connue d'ici deux mois.

La locataire Sandra Fowler, qui habite le bas d'un duplex, a reconnu qu'elle fume dans son logement une dizaine de cigarettes par jour et a bien l'intention de continuer, d'autant plus que le bail signé le 1er août 2006 est muet sur la question.

Quant à la fiche d'information remplie à la demande des propriétaires, avant la signature du bail, il y est bien stipulé qu'aucun animal domestique ni aucun fumeur n'est admissible, mais la première interdiction a été rayée à la satisfaction des deux parties et il n'a jamais été question spécifiquement de la deuxième.

La commissaire de la régie Claudine Novello a cherché à savoir pour quelle raison la question de l'usage du tabac n'avait jamais été abordée avec la locataire potentielle, surtout que la propriétaire est asthmatique et allergique à la fumée de tabac et qu'elle a exhibé un papier d'un médecin le certifiant. «Je pensais qu'elle ne fumait pas et qu'il n'était donc pas utile d'en parler», a déclaré la propriétaire Olesia Koretshi.



À la même question, son mari Matthew Newland a indiqué avoir pris pour acquis que Mme Fowler ne fumait pas. Incommodés par la fumée, le couple est devenu plus inquiet depuis que madame est enceinte. «Nous ne voulons pas que le bébé ait le même problème (d'asthme)», a spécifié M. Newland.

«On peut couvrir l'odeur du tabac, mais on ne peut pas neutraliser la présence de la nicotine dans l'air», a ajouté la propriétaire.

Les parties ont tenté de régler eux-mêmes le problème, en janvier dernier, en isolant davantage le logement de Mme Fowler pour que la fumée ne s'en échappe pas. Ce ne fut pas suffisant, de l'avis de tout le monde.

La commissaire a demandé s'il était possible d'en venir à une entente à l'amiable. La locataire a proposé que de nouveaux efforts d'isolation soient faits et elle s'est engagée à utiliser des échangeurs d'air si les propriétaires les lui fournissaient.

Mme Fowler est conseillée dans cette affaire par le groupe Mon Choix, financé par l'industrie du tabac, plus spécifiquement par le Conseil canadien des fabricants des produits du tabac.

À l'issue du l'audition, Mme Fowler a indiqué que son bail avait été renouvelé, qu'il passait à 710 $ pour un cinq pièces et demie. «J'ai investi dans l'appartement. J'ai rénové. Je l'ai nettoyé. Ce n'est pas dans mes projets de déménager, sûrement l'année prochaine, mais pas cette année», a dit la locataire.

«Je ne suis pas une fumeuse militante. J'accepte les règlements qui sont là, de ne pas fumer dans les restos, les bars, dans les édifices publics, mais chez nous, dans ma résidence....

«J'ai demandé de réparer de façon à ce que les odeurs (de tabac) ne s'évadent pas de l'appartement. Sous l'évier, il manquait la moitié du mur. Ils ont mis des sacs de plastique et du ruban adhésif. Dans la salle de bain, il y a des trous et l'air s'évade de là. Pour la porte d'entrée, ils ont mis du calfeutrage qui décolle et il y a un jour d'un quart de pouce qui va dans le passage. Il n'y a pas juste la fumée qui s'évade, le chauffage aussi», a-t-elle fait valoir.

Quant à la porte-parole de Mon Choix, Arminda Mota, elle a souligné qu'il s'agissait du premier cas du genre au Québec et que la Régie du logement avait déclaré il y a deux semaines que le locateur n'avait pas le droit de changer les règles du jeu en cours de bail, mais qu'il pouvait par contre le faire dans un nouveau bail.

Cette sortie a été faite après que la CORPIQ (Corporation des propriétaires immobiliers du Québec) eut indiqué aux propriétaires qu'ils avaient le droit de mentionner dans un nouveau bail si le logement était fumeur ou non fumeur.

Mon Choix pourrait-il déposer une plainte devant la Commission des droits de la personne?

«Tout dépendra de la décision de la régie. Le problème avec la Commission des droits de la personne est que si on porte une plainte, on va devoir attendre quatre à cinq ans pour avoir une décision. C'est absurde parce que d'ici là on va pouvoir continuer de discriminer contre les fumeurs. Ce n'est pas vraiment une avenue prometteuse à court terme», a soutenu Mme Mota.

Les motels, chambres d'hôtel, restaurants et tutti quanti d'accord, mais son propre logement???

Cette caricature d'Ygreck est donc plus réelle que je ne le croyais quand je l'ai prise il y a quelques semaines!


vendredi, avril 27, 2007

Une autre série!

Desperate housewife; les DVD de la saison 2 sont enfin disponibles sur mon site de location. Yep!

Après une dure journée au travail, chaude, humide, je suis rentrée tout de suite à la maison. Le ciel noir annonçait un orage que j'espérais depuis 2 jours. Il a éclaté en force pendant que je visionnait le 2e épisode de la série.

J'ignore pourquoi mais ici: on a pas le réflexe de fermer télé et ordinateurs dans ces moments-là. Étant à la télé; j'ai choisi de fermer l'ordinateur.

Une belle pluie s'est abattue durant un bon moment. C'est tellement l'idéal pour la nature, une pluie nocturne.


J'ai cru pouvoir regarder un épisode ou deux; c'était trop bon de replonger dans ce petit monde alors: j'ai visionné les 4 épisodes disponibles!

Mon 2e DVD est aussi un choix que j'attendais depuis un bon moment. Par contre; il devra attendre car je travaille ce samedi et s'il fait beau, ce n'est pas devant la télé que je passerai le reste de la fin de semaine.

40 ans plus tard!


Des activités culturelles pour les 40 ans d'Expo 67

Presse Canadienne

Montréal

De nombreuses activités se tiendront au cours des prochains mois au parc Jean-Drapeau à Montréal pour marquer le 40e anniversaire de l'Expo 67.

Entre autres, l'exposition Expo 67, passeport pour le monde sera présentée du 23 juin au 3 septembre au Complexe aquatique de l'île Sainte-Hélène. On y retrouvera des montages photographiques, des artefacts, des capsules d'information et des projections vidéo.

Également, La Balade du 40e proposera une visite guidée des îles, du 4 juillet au 31 août. Des activités d'animations accompagneront ce parcours faisant revivre l'esprit d'Expo 67.

Le parcours Une galerie d'art à ciel ouvert proposera d'autre part un circuit de découverte des oeuvres d'art créées à l'occasion de l'Expo 67, dont l'Homme de Calder.

L'Orchestre symphonique de Montréal présentera un concert au parterre de l'île Sainte-Hélène en hommage à Montréal dans le cadre de son programme L'OSM dans les parcs, le 28 juillet à 20 heures. Ce concert soulignera deux événements marquants de la Ville: les 350 ans de l'arrivée des Sulpiciens à Montréal et les 40 ans de l'Expo 67.


Parmi les autres événements qui se dérouleront au parc Jean-Drapeau, il faut souligner le déménagement de la Fête des enfants de Montréal et les Week-ends du monde au parc Jean-Drapeau dont la thématique sera les 40 ans d'Expo 67.

Rappelons que l'exposition universelle de Montréal s'est déroulée du 27 avril au 29 octobre 1967. Plus de 50 millions de visiteurs se sont retrouvés sous le signe de l'amitié, de la paix et de la fraternité, avec une moyenne quotidienne de 271 900 visiteurs.


Personnellement, j'avais 9 ans et cette année-là, nos vacances estivales furent d'aller en ville pour visiter un maximum de Pavillons tout en visitant la famille. Je me souviens d'avoir pris le métro, c'était impressionnant et que dire de l'arrivée sur le site! Évidemment mes souvenirs des Pavillons ne sont pas trop précis. Il fallait attendre tellement longtemps en file. Je ne lâchais pas la main soit de Mom ou de Pop et l'information disant qu'un enfant pouvait même être axphisié dans la foule ne quittait pas mon esprit.

Delphilou en a profité plus que moi, question de proximité. Olivier trace un beau portrait de l'avant et de la récupération intelligente du site par après.

La première fois que j'ai traversé l'Atlantique, on a estampillé mon passeport à Satolas et j'ai eu un peu le même feeling que l'ajout de tampons dans mon passeport de l'Expo me donnait!

PS: j'ai piqué cette affiche sur le blog d'Olivier car elle est le reflet parfait de mes souvenirs! La petite fille derrière la dame: c'est moi! ;)

mercredi, avril 25, 2007

Première sortie à la plage 2007!


Encore une journée chaude, ensoleillée. Je me suis levée tôt pour avoir le temps de faire plein de choses et surtout partir avant midi.

Un arrêt à OBI pour voir si je trouverais pas un parasol de plage... j'en ai plus depuis l'année passée. En fait: j'utilisais encore mon ancien, de plus en plus taché et pour finir n'en trouvant pas; j'ai fais la saison avec. Mais inutile d'y penser cette année: il est affreux et juste bon à jeter.

Je n'en ai pas trouvé aujourd'hui, par contre j'ai ramené des petits bidules pour les plantes, une jardinière de fushia à suspendre, ce qui m'en fait 3 de suspendues! Cool! J'ai aussi pris 2 géraniums lierre qui accompagnent mes pétunias. Les photos viendront plus tard ;)

Vraiment; mon balcon n'aura pas du tout la même allure que l'an passé. J'aime bien comme ça, les changements qui arrivent au fil du temps et ce, sans préméditation.

Ce qui a de bien avec ma voiture c'est que le coffre est fermé, non pas vitré; j'ai donc pu aller au lac tout en ayant mes plantes dans le coffre: elles n'ont pas souffert du soleil et de la chaleur.

Ah oui; juste avant, je suis allée me stationner à l'ombre et j'ai lavé mes vitres qui étaient toutes tachées de pollen, de poussière et d'éclats de bestioles. Ensuite, je suis allée à la plage proprement dite. Je suis arrivée à l'heure où les dîneurs en pique-nique s'en vont. On étaient donc même pas une dizaine de personnes en tout. Je me suis installée tranquille, j'ai mangé ma Danette, fait la lecture, étendue au soleil. L'eau n'est pas encore assez chaude pour y aller plus haut que le mollet.

J'ai fais une bonne heure et demie, au calme. Ensuite, un petit arrêt au Centre d'achats et hop je suis rentrée. Je m'étais acheté un sandwich au thon B.Bossy que j'ai dégusté à mon arrivée. Il m'a tenu lieu de dîner et de collations.

Le reste de l'après-midi, j'ai rempoté mes achats, j'ai fais une lessive, plein d'autres petits trucs, discuté avec une voisine et hop: c'était le temps d'arroser autant ici que chez ma voisine du dessus.

Il me reste à aller récupérer ma lessive, me préparer pour demain. Chéri vient de changer notre lit: enfin les draps d'été!

mardi, avril 24, 2007

J'avais pas prévu faire de billet ce soir mais...


La journée... je vous dis pas! J'ai réussi à m'asseoir à mon pc vers 20hrs et encore... petite consultation des courriels, publications de vos gentils commentaires, et hop je suis allée un moment au balcon discuter avec une voisine.

Et v'la ti pas que je tombe sur cette polémique en devenir... Super Gab qui réponds à un billet de Blue... bon: allons-y chronologiquement.

Je vais lire chez Blue, hum...

Je vais lire chez Super Gab... hum...

Je me dis que j'ai de super de bonnes photos d'Elizabeth II dans ma banque de: photos pouvant servir. Ben voilà! L'occasion fait le larron!

Non sérieux: je niaise.


Ces deux billets m'interpellent au plus haut point.

Pour ma part, je crois qu'il faut dissocier certains détails justement pour ne pas en arriver à des accommodements incommodent déguisés en amalgames.

C'est quoi cette nouvelle manie qui empêche les gens d'avoir une vision globale de départ pour ensuite se faire une opinion? C'est quoi cette manie de toujours se sentir attaqué?

En raccourci: kessque ça peut bien tabarnaker que la Reine fasse son Xième voyage au Canada avec une invitation pour le Québec et précisément à Québec -ma ville préférée au monde- en poche?

De qui ça va changer la vie? Qui donc a de quoi à perdre avec ça??? Elle est où la vrai question????????

Y est où le problème????

Pi pourquoi ça pose un problème crime?

La nation québécoise est appréciée par ce qu'on sait tous... mais ce qu'on a tendance à oublier: c'est qu'on est appréciés par notre maîtrise de soi, notre confiance en soi qui transparaît dans nos paroles, nos actions.

C'est quoi ce feeling de panique nationaliste que je sens alors quand je lis que la Reine n'est pas bienvenue pour une célébration commémorative alors? Une simple présence qui peut faire chaud au coeur -autant que la visite de Jean-Paul 2 en 1980 kek-, c'est pas tout le monde qui était obligé de vibrer à la présence du Pape! Ben c'est pareil!

Si un rien vous menace l'existence, chers compatriotes: y a un gros problème! Un méchant d'osti de gros problème...

Juste un conseil, avant que je sorte mon chapelet... non pas pour prier, mais pour sortir une kirielle de sacres tellement ça me déçoit un pareil comportement. Prenez un poil de recul, réfléchissez à l'ampleur de l'évènement, aux gens autres que vous qui sont concernés et comme dans un mariage: invitez-en quelques-uns par politesse. Voilà!

lundi, avril 23, 2007

Lundi chaud!


J'aurais préféré passer ce lundi à la plage. Il faisait bon frais ce matin mais j'ai eu vraiment chaud durant la nuit. On commençaient un peu plus tard et dès 11h30 il faisait vraiment chaud.

On a mangé en terrasse mais à l'ombre et un petit vent a fait que c'était agréable. Quand on est partis de Genève, il y faisait 27°C! Il me semble que c'est un peu trop chaud! Un temps humide qui annonce les orages mais à voir le ciel clair de ce soir... j'oublie. Dommage, la nature a vraiment soif.

J'ai regardé brièvement les résultats du premier tour des présidentielles hier soir. Pour le moment, je trouve que c'était prévisible et je suis bien contente que Ségolène Royal soit du 2e tour. Un revirement de situation peut toujours se produire.

Je suis totalement à plat ce soir, une grosse journée en vue demain avec autant de chaleur! Je m'occupe des plantes de ma voisine et ça double le boulot surtout qu'il faut vraiment bien surveiller avec cette météo digne de juillet!

Ce qui m'aurait fait du bien ce soir, c'est de zapper sur mon petit logiciel télé mais depuis hier il ne veut plus de moi: bou ouh ouh! J'ignore pourquoi surtout que tout à l'heure il m'a demandé si je voulais uploader les mise à jour... arf!

dimanche, avril 22, 2007

Un dimanche au calme.


Je crois bien que la semaine s'annonce chaude encore. J'ai profité du balcon presque tout l'après-midi, en espérant avoir mis assez de protection solaire. J'avoue ne pas avoir foutu grand chose d'autre.

Ma soirée plein air et feu de bois d'hier s'est terminée assez tard et j'ai peut-être bu une bière de trop, ou trop forte en alcool. Bref: un dimanche au calme. Soleil, farniente, lecture, je m'occupe des plantes d'une voisine pour 15 jours et ces chaleurs me font monter chez elle pour abaisser le store, le remonter le soir et voir à l'arrosage.

Sinon: j'ignore pourquoi mais mes stations télés sont inaccessibles ce soir, moi qui voulait me faire une idée des résultats du premier tour des présidentielles... je devrai me rabattre sur la vraie télé!

Je commence plus tard demain matin suite à un problème de sécurité à la boîte où on va. Ils sont déjà d'un pénible... mais bon; ça m'arrange de dormir plus tard et encore plus de devoir parquer ma Trevis à un endroit moins salissant. Dire que je ne l'ai pas conduite aujourd'hui!

Donc: la semaine s'annonce chaude et belle!

Des airs d'été!


Il fait tellement beau qu'on se croiraient en été déjà. Les gens sont aux jardins, fleurissent leur parterre, plantent des arbres, ajoutent des parasols, font les grillades.

On est allés à une pépinière hier. Je passe devant depuis des années et j'étais bien curieuse de voir leur assortiment. Pas mal mais beaucoup plus cher que ce qu'on trouve dans les autres magasins où je vais d'habitude. J'ai ramené des pétunias, des verveines retombantes. Mon chéri m'a installé 2 équerres pour suspendre des jardinières. Enfin! J'en ai mis 2 pour le moment.

J'ai rempoté mes pétunias en fin d'après-midi et il me faudra aller nettoyer car j'ai laissé tomber le nettoyage; il était trop tard.

J'ai préféré filer sous la douche pour me débarrasser du terreau collé sur moi partout grâce au lait solaire.


Ensuite j'ai fais une salade de chou et puis c'était l'heure du rendez-vous téléphonique avec ma grande. Une semaine déjà qu'elle est en Tunisie, tout va bien et Adam s'adapte à tout.

Des voisins nous avaient invités à faire les grillades mais vu l'heure, on a préféré se faire des steaks de cheval vite fait et ensuite on est allés les retrouver autour d'un mignon feu de bois. On a bu quelques bières en rigolant. Il faisait vraiment bon et cette odeur de bois qui brûle est très agréable!


Petite devinette: comment on appelles un popsicle en Suisse?

samedi, avril 21, 2007

Futilité ou sujet crucial?

C'est relatif mais pour avoir vécu la peur des Limbes... je dirai pour ma part que c'est une avancée cruciale au sein de l'Eglise catholique romaine.

Tout nouveau-né, enfant mort-né ou poupon non baptisé aboutissait inévitablement dans les Limbes. Espace/temps feutré et nébuleux entre le Ciel et l'Enfer! Ce concept des plus abstrait a vraiment ponctué ma vie de Catholique. J'ai eu deux enfants et ils ont été baptisés au plus près de leur jour de naissance. Par tradition et par conviction.

Conviction de la réalité des Limbes? Pas vraiment en fait mais bon: conviction du baptême oui alors... pourquoi en reporter la date?

Je n'ai qu'un neveu par alliance par ici et il a été baptisé alors qu'il avait déjà plus d'un an. Je me suis dit que c'était la tradition ici. De toutes manières: j'étais la seule dans toute l'assemblée à savoir chanter les chants utilisés, pour ceux que je connaissaient.

Bref: le scoop nous vient directement du Vatican!

Le Vatican ouvre aux bébés les portes du paradis

Agence France-Presse

Cité du Vatican

Les théologiens du Vatican sont convenus après des mois de travaux que les limbes n'existent pas et que les petits enfants morts sans baptême vont directement au paradis, mettant fin à une tradition multiséculaire qui a tourmenté des générations de mères.

Dans un document adopté avec l'accord du pape Benoît XVI, la commission théologique internationale du Vatican a conclu qu'il existe «des bases théologiques et liturgiques sérieuses pour espérer que lorsqu'ils meurent, les bébés non baptisés sont sauvés».

L'idée des limbes reflète «une vision trop restrictive du salut», ont-ils tranché.

Ces avis autorisé prend le contre-pied de plusieurs siècles de croyance sur l'existence des limbes («bordure» en latin), un lieu situé entre l'enfer et le paradis où avaient été relégués les bébés morts non baptisés.

Le document de la commission, dont quelques extraits en anglais ont été publiés samedi sur le site de l'agence américaine Catholic News Service (CNS) n'a pas encore été diffusé in-extenso par le Vatican, mais il est prêt depuis plusieurs semaines, a précisé à l'AFP un de ses membres, l'archevêque de Dijon (France) Roland Minnerath.


Dieu est miséricordieux et «veut que tous les enfants soient sauvés», ont estimé les théologiens, réunis sous la présidence du préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, l'Américain William John Levada.

Ils ont cependant souligné que leur avis se fonde «sur une pieuse espérance» plus que sur «une certitude avérée».

En 1984, le cardinal Joseph Ratzinger, devenu pape Benoît XVI, s'était déjà déclaré partisan «à titre personnel» de l'abandon de «l'hypothèse» de l'existence des limbes.

Celle-ci s'est ébauchée au Vème siècle, quand saint Augustin avait tenté de répondre à la quadrature du cercle: puisque l'âme des petits enfants décédés sans baptême n'a pas été lavée du péché originel, ils ne peuvent accéder au paradis. Mais comme ils n'ont encore rien fait de mal, ils n'ont pas leur place en enfer.

Les limbes sont définies au XIIIème siècle, sans emporter l'adhésion de tous, et particulièrement des mères désespérées de perdre un enfant en bas âge sans avoir le réconfort de le savoir au paradis.

Malgré le recul de la mortalité infantile, le sujet reste d'une actualité brûlante pour l'Eglise catholique, confrontée à la pratique de l'avortement et à la baisse constante du nombre de baptêmes d'enfants.

La commission théologique internationale s'était saisie du dossier dans son programme de travail des années 2004-2005.

Voilà!

vendredi, avril 20, 2007

Quelques détails qui ont leur importance


Je suis consciente qu'il y a des septiques au sujet de l'habitacle de ma voiture. L'air de voiture jouet qu'elle donne au premier abord est facilement trompeur. Voici le tableau de bord, tout simple avec des cadrans rappelant la Mini. Je suis aussi consciente que ce n'est pas une voiture dite familiale. N'empêche qu'elle est plus spacieuse que la Ka.

On peut voir l'espace à l'arrière avec un dossier rabattu. Le coffre a une capacité de 167 L, qui deviennent 420 L quand les deux sièges sont rabattus.

Cette photo montre la carapace qui est en acier à haute résistance et qui assure une protection enveloppante.

Voici la transmission automatique dont je jouis littéralement. Terminé le stress de l'arrêt en pente, du giratoire compte goutte en montée, du moteur qui cale -sacré Corsa-! Je suis sereine en toutes occasions.

Bon; c'est pas tout, y a du ménage à faire, du rempotage et j'en passe! Bon vendredi!

jeudi, avril 19, 2007

Un beau jeudi!



C'était un peu frisquet ce matin mais rien pour m'empêcher de partir en sandales. Premier matin en Trevis, j'ai posé un panier avec tout plein de trucs à répartir plus tard dans la voiture. J'ai tenté de mettre un CD... il n'a jamais voulu entre alors je ne me suis pas acharnée. Faut pas trop en demander si tôt matin!

De me stationner devant le bâtiment de cette boîte prestigieuse, je vous dis pas! Je suis restée un moment à bord en attendant l'arrivée de mes collègues.

La conduite est très agréable, le siège se monte et j'ai ajusté assez haut, un peu comme si j'étais en camionnette. La conduite assistée est un charme en soi dans les petites rues et pour se stationner.

Mes collègues sont arrivées, admiratives en la voyant de visu, faut dire que je leur casse les oreilles sur ce sujet depuis janvier ;)

Question boulot, tout s'est bien passé, on a terminé un chantier et le patron est venu nous chercher pour le déplacement au dernier site. J'ai eu le temps de lui montrer ma voiture et c'est à ce moment que j'ai bien remarqué que plusieurs gens de la boîte suivaient aussi! Faut dire que ça circule beaucoup et que plusieurs sortent fumer dehors par beau temps. J'étais pas peu fière!!!

Donc: deuxième partie de la journée assez relax. Au final, c'est la cheffe qui est venue nous chercher avec la Prius2, puis j'ai repris ma petite Trevis d'amour pour aller au Centre d'achats. J'aime ouvrir les fenêtres moi et quand elles sont électriques quoi de plus facile! Sauf à un feu et dans une portion à la circulation dense: j'ai tout fermé pour mettre la clim.

Ce qui a de bien; c'est que même en fermant la clim on en a encore pour un petit moment à recevoir de l'air frais. Je vais m'amuser avec ça moi!!!

Donc petites commis, tout en profitant pour mettre enfin ce foutu CD... bon: y a trop de base mais je ferai ajuster par mon chéri. Ensuite je suis allée au village où y a ma plage préférée pour surtout aller à l'épicerie: la seule qui vends du V8 en Suisse!!! J'en ai donc fait provision.

Ensuite: je suis vraiment allée me stationner comme si j'allais à la plage mais j'étais vraiment trop fatiguée pour me rendre au bord de l'eau. J'ai classé 2 ou 3 trucs et j'ai décidé de rentrer, par l'autoroute pour tester la tenue de route.

Pas mal! Je suis montée jusqu'à 130 km, elle tient bien la route. Puis en entrant au village, j'avais Manau en musique et en descente; j'ai tellement rien à faire que je tapais des pieds! Si c'est pas de la conduite et du roulement smooth ça!!

À l'arrivée, j'avais 2 voisines avec lesquelles je suis allée discuter, ensuite, un couple de voisins qui ont tout deux changé de voiture sont arrivés en me complimentant sur mon choix à moi!

Pas fière la fille!

Ensuite ce fut une bonne pause au balcon en descendant un V8 bien froid! Puis un petit coup à transvaser pétunias, bégonias, etc... tant que j'ai eu du terreau. Me faudra aller en chercher demain. En Trevis? Yes!!!

mercredi, avril 18, 2007

Voilà, voilà!

Voilà voilà! Je vous présente MA Trevis à MOI!

J'ai passé la journée à courir, banque, garage, porter l'ancienne à l'autre garage, explorer celle-ci avec le vendeur -méga sympa-, ensuite retourner où j'ai mis l'ancienne pour porter la carte grise, une des 2 clefs, montrer ma Trevis, faire des commis et avec chéri aller à Landi chercher des bacs à fleurs méga lourds et quelques fleurs.

Je n'aurai pas le temps de les transvaser ce soir, il est déjà tard et je prévois aller présenter ma voiture à quelques voisins que ça intéresse! Et hop, préparation pour le boulot demain!

Alors; je vous raconterai plus en détails demain!

mardi, avril 17, 2007

Demain le jour J!

Je vais avoir ma voiture ce mercredi! Iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! C'est excitant! J'ai hâte! En rentrant du boulot, je suis allée porter ma carte grise au vendeur qui s'occupe de tout demain. Vu la météo et le jour de congé; je vais m'offrir ma première sortie au lac je crois bien!

Histoire de bien l'admirer et de tourner autour sans passer pour une folle; je vais faire une halte sur une petite route où je fais des pauses ménages/voiture depuis des années. C'est discret et je pourrai faire à ma guise na!

Je suis vannée de mes deux jours de boulot; on en fait des kilomètres dans cette boîte qui comporte autant de bureaux que de laboratoires. Et c'est bien joli les chaleurs, sauf qu'au travail c'est vachement embêtant!

On s'est déplacées pour aller à un autre site, du coup j'ai profité pour mettre la veste, qui est pratique le matin mais qui sert plus à rien ensuite, dans ma voiture. Sauf que... une guêpe n'arrêtait pas de tournoyer précisément sur la poignée de ma portière... j'ai réussi à la faire partir sauf qu'en mettant mon bazar à l'intérieur, mon sac à main a touché la voiture voisine dont l'alarme a retentit! Iiiiiiiiiiii!

Finalement, personne ne s'est précipité et les gens qui étaient dehors n'ont fait l'air de rien: fiou!

Ma soirée est un peu zombie, les cloches des vaches m'étourdissent, concentration zéro.

lundi, avril 16, 2007

Sage? Semble pas non plus!

Petit questionnaire bloggueste pris chez Looange qui l'a Pris chez France


J'obtiens une contravention de 310 $ :P

“Ce test est amusant à faire. Lisez les ‘offenses’ et si vous l’avez déjà fait dans votre vie, ajoutez le à votre amende. Continuez jusqu’à ce que vous avez lu toutes les ‘offenses’ et calculez le total de vos amendes. Vous n’avez pas à confesser vos réponses, seulement le montant de votre amende.

1- Fumer du Pot– 10$
2- Fait de l’acide (buvard,…)– 5$
3- Déjà fait l’amour à l’Église– 25$
4- Vous réveiller le lendemain matin ne sachant pas qui est lapersonne à vos côtés– 40$
5- A deja fait l’amour avec quelqu’un sur MySpace– 25$
6- A fait l’amour pour de l’argent– 100$
7- A fait l’amour avec un puertoricain– 20$
8- A deja vandaliser quelque chose– 20$
9- A fait l’amour sur le lit de vos parents– 10$
10- A deja battu quelqu’un– 20$
11- Vous etes faite sauter– 10$
12- Vous habiller comme le sexe opposer– 10$
13- Vous faire donner le l’argent pour vous deshabiller– 25$
14- Tomber en amour avec un danseur ou danseuse nu– 20$
15- Embrasser quelqu’un donc ignorier le nom– 10$
16- A deja flirter quelqu’un du meme sexe au travail– 15$
17- Deja conduit ivre– 20$
18- A deja travailler ivre– 50$
19- A deja utiliser des jouets sexuels– 30$
20- Vous souler, perdre connaissance et ne pas se souvenir de lanuit d’avant– 20$
21- Vous baigner nu– 5$
22- A fait l’amour dans une piscine– 20$
23- Embrasser quelqu’un du meme sexe– 10$
24- A fait l’amour avec quelqu’un du meme sexe– 20$
25- A trompe un de vos conjoint(e)– 10$
26- Vous Masturber– 10$
27- A trompe votre conjoint(e) avec quelqu’un de sa famille ou unde ses amis– 20$
28- Fait de l’oral– 5$
29- Fait un 69– 5$
30- Fait/recu du sexe oral dans une auto qui se deplacait– 25$
31- Voler quelque chose– 10$
32- Fait l’amour avec quelqu’un dans une prison– 25$
33- Fait un film porno maison– 15$
34- Fait un trip a 3– 50$
35- A fait l’amour dans la nature– 20$
36- A deja ete dans la meme piece que quelqu’un qui faisaitl’amour–25$
37- A voler quelque chose de plus de cent dollards– 20$
38- A fait l’amour avec quelqu’un de plus de 10 ans que vous– 20$
39- A fait l’amour avec quelqu’un sous 21 ans et vous aviez plusde 27 ans– 25$
40- A deja ete en amour avec deux personnes ou plus en meme temps–50$
41- A deja dit a quelqu’un que vous l’aimiez mais ce n’etait pasvrai– 25$
42- A fait du nudisme– 5$
43- A fait du nudisme en jour– 15$
44- Vous etes fait arreter par la police– 5$
45- Passer du temps en prison– 15$
46- A deja uriner dans une piscine– 50$
47- Jouer a la bouteille– 5$
48- A fait quelque chose que vous regretter– 20$
49- A fait l’amour avec votre meilleur ami– 20$
50- A fait l’amour avec un de vos collegue de travail– 25$
51- A fait l’amour anal– 80$
52- A menti a votre conjoint– 5$

C'est rigolo et ça permets de faire un petit examen de conscience rapide!


Anecdote du jour:

Aujourd'hui au travail, j'ai discuté avec un Britanique dans son bureau.

- J'aime bien votre jeu de fléchette! -il y avait le même nombre de fléchettes aux couleurs du drapeau britanique et l'autre moitié du drapeaux USA-.

- Oui, mais on ne joue pas souvent!

- Il y a un drapeau que je préfère plus que l'autre.

- Chacun ses goûts!

- C'est probablement le vôtre.

- J'ai gardé mon accent!

- C'est que voyez-vous, je suis Canadienne.

- Ahhhh! Il était soudain plus intéressé à poursuivre la conversation!

J'ai mentionné le sentiment sweet home que Caroline à Londres et bien d'autres compatriotes ont comme feeling.

Il m'a dit; c'est différent du Canada, mais c'est vrai qu'on a des points communs. -Prenez quand on va aux Etats-Unis -par affaires- et qu'on remonte par le Canada, on se sent un peu comme en Europe nous. Les Canadiens sont plus raisonnables, plus pausés!

S'il savait combien cette conversation du tac au tac m'a fait un petit velours! C'est la première fois que j'avais un avis dans cette optique, pas mal hein?

C'est quoi une journée biz?


C'est une journée où il m'arrive plein de trucs des plus bizarres. Rien de dramatique mais souvent je prends mes collègues à témoin tellement c'est absurde!

Exemple jeudi passé: au repas du midi en terrasse, je constate que ma cuillère et mon couteau collent ensembles. Je pense qu'ils sont souillés... que nenni! La cuillère avait un magnétisme compatible avec le couteau! On a bien rigolé avec ça!

Ensuite on allaient aider le patron et la cheffe sur une fin de chantier. La majorité des gens parlaient anglais. Au premier bureau que je fais: j'ignore comment mais en nettoyant le téléphone j'ai dû loger un appel en raccourci. Je sortais du bureau pour aller laver mes éponges quand une sonnerie se fit entendre.

Je me dis: c'est un appel entrant alors... meuh no... à peine dans le corridor j'entendais des Hellos.. à répétition... (shit)....

Je suis donc allée laver mes éponges dans les WC. Je préfère toujours l'eau froide en général mais quand j'en ai beaucoup à faire, j'ajoute de l'eau chaude. Quelle ne fut pas ma surprise de constater que ça coulait jaune serin... jamais vu ça de ma vie! Sur ce coup: j'ai vraiment demandé à mes collègues d'aller vérifier cette couleur jaune de l'eau: fiou; j'ai eu confirmation que je n'hallucinais pas!

Y a de ces jours...

Comme ce matin où je n'ai pas entendu sonner mon réveil! Vite! Je suis un poil en retard!

Bonne journée à vous!

dimanche, avril 15, 2007

J'ose





Oui j'ose vous raconter ma journée. Levée assez tôt pour un samedi, il fait tellement beau! Je décide de faire 2 lessives. Ensuite, ce fut le ménage du bâtiment ici plus l'appartement. J'ai réussi à prendre ma collation à 3 heures! Mais à partir de ce moment, j'ai passé quelques heures à lire au balcon.

Une météo franchement estivale, ce qui inclus ce qui va avec: trop chaud, et ce soir les moustiques sont de sortie! Parlant de sortie: j'ai récupéré les vêtements typiquement d'été. Faut savoir qu'il fera jusqu'à 25 degrés la semaine prochaine et que bon... terminé les pantalons pour aller au boulot!


Ce qui a de moins bien c'est que depuis hier matin il y a des petits veaux devant notre fenêtre de chambre.


Ils ont des cloches ceux-là et je peut vous assurer qu'ils ne dorment pas beaucoup, ça court, ça caracole donc: les cloches sonnent sans arrêt. J'ai donc sorti mon ventilo parce qu'il n'est pas question de laisser la fenêtre ouverte. Comme ça j'aurai du frais et du silence.
On a fait notre premier BBQ ce soir: cotelettes de porc avec salade verte et farfalles!

Hier soir je suis allée me chercher des pièces de Damien Rice, Stephan Eicher et Avril Lavigne! Ce qui a de bien, c'est qu'on peut avoir des tounes très récentes... genre du dernier opus d'Eicher! Cool!


samedi, avril 14, 2007

Ben alors!



Parce que l'être humain doit toujours apprendre, ou réviser ce qu'il sait déjà, ou corriger ce qu'il a mal appris ou ce qui ne lui a pas été bien montré; il existe en Suisse des cours de conduite écolomique!

C'est le contraire de la conduite sportive où chacun se croit au Grand Prix et doit absolument arriver le premier au stop, au feu, au carrefour, à destination. Vous savez ceux qui vous doublent pour gagner une place? Ceux qui, les gaz à fond vous prouvent à chaque jour que leur voiture passe de zéro à 60 km dans le temps de le dire, peu leur importe qu'on soit dans une zone de 30, 40 ou 50 km!

Alors cette manière de conduire écolomique a pour but d'économiser 10% sur votre consommation d'essence, aussi de réduire les émissions de substances nocives de 50%.

L'idéal, c'est évidemment de choisir une voiture peu gourmande, en Suisse un classement est clairement établi.

Mais chaque conducteur peut adapter sa conduite, voici quelques trucs et astuces:

* Ne pas trimballer les porte-skis et autres portes-bagages lorsque vous n'en avez pas vraiment besoin. Cela peut augmenter votre consommation d'essence de 40% à grande vitesse.

* Contrôler régulièrement la pression des pneus

* Méfiez-vous de la climatisation. Elle peut vous faire consommer 20% de plus en carburant.

Au volant :

* Accélérez franchement pour passer d'une vitesse à l'autre, ne dépassez jamais les 2500 tours/minute. Une habitude qui vous permettra d'économiser le carburant tout en réduisant les nuisances sonores.

* Roulez toujours au plus bas régime.

* Sautez une vitesse chaque fois que c'est possible. Passez par exemple de la 2e à la 4e plutôt que d'accélérer deux fois et de monter dans les tours. C'est l'accélération qui consomme le plus d'énergie.

* Anticipez et roulez de manière régulière. Vous éviterez ainsi des freinages et des accélérations inutiles, l'énergie demandée restera ainsi constante.

* Ne rétrogradez pas pour freiner, cela fait tourner le moteur à trop haut régime. Et passez en première seulement lorsque vous êtes à l'arrêt.

* Ne laissez pas tourner le moteur à l'arrêt. Même si c'est juste pendant que Joe va chercher un DVD au vidéo club. À partir de 20 secondes d'attente, ça vaut la peine de le couper. Renoncez si vous êtes en tête de file au feu de circulation, mais si vous êtes en 3e position, cela en vaut la peine.

PS: pour les nouveaux conducteurs, une journée de formation obligatoire est consacrée à l'éco-drive sinon il existe des cours privés qui vont de 150.- à 300.-!

Source: Femina No 10- 11.03.07

vendredi, avril 13, 2007

Les barbares ne sont pas ceux qu'on croient!



Il est difficile de nos jours d'être foncièrement bon, honnêtes, gentils, avenants, polis, agréables, prévenants, etc.

Les nombreuses guerres pour un bout de pays, une idéologie sont choses courantes. Les missions dans les pays où la guerre est presque du passé continuent à tuer des gens à chaque jour quand même!

Quand des stars ont comme passe-temps d'aller adopter à gauche et à droite des petits qui ont le malheur d'être nés en pays pauvres.

Pendant ce temps on retrouve des bébés abandonnés dans des bidonvilles, ou pire: poignardés et jetés aux ordures!!! Je sais bien que les journaux ont à coeur de diffuser ce genre de faits sauf qu'on ne peut leur en imputer la responsabilité hein! Ces faits arrivent! En 2007, sur Terre qui bientôt sera peuplé de barbares autant que durant l'Antiquité.

Est-ce mieux de s'en prendre aux plantes? Des individus s'amusent à aller piger au Jardin Botanique de Genève pour récolter des plantes rares, c'est pourtant pas les Centres Jardin qui manquent par ici!!!

D'autres ont carrément libéré des oiseaux exotiques de la Volière de Mont Repos! Ce bref survol de l'actualité est désolant.

Sans vouloir déclencher de polémique, j'ose pour une fois, parler de la chasse au phoques, je ne sais pas encore comment mettre de vidéos ici, je vous demande donc d'aller chez Mathieu visionner le reportage de Radio Canada sur le sujet.

Je les ai regardé et deux choses m'ont frappée: le fait que les Canadiens soient si sympathiques de par le monde, l'unanimité sur ce point est établie depuis des lustres. Alors que se passe t'il durant la chasse au phoques? Ces mêmes Canadiens deviennent des monstres barbares et sanguinaires? Euh... permettez-moi d'avoir des doutes.

Aussi une phrase d'un expert en faune qui dit: -Le respect de la prédation n'est plus reconnu. Ce qui signifie que le respect de la nature est totalement mis de l'avant au Canada, toute chasse ou pêche est régulée selon la réalité sur place. Faite dans le respect: vous n'avez qu'à le constater en visionnant le reportage en lien plus haut; faite dans le respect donc, il est totalement ridicule de faire circuler des affirmations qui sont totalement fausses. Voilà!

jeudi, avril 12, 2007

Stupeur et tremblements!

J'ose plus trop parler de météo sachant qu'au Québec et aux alentours, le mois d'avril est vraiment pas jojo!


Je saute donc tout de suite à ma soirée cinéma! Je viens de regarder Stupeurs et tremblements d'Alain Corneau d'après le roman d'Amélie Nothomb. Assez fidèle au roman que j'ai lu à sa sortie, il y a déjà quelques années. D'ailleurs, je me demande ce que ça peut dire à quelqu'un qui n'a pas lu le livre.






Bref; j'ai bien aimé. La description de la hiérarchie nipponne dans ce qu'elle a de plus absurde même pour une fille ayant vécu quelques années au Japon.


L'absurdité vient de la rigidité dans le code même. Car personne ne croit qu'un Japonnais peut se réaliser pleinement dans un tel carcan.

Je trouve que le réalisateur a trouvé le juste ton et que les acteurs ont bien compris l'esprit du roman.

mercredi, avril 11, 2007

Les chaleurs sont bien présentes!



J'ai passé une belle journée et pour la toute première fois ce matin, je suis partie en jupe! C'était pas si chaud de m'asseoir dans la voiture à 6 heures, ni de marcher et d'attendre la voiture de boîte durant 15 minutes mais j'ai réussi!

Le mercure est monté à 21 degrés à la mi-journée et j'étais bien contente de ne pas être en pantalons. On a mangé en terrasse et c'était bien d'avoir un peu d'ombre aussi. On a testé un nouveau mets, toutes les trois! Un boeuf mironton. Mes deux collègues n'ont pas trop aimé, moi j'ai adoré! Je suis allée m'en chercher la recette sur le Net et j'en ferai l'expérience tout bientôt!

Je vous tiendrai au courant!

Loukoum a malencontreusement passé la nuit au balcon!!! Je me suis couchée tôt et vu qu'il faisait encore 18 degrés, tout était ouvert au balcon et mon chéri a oublié de bien contrôler s'il était à l'intérieur avant de venir au lit. Ah lala!

Heureusement que Loukoum sait comment faire; c'est sa 2e nuit depuis qu'on l'a. Il a tout simplement dormi sur ma chaise, rien touché des plantes -contrairement à l'été dernier-, tout ce que je souhaite c'est qu'il n'aie pas eu peur! Il y a quand même pas mal de bestioles nocturnes par ici. J'apprécie aussi qu'il ne descende pas au sol.

Bref à mon arrivée à la cuisine à 5 heures; il n'a eu qu'à se manifester pour que je le fasse entrer. Fiou!

PS: est-ce une conséquence à cette nuit qu'il a les yeux phosphorescents à votre avis???

mardi, avril 10, 2007

Pendant ce temps!

J'ai été déçue qu'Aebicher aie été mis de côté durant les derniers matchs de la saison régulière de la LNH. Il a pourtant été honoré en novembre...


La nouvelle est tombée aujourd'hui, Aebicher devra se trouver une autre cage à défendre au sein de la LNH! Je crois que ce sera mieux pour lui. Je n'ai jamais trouvé qu'il a été utilisé à bon escient à Montréal! Il allait beaucoup mieux avec les Avalanches du Colorado, à mon humble avis. Bon... faut savoir que je n'ai jamais été partisane du Canadien, mais j'avais plaisir à voir les résultats de ce joueur que j'aime bien.

Pendant ce temps!!!

Le HC Davos domine le hockey suisse

Cinq finales en six ans, trois titres, quatre Coupes Spengler et un petit Chelem avec la première place dans le tour de qualification, la Coupe Spengler et le titre de champion en 2007.

Le seul but du match décisif a été compté par Robin Leblanc. Devinez sa nationalité d'origine ;)

Bonne semaine!

Le film que j'ai regardé samedi soir m'a laissée perplexe avec un goût d'inachevé dans le traitement.

Un tueur base ses crimes sur les 7 péchés capitaux. Hum... il me semble qu'il y avait matière à déployer plein de rebondissements spéciaux. He non! Le film est presque linéaire avec quelques invraisemblances! En fait les seuls points forts sont les deux acteurs principaux. Mais encore là... on dirait qu'ils étaient en retenue. Bref: j'ai pas trop aimé.



Pourtant les critiques sur les sites spécialisés sont partagées entre 5 étoiles et ZERO étoiles: c'est dire!

Sinon un dimanche tout en repos, au balcon pour une grande partie de l'après-midi. J'en ai profité pour recopier au propre des recettes que souvent, de mémoire, je mets sur un bout de feuille. J'ai donc tout consigné dans mon livre à moi! C'est plus facile à retracer par la suite.


lundi, avril 09, 2007

Nord, Sud, Est. Ouest....

Pourquoi j'ai l'impression que ces notions étaient inexistantes en Suisse à mon arrivée?

Quand on allaient voir des amis, les indications étaient laborieuses pour ma pomme de Nord Américaine-, mais mon chéri arrivait à suivre alors; je ne m'en faisais pas. Je me souviens d'un cas en particulier dans le Canton de Neuchâtel. Tous les détails du trajet concernaient la route, passer par ici, tourner là, monter la route qui serpente en montagne, la redescendre sur l'autre versant, on avait le nom du village et le style de la maison comme indice pour arriver à notre but. On y est arrivés. On a jamais su le nom de la rue ni le numéro de la porte de la maison.

D'entendre ce genre d'explications reste encore pittoresque pour moi.

*-Tu arrives en dessus de Morges , tu contournes vers la droite, tu peu pas manquer la boulangerie, ensuite tu va vers la gauche, puis tu reviens contre la gare, etc etc etc!

Je m'y suis habituée à ces indications tout à fait locales... tellement locales que dès qu'y avait des travaux... des modifications... fallait tout refaire le discours!

Depuis peu, sont apparus sur les panneaux routiers, les notions cardinales. Je dirais que ça ne fait pas plus que 3 ans et ça reste encore exceptionnel. Ce qui m'a fait réaliser la chose c'est que depuis un petit moment, c'est à la météo que les points cardinaux ont été ajoutés! Au point que je suis perdue: quand la dame annonce grand beau sur l'ouest... c'est où déjà?


* indications fictives.

Dernier jour de congé, tout ensoleillé comme les 3 autres. Il s'agira de reprendre le collier demain, toujours par beau temps. Exceptionnellement je ferai 3 jours de suite.

dimanche, avril 08, 2007

Joyeuses Pâques!



Matinée pascale un peu grisonne mais le soleil devrait être présent un peu plus tard dans la journée.

Je viens de lire un article intéressant au sujet du sirop d'érable. Avant-hier j'avais entendu au balcon -des voisins qui discutaient-:

- On devraient faire des gaufres à l'érable, on en trouve facilement maintenant par ici du sirop d'érable.

- Faut pas acheter de quoi qu'on ne se servira jamais ensuite!

Cette dernière réplique m'a fait rigoler, parce que d'autres de mes voisins m'ont offert 750 ml de sirop d'érable qui leur avait été offert, dont ils ne savaient absolument pas quoi en faire. J'arrive gentiment au bout de cette quantité et ce juste en ayant fait des jambons à l'érable parce que je ne suis pas très gaufre.

Au Canada, c'est la saison des sucres, on entaille les érables qui donnent généreusement de leur sève durant le jour et qui durant les nuits de gels se reposent et rebelotte au matin quand il fait au dessus de zéro.

Le dernier Salon de l'alimentation de Montréal a présenté des innovations culinaires intégrant parfaitement la saveur de l'érable à d'autres mets.


Je vous mets en lien l'article complet paru dans le 20 Minutes d'aujourd'hui.

Aussi pour en savoir plus sur nos traditionnelles journées à la Cabane à sucre, un petit détour chez Coyote des neiges s'impose! Chez Mamounia aussi si l'historique de cette tradition vous intéresse.

samedi, avril 07, 2007

Voilà les petiots!


Alors voici les petiots qui sont de sortie à tous les jours avec leurs mamans et qui rentrent tous le soir. J'aime bien; je me lève et elles sont déjà là.


On a eu une magnifique journée ensoleillée. Tout le monde s'affaire soit à tondre le gazon, à bricoler et mettre en place leurs espaces jardins ou balcons. On a profité pour aller faire les commis entre jours fériés et dimanche où c'est fermé.


Le reste de la journée je l'ai passée à travailler des plantes, à couper champignons et piments verts qui sèchent, quelques bons moments de lecture au soleil. J'ai pas vu ma journée quoi!


En voulant photographier mes plantes; j'ai remarqué que le petit veau noir était là, tout seul. Il a passé un très long moment loin des autres; je trouvais ça rigolo!

Alors voilà! Ce ne sont que les premiers travaux, j'aime bien y aller progressivement, l'évolution me fait autant plaisir que la finale quand tout est garni au balcon.

Vous avez remarqué ma petite horloge coucou? C'est juste un magnéto parce que mon chéri a ces bidules -ceux qui sonnent- en horreur! Comme ça tout le monde est content; j'en ai une enfin et elle ne sonnera jamais, he he!



Joyeuses Pâques à tous!

vendredi, avril 06, 2007

Bourdon Pascal

Je pige encore une image chez YGRECK; mais si vous saviez combien de fois je me retiens! C'est tellement bon ses caricatures.

Celle-ci parlera aux Québécois et aux Canadiens car elle est d'actualité. J'ai vu son arrivée -à Lafleur- en boucle sur LCN hier. Je mentionnais le danger de trop suivre, voir, entendre l'actualité et la vie en général au Québec.

J'en ai subi les contrecoups pas plus tard que ce matin. D'abord ma journée a très bien commencée, j'ai bien dormi, tard et au réveil de constater le beau soleil et la chaleur annoncée était une pure joie.

Tout a commencé à se gâcher quand j'ai voulu aller faire ma première lessive. En temps normal, le vendredi, je suis en congé et les voisins au boulot. En ce vendredi férié; ce n'est pas le cas. Donc, la dame qui lave le dimanche avait décidé de faire son dimanche aujourd'hui... j'aurais laissé aller si je ne l'avais pas rencontrée sur le palier. J'en ai profité pour lui signaler que vendredi, tacitement; c'était mon jour de lessive.

Elle a bien compris et m'a laissée la place. Le problème c'est qu'elle avait mis l'interrupteur de la machine à laver à off... moi j'ai pas fais attention; surtout que je passe mon temps à les mettre à off quand je fais le ménage! Je sais pas mais moi en sachant qu'une autre viendrait faire sa lessive... je vois mal pourquoi j'aurais mis à off précisément à ce moment-là! M'enfin.

Tout ça pour vous dire que ça a décalé ma première lessive d'au moins 3 heures... le temps que je réalise le problème. C'est que j'avais autre chose à faire et je croyais qu'on pouvaient pas être 2 utilisateurs différents en même temps. On a chacune nos cartes à puces alors... Bref: j'ai mis à ON dès que j'ai vu.

Ensuite... j'ai dû attendre au moins 2 autres heures qu'elle vide la sécheuse... du coup: j'avais 2 lessives à mettre à sécher! Finalement, j'en ai fait 3 de lessives pour terminer à 20 hrs passées... évidemment la suite m'attends demain. Ranger, repasser, etc.

Ces petits désagréments, rien de dramatique en soi ont quand même ouvert les vannes parce qu'à force de petits détails ben: ça déborde!

Les fêtes de Pâques étant aussi importantes au Québec que Noël et le Jour de l'An... il est évident que je m'ennuie... de voir TVA et Cie... je le savais d'avance que ça ajouterait à mon bourdon... le manque de communication et la constatation que mon entourage -sauf exceptions- ignore totalement qui je suis a fait déborder le vase. Je me suis donc retrouvée en larmes en début d'après-midi. Vous savez la crise impossible à endiguer... qu'il vaut mieux laisser aller jusqu'au bout.

Au final, dans mon cas: ça donne une Béo qui a l'air d'avoir couché sur la corde à linge et qui n'a plus trop d'énergie... heureusement il a fait tellement beau que j'en ai profité pour transplanter quelques plantes au balcon, y faire un peu de ménage: ça a plus l'allure du printemps. J'ai manqué de terreau et bon j'ai pas toutes les plantes que je désire mais tout étant fermé aujourd'hui -férié oblige-; je poursuivrai tranquillement plus tard.

J'ai aussi passé un bon moment à discuter avec ma voisine du dessous; elle est tellement gentille et ça m'a remonté le moral.

Quatre jours de congé!

Un dernier jour de travail presque idéal! Des appareils peu sales, on a trouvé facilement l'endroit et on a terminé avant midi!

mais après bien des déboires, faute de Par contre la suite fut plus nébuleuse, entre le choix de rentrer ou d'aller au resto. Ce fut restos'avoir mises d'accord au préalable. Pour finir on étaient rentrés à Lausanne à 14 heures. Un beau soleil venait d'émerger de la mince couche nuageuse. J'ai fais quelques commis et je suis rentrée pour m'assoir au balcon. Tout simplement plus de jambes!!! Ya des jours plus pénibles à ce niveau pour moi. Ce qui fait que ma longue pause au balcon ne m'a pas vraiment aidée parce qu'après... il faut se relever! He he!

Il y a aussi que le troupeau de vaches est de sortie! C'est tellement zen de juste les regarder, comme ça, longtemps!

Les voici à l'automne dernier. Entre-temps; elles ont eu des bébés! Je prendrai des photos aujourd'hui.

J'ai eu le réflexe hier, d'ouvrir pour voir TVA et tomber sur Michel Jasmin qui recevait Ginette Reno. Je sens que quand son premier tome de biographie va sortir, Tangerine va se jeter dessus! Hihihi!

Bref: je suis contente quoique j'ai préféré le feeling avec Louison hier. Demain en dernière émission en direct: j'ai oublié qui c'était et j'oublierai peut-être de me brancher dessus. Parce que ces retrouvailles ont des conséquences non pas graves, mais ça se répercute sur mon humeur. Je rigole, j'arrête pas! Et qui me connais... sait que c'est déjà mon état au normal! Alors... depuis des années: j'en rajoute pas.

En résumé: je ne rajoute pas le normal qui était le miens parce que ça fait désordre par ici. Je fais déjà désordre de par ma bonne humeur constante, ma jovialité et s'il faut que j'ajoute les blagues qui sont les nôtres et qui font tellement que la vie est belle... en remplacement du râlage... que je n'ai jamais adopté d'ailleurs... où s'en va t'on?

Bref: il ne faut pas trop que je brasse l'eau qui stagne... une pure joie! Je vous dis pas!

Ce qui ne m'a pas empêchée de m'installer à la télé pour visionner les 4 derniers épisodes de 24 Heures chrono de la saison 4. Hum.... Voilà, c'est terminé et j'ai bien aimé.

Et puis voilà! Quatre jours de congés bien mérités, la météo qui sera avenante à souhaits; je vous souhaite pareil!

PS: Je vais passer la journée à faire tout plein de lessives!

jeudi, avril 05, 2007

Spare ribs

Je ne trouve pas ton adresse de couriel Danielle alors je pose la recette de Spare ribs ici: comme ça tout le monde pourra en profiter!

Sauce:

250 ml d'eau

250 ml de cassonade

2 cu à table de beurre

Porter à ébullition jusqu'à ce que le dessus devienne blond. Environ 5 minutes.

Baisser le feu au minimum jusqu''au moment de servir.

On peut s'en servir avec des boulettes de viande, filets et côtes levées, et spare ribs.

Spare ribs: faire revenir la viande, y ajouter la sauce et laisser mijoter durant une heure.

Voilà... ça pas trop rapport avec Pâques... mais je voulais pas oublier de transmettre cette recette à Danielle!

mercredi, avril 04, 2007

Loukoum baromètre?


Pluie du mercredi, les bourgeons qui pointent vont se gaver d'eau et s'épanouir encore plus rapidement! Je suis en congé et ça ne m'embête pas trop.

Il y aura peut-être des percées de soleil en fin de journée, Loukoum est aux aguêts. Il sortira de sa couette chaude pour aller au balcon.


Sinon, j'en ai profité pour faire du ménage, de la lecture, j'ai aussi regardé Michel Jasmin avec Louison: ça fait du bien! J'ai un peu de misère à décrocher tellement c'est bon!